Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La nuit (Druillet) -1- La nuit
©Les Humanoïdes Associés 1976 Druillet
Parution en 10/1976. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 03/01/2002 (Dernière modification le 13/11/2010 à 19:39) par tchouckitchouck

La nuit (Druillet)

1. La nuit

Une BD de chez Les Humanoïdes Associés - 1976

10/1976 63 pages 2-902123-06-X Format normal 15 à 20 euros 7641

  • Currently 4.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 09/04/2014 à 15:04:25

    Comme Corben, Crumb ou Barry Windor-Smith, ma rencontre avec Druillet s'est faite sur le tard, lorsque je me suis intéressé aux auteurs de la génération me précédant. En premier lieu, j'ai découvert ses couvertures sur les livres de Conan le Barbare. Et j'ai adoré d'emblée ce dessin baroque contrastant avec l'aplat rouge vif du fond, des yeux et de la bouche. C'est énigmatique et terrifiant. C'est cet aspect graphique lugubre qui m'a alors incité à feuilleter l'une de ses BD récemment. Et puis… Ce titre, "La Nuit"… Le texte d'introduction avec ce message violent, son cri de haine face à la mort et à l'amour… Enfin, ce road trip en guise de deuil suite au décès d'un être cher… Je savais que son travail allait me parler. Alors voilà, la lecture de "La Nuit" pourra désarçonner beaucoup de personnes et offrir une lecture éprouvante : texte délirant, enjeux scénaristiques presque inexistants, planches montées en portrait sur 2 pages dégueulant de couleurs psychédéliques… C'est Mad Max revue par Michaux sous mescaline ! Mais hormis ce look et ce traitement branque, "La Nuit" traduit d'une façon terrible et fascinante ce sentiment de colère fulgurante qu'il arrive que nous connaissions malgré nous, à certains moments de la vie : une ultime vague de sauvagerie qui nous emporte.

    Le 05/10/2008 à 19:27:30

    C'est l'oeuvre la plus personelle de Druillet qui met en relation la mort de sa femme, cet ouvrage lui est dédié en quelque sorte ! Je crois que ça femme a été morte d'un cancer, celui-ci mettait en cause les medecins. La BD va crescendo jusuqu'a atteindre la puissance de la mort, exactement comme le cancer le rythme va crescendo ! Aussi on reconnaît facilemnt que c'est de la science-fiction, les personnages ont le trait des 70's (sexe, drogue, alcool, violence, motos...). Reflexions sur la maladie, la société des 70's. 8/10.

Toutes les éditions de cet album