Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de L'oiseau noir
©Dupuis 1992 Le Tendre/Dethorey
Parution en 10/1992. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 28/12/2002 (Dernière modification le 27/09/2013 à 20:14) par Jean-Phi

L'oiseau noir

Une BD de et Jean-Paul Dethorey chez Dupuis (Aire Libre) - 1992

10/1992 58 pages 2-8001-1949-7 Grand format 10 à 15 euros 21819

  • Currently 4.64/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 03/12/2018 à 14:42:26

    Visuellement, j’ai trouvé ça magnifique.

    Le dessin au trait léger, voire absent sur les décors lointains, les couleurs claires et chaleureuses, tout concours à immerger le lecteur dans cette torpeur marseillaise d’été.

    L’ambiance est aussi parfaitement rendue dans le dessin que dans les personnages, le texte… Ce village, on y est, on vit avec eux, tout le monde (et surtout, les rapports des uns aux autres) est parfait.

    Pour l’ambiance, les couleurs passent au rouge, au sombre, pour ce qui est de la guerre et des souvenirs allemands. Là aussi, très réussi même si j’ai moins apprécié le côté onirique.

    Mon problème pour entrer totalement dans l’histoire est que j’ai trouvé qu’il y en avait deux.

    D’un côté, cette histoire à la Pagnol d’un petit village, la fille du bar, toutes les petites trames qui tournent autour…

    De l’autre, cet allemand qui arrive ici pour se ressourcer (pourquoi là puisqu’il devait retrouver une femme à Berlin, mystère….). Qu’est-ce qu’il fait là ? On ne sait pas. A quoi il sert ? Pas grand-chose si ce n’est servir de bouc émissaire dans la première histoire…

    Mais un Ugolin aurait suffi et Pagnol savait ne pas s’encombrer de tout ça…

    Pour moi, les deux histoires se croisent à peine et aurait mérité chacune un album, qu’on n’ait pas cette fin soudaine pour clore la BD…

    Très joli mais trop léger.

    Le 22/02/2014 à 01:44:27

    Une petite histoire bien sympathique sur la différence et la peur de l’autre mais qui manque un peu de consistance pour la rendre indispensable.
    La fin est vite expédiée comme s’il fallait boucler le bouquin en vitesse et suivant un certain nombre de pages.
    A part ça, l’histoire est bien écrite j’ai beaucoup aimé l’ambiance générale de ce petit village du Sud de la France avec ces vieilles branches aux accents marseillais jouant à la pétanque du matin au soir.
    Le personnage de l'ancien soldat allemand traumatisé par la guerre est bien imagé mais dommage qu’il n’y ait pas plus de détails le concernant (les retrouvailles avec sa femme par exemple…)
    Un chouette album tout de même.

    Le 05/07/2013 à 10:57:44

    Magnifiques dessins signés Dethorey, avec une mise en couleur directe qui rend bien le climat chaud et l'ambiance parfois très confinée qui règne dans l'album. Le scénario est assez classique avec cette histoire d'un Allemand qui revient en France après la guerre et fait face à la fois aux rancoeurs des villageois et à ses propres souvenirs déchirants. Malgré tout, le ton reste enlevé, et les personnages ne sont pas trop caricaturaux, comme on aurait pu le craindre. Un récit court, mais très fort. À lire.

    Le 29/09/2004 à 08:51:20

    Encore un excellent scenario de le Tendre, et parfaitement servi par un dessin et une mise en couleur de très grande qualité. Beaucoup de sensibilité, sans jamais tomber dans le larmoyant. Une histoire simple, mais apt à provoquer la réflexion. Entrouvrez l'album et regardez : vous sentez la chaleur ? Vous entendez les cigales ?

    Une BD désormais un peu difficile à trouver, mais que je recommande sans restriction.

Toutes les éditions de cet album