Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -4- Celui qui verse le sang
©Le Lombard 2014 Aronofsky/Henrichon
Parution le 13/03/2014. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 14/03/2014 (Dernière modification le 21/06/2019 à 15:12) par nubuc

Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon)

4. Celui qui verse le sang

Une BD de et Niko Henrichon chez Le Lombard - 2014

03/2014 (13 mars 2014) 54 pages 978-2-8036-3425-5 Grand format 212189

  • Currently 4.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (5 votes)

  • Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -1- Pour la cruauté des hommes

    Tome 1
  • Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -2- Et tout ce qui rampe

    Tome 2
  • Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -3- Et les eaux envahirent la terre

    Tome 3
  • Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -4- Celui qui verse le sang

    Tome 4
  • Noé (Aronofsky/Handel/Henrichon) -INT- L'intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 24/03/2014 à 14:38:38

    Une tétralogie qui m'a offert un plaisir de lecture davantage par le dessin de Niko HENRICHON que par le scénario/dialogue.
    Les pages titre/générique présentent une case centrale représentant à chaques tomes un objet symbolique au creux de la main de l'Homme.
    Tome 1 : la Graine en tant que "Nouvel Espoir".
    Tome 2 : l'Outil en tant que "Bâtisseur".
    Tome 3 : la Dent en tant que "Rancune" (Akkad l'ennemi de Noé) et enfin le Tome 4 : le poignard en tant que "Crime-sacrificiel".
    Ainsi les deux premiers tomes nous gonflent d'espoir pour nous amener au coeur des conflits (externe et interne) aux deux derniers et jusqu'à la fin proposée par Darren ARONOFSKY.
    Les albums superbement colorés par Niko HENRICHON, tous en dominante chaude rouge et couleur sable seront jalonnés par les visions Divine de Noé toutes en monochrome vert. Visions qui disparaîtront pour laisser place aux conflits et scènes de combats en teintes bleu-gris et toutes pleines de dynamisme (le troisième tome s'ouvrira d'ailleurs sur une double page très éloquente en ce sens). Fréquemment durant la lecture le dessinateur nous offre de superbes planches riches en couleur et détails, en pleine page qui révèlera l'intérêt majeur, personnellement, de cette tétralogie.
    Au niveau scénario, il reste sans surprises remarquables et les dialogues parcimonieux. La voix-off du récit d'Ila (la fille adoptive de Noé) amène à un rythme de lecture assez rapide. La psychologie des personnages est peu développée ou aurait mérité davantage de profondeur ; le cas de conscience de Noé, divisé entre son devoir de Prophète et son statut de Père au naturel aimant auprès des siens, introduit une tragédie intéressante presque "Antigonesque": le choix.
    A noter l'imposant bestiaire (et c'est sans surprise concernant l'Arche de Noé) superbement dessiné par Niko HENRICHON tant dans le détail que dans la variété (volatiles, insectes, rampants, mammifères) et haut en couleur une fois de plus.
    Pour résumer, une lecture agréable, un rythme rapide, de belles prouesses couleur/dessin jusqu'à sa générosité de format (pleine page) pour une histoire et personnages en superficie qui méritait davantage de profondeur à mon avis, surtout de par un auteur motivé par une réécriture libre du récit Biblique. Une tétralogie qui ne l'introduira pas parmi les Chef-d'Oeuvre du 9ème Art comme il en compte de nombreux déjà et même parmi les récentes publications.
    Sa sortie en salle le 9 avril en France, par ailleurs s'est vu subir les foudres des comités de censure islamiques du Quatar, du Bahreïn et Emirats arabes avec l'interdiction de projeter en salles pour violation de la Charia, le réalisateur ayant osé donner un visage au Prophète (Russel CROWE).
    Le long-métrage propose (je crois ?) une fin différente de ce quatrième tome. Donc à voir ... sur le siège pliant, loin des planches et des phylactères pour un version Hollywoodienne.

Toutes les éditions de cet album