Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Couverture de Orcs & Gobelins -16- Morogg
©Soleil Productions 2022 Cordurié/Créty
Parution le 20/04/2022. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 24/03/2022 (Dernière modification le 23/04/2022 à 17:13) par reg95

Orcs & Gobelins

16. Morogg

Une BD de et Stéphane Créty chez Soleil Productions - 2022

04/2022 (20 avril 2022) 56 pages 978-2-302-09704-9 Grand format 445860

Arrachés à l'Est de la Birkanie par des marchands d'esclaves, Morogg et des dizaines d'orcs sont conduits en Ourann. Avec un compagnon de cellule, il profite de l'étroitesse des lacets montagneux que le convoi emprunte pour provoquer la chute de son fourgon. Les survivants doivent alors traverser des marais qu'on dit habités par une créature légendaire. Ils n'ont d'autre choix que s'y enfoncer.

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (4 votes)

  • Orcs & Gobelins -1- Turuk

    Tome 1
  • Orcs & Gobelins -2- Myth

    Tome 2
  • Orcs & Gobelins -3- Gri'im

    Tome 3
  • Orcs & Gobelins -4- Sa'ar

    Tome 4
  • Orcs & Gobelins -5- La Poisse

    Tome 5
  • Orcs & Gobelins -6- Ayraak

    Tome 6
  • Orcs & Gobelins -7- Braagam

    Tome 7
  • Orcs & Gobelins -8- Renifleur

    Tome 8
  • Orcs & Gobelins -9- Silence

    Tome 9
  • Orcs & Gobelins -10- Dunnrak

    Tome 10
  • Orcs & Gobelins -11- Kronan

    Tome 11
  • Orcs & Gobelins -12- Pest

    Tome 12
  • Orcs & Gobelins -13- Kor'nyr

    Tome 13
  • Orcs & Gobelins -14- Shaaka

    Tome 14
  • Orcs & Gobelins -15- Lardeur

    Tome 15
  • Orcs & Gobelins -16- Morogg

    Tome 16

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 21/05/2022 à 15:34:52

    16ème tome des orcs et la série parfaite s’arrête : après plus de 10 albums brillants (cf mes critiques), une (petite) sortie de route devenait statistiquement probable. L’histoire est plutôt sympathique : une poursuite dans des marécages hantés par un végétal carnivore et surpuissant n’est jamais un mauvais moment. La couverture évoque « Predator » et la madeleine fait saliver.
    Mais les dessins sont difficiles, rappelant certaines mauvaises époques : malgré des orcs peu nombreux et bien distinctifs, il est très difficile de les mémoriser et de les positionner dans l’action, tant les dynamiques de combat et de discussion sont diffuses et déroutantes.
    Le concept nouveau d’orcs pacifiques est un peu troublant. Il permet de mettre en scène des exactions esclavagistes entre orcs, mais dénature la race (née pour la guerre depuis 10 tomes…) et réduit à néant tout l’intérêt d’avoir des orcs comme héros. Car la mentalité du héros, bien héroïque, ne se distingue aucunement de celle d’un homme et celle de ses compagnons non plus, avec les travers et les faiblesses habituelles d’un groupe de gens normaux dans une situation mortelle. Le retour gentillet des orcs survivants dans un village mignon laissera un goût amer aux habitués de la série.
    Les couleurs (que beaucoup critiquent sans arrêt, mais sans moi) viennent pourtant apporter une belle cohérence, avec des nuances ocre, kaki, verdâtre…, qui mettent parfaitement en valeur des peaux vertes dans un monde végétal et poisseux.
    En conclusion, un titre qui plaira aux novices de la série, mais qui décevra ses fidèles adorateurs. Personnellement, j’aimerais un peu plus d’ambition dans la suite : le retour de certains personnages, l’intégration dans la future saga, …

Toutes les éditions de cet album