Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de NiourK -1- L'Enfant noir
©Ankama Éditions 2012 Vatine
Parution le 11/10/2012. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 20/09/2012 (Dernière modification le 09/03/2020 à 21:17) par Jean-Phi

NiourK

1. L'Enfant noir

Une BD de chez Ankama Éditions (Les univers de Stefan Wul) - 2012

10/2012 (11 octobre 2012) 46 pages 978-2-359-10315-1 Grand format 172346

Sur une Terre post-apocalyptique où l'Humanité a régressé au stade primitif après une catastrophe nucléaire ayant asséché les océans et donné naissance à des chimères mutantes, quelques tribus survivent à l'état sauvage. Parmi elles, la horde de Thoz, où vit l'enfant noir, rejeté par les siens. Lorsque le vieux sorcier de la tribu le condamne à mort, l'enfant noir se met en marche pour Niourk, la ville des dieux, où ne subsistent que ruines et étranges mécanismes, vestiges de la civilisation du XXe siècle. Poulpes mutants, mégalopole fantôme et... Lire la suite

  • Currently 4.07/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (150 votes)

  • NiourK -1- L'Enfant noir

    Tome 1
  • NiourK -2- La Ville

    Tome 2
  • NiourK -3- Alpha

    Tome 3
  • NiourK -HS- Les Origines

    HS
  • NiourK -INT- L'Intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 01/09/2020 à 20:02:54

    Je l'avoue. Je ne connais pas vraiment bien l'univers de Stephan Wul. Lorsque j'étais plus jeune, je lisais surtout la collection "Les conquérants de l'impossible" de Philippe Ebly dans la collection bibliothèque verte. C'était également un univers de science-fiction d'anticipation, sans doute dans un autre genre. Bon, j'ai tout de même vu la planète sauvage en dessin animé.

    C'est donc avec un grand plaisir que j'ai suivi le récit de cet enfant noir qui tente de survivre dans une tribu tout à fait hostile. On découvre un monde apocalyptique plusieurs siècles après une catastrophe écologique. Il est dommage que l'ouverture ne soit pas située dans le temps pour se donner un repère. On se demande quelles sont les créatures sous-marines appelées "nos amis" qui doivent s'occuper des déchets nucléaires. Et qu'est-ce qu'a pu faire notre espèce pour courir à sa perte ? Bref, autant de questions qui se posent au lecteur.

    Vatine a un incontestable savoir-faire pour la mise en image de ce roman. C'est une très bonne adaptation avec une maîtrise également narrative. Cela donne réellement envie de connaître la suite. Et puis, dès que j'aurais l'occasion, je lirai également Oms en série.

    Le second tome nous entraîne justement dans cette ville de Niourk, plus communément connue sous le nom de New-York. On devine à la vue des bâtiments en ruine qu'un cataclysme d'une grande ampleur a balayé la planète il y a de cela plusieurs siècles. Les hommes payent très cher le lourd tribu laissé par leurs aînés. Les décors post-apocalyptiques sont tout bonnement magnifiques. On perçoit une évolution en passant de décors préhistorique vers celui de vestige de notre civilisation.

    Bref, l'histoire est toujours aussi prenante. Nous avons un Vatine au meilleur de sa forme. C'est du bon ouvrage avec un rythme toujours aussi soutenu. On suivra avec plaisir cette aventure d'anticipation sur fond écologiste.

    Le 28/08/2019 à 10:57:16

    Dans un monde post apocalyptique, on suit le périple d’un enfant noir, rejeté par sa tribu primitive, vers la ville de Niourk (New York). Il découvre les vestiges de notre civilisation au travers de sa conscience naïve qui s’ouvre peu à peu grâce à une intelligence décuplée par les radiations nucléaires.
    Olivier VATINE, le créateur d’Aquablue, ressuscite parfaitement les visions d’un futur fantasmé par ce maitre de l’anticipation qu’est Stefan WUL. Qu’on ait lu ou non le roman original, cette série se savoure avec délectation.

    Le 27/10/2018 à 16:26:07

    Une des meilleures série de la collection des Stefan Wul parue chez Ankama. Les dessins d'Olivier Vatine sont vraiment remarquables. On n'est pas très loin du chef d'oeuvre !

    Le 01/01/2018 à 20:52:17

    (5/10: moyen)
    Je n'ai pas été convaincu par ce 1ier tome de "Niourk", scénarisé et illustré par Olivier Vatine.

    Le travail d'adaptation à partir du roman SF de Stefan Wul semble avoir posé quelques problèmes. La bande-dessinée parait à l'étroit dans une transcription qui chercher à coller au livre, et la construction en chapitres alourdit beaucoup la lecture. Comme au cinéma, un bon scénario doit pouvoir prendre des libertés avec le matériau d'origine!

    Par ailleurs, la narration s’appuie trop sur les récitatifs (texte au dessus des cases), tandis que le dessin est réduit au rôle d'illustration. Il aurait fallu trouver d'autres astuces pour rendre la lecture plus fluide.

    Enfin, mais c'est un avis tout à fait personnel, j'ai été assez rebuté par le style graphique de "Niourk". D'une part, les cases trop peu détaillées, car remplies assez artificiellement d'aplats noirs ou de dégradés. Mais surtout, l'abus de traits hachurés pour les personnages, les formes et les ombres.

    Le 28/07/2017 à 23:18:50

    Une trilogie de folie !!! on peut critiquer le coté "leger" de Stan Pulsar ou de Fred et Bob (j'adore), ou ne pas aimer le coté "western" d'Angela (moi si).... mais là, le scenario est vraiment terrible !!! on reste scotché , j'ai pris qq minutes de reflexion en quittant le tome 3 .. c'est du grand art !! Bravo Vatine !! et j'ai feuileté les autres series de S. Wul .. aucune ne m'a accroché comme celle de Vatine.

    Le 13/03/2017 à 17:31:33

    Un roman qui est une pure merveille comme base, et le trait très stylisé de Vatine font de ce premier tome une pure merveille, un hommage emprunt d'un profond respect pour l'oeuvre originale de Stefan Wul.
    Un découpage aux petits oignons aussi précis qu'explosé (ça ne s'explique pas, ça se regarde....), une scénarisation implaccable du roman, le trait "vatinien" qui est définitivement une patte graphique , et pour longtemps... Tant d'éléments qui prouvent que cet olivier Vatine, aussi seul qu'il était sur cet album, fait parti des Maîtres de la bande dessinée française, et au delà.
    A lire, à regarder, à déguster absolument !!!

    Le 22/05/2016 à 06:23:19

    Moi qui ne connaissait pas l'univers de Stefan Wul/Pierre Pairault, j'ai tout de suite été conquis par l'univers de Niourk, où l'on suit l'histoire de l'enfant noir, honni et rejeté par son village, qui décidera par la suite, d'aller à la ville des dieux vers son destin.
    L'univers post-apocalyptique est bien décrit, l'ambiance y est, les dessins et couleurs de Vatine y sont pour beaucoup et personnellement, j'adore !!
    Je recommande vivement la lecture de ce premier tome et j'ai hâte de lire la suite de cette histoire :)

    Le 21/12/2015 à 10:45:30

    Afficionados de l'univers de Stefan Wul, dentiste/romancier, l'annonce d'une adaptation de l'ensemble de son oeuvre en BD m'a réjoui au plus haut point.

    "Niourk" est l'oeuvre la mieux écrite de Wul. Celle ou la narration est la mieux maitrisée, avec un final véritable. Car, chez Wul adepte de l'écriture automatique, parfois le final est "un brin foireux" comme le disait René Laloux, créateur des "Maitres du temps" dessin animé tiré de l'oeuvre "L'orphelin de Perdide".

    "Niourk" est pourtant l'oeuvre de Wul à la meilleure des narrations, celle qui est la plus maitrisée.

    Alors que va faire Olivier Vatine?

    A part le préambule contant l'homme comme la cause de cet univers apocalyptique, rien ne change. Et c'est tant mieux. Car pourquoi changer une narration qui fonctionne?
    Alors, quoi? Pourquoi cette belle note?
    Car Olivier Vatine nous raconte, par ses dessins, le silence spaghettis, les grands espaces fordiens, les personnages à la Leone. Car, "Niourk" devient un western à la Pierre Boule ( auteur de "La planète des singes") avec du "il était une fois..." dedans.

    Vatine explose son découpage, avec sa plume et ses couleurs...
    Vatine réussit le tour de force inouie de créer du moderne avec de l'ancien. Et sa plume est enfin reconnaissable entre mille!!!

    Vatine devient un style! On sentait cela poindre à l'horyson avec ses anciennes créations mais ne pas avoir de scénariste ( ou celui d'un roman) lui permet de nous en mettre plein les mirettes.

    Vivement la suite....

    Le 07/12/2015 à 12:30:10

    Je ne connais aucun des romans de Stefan Wul, mais j'avoue que cette collection d'Ankama est une pure merveille, et la mise en image des histoires de l'auteur me fait découvrir un panel de la SF que je ne connaissais pas.

    Niourk est l'histoire d'un jeune garçon solitaire qui découvre un monde hostile, désolé et peuplé de bestioles en tout genre. L'histoire, de facture plutôt classique, est rudement bien mise en images par Vatine. Tout va toutefois peut-être un peu trop vite et certains passages auraient mérité d'être un peu plus fouillés (c'est ce qui lui fait perdre la 5ème étoile).

    Le 30/05/2015 à 14:53:41

    Très jolie bande dessinée, avec un superbe dessin et de jolies couleurs, à l'image de la couverture très soignée (l'édition est de qualité).

    L'histoire et la naïveté de Niourk est rafraichissante. On est dans du roman d'anticipation du siècle dernier mais avec du dessin moderne, ça donne un super mélange. Seul regret au niveau du scénario : la dimension spatiale (toutes les distances sont raccourcies, sans doute trop, dans un cadre spatial pourtant réaliste, si bien qu'on a du mal à se situer).

    Le 12/11/2012 à 10:47:41

    mgnifique adaptation d un roman de stefan wul racontant l histoire d un enfant noir perdu dans un monde apocalyptique ou l homme a régréssé a l état primitif.
    le dessin de vatine est magifique et que dire de la fantastique couverture elle en dit beaucoup sur la qualité de l album vivement le tome 2 a posséder d'urgence

Afficher encore 7 avis

Toutes les éditions de cet album

  • NiourK -1- L'Enfant noir ©Ankama Éditions 2012 Vatine

    1 . L'Enfant noir

    Info édition : Noté "Première édition". Vernis sélectif au 1er et 4e plat ° Dessin en double page en fin d'album. Livret de 4 pages, en fin d'album, présentant Stefan Wul ainsi que les séries BD d'Ankama qui sont inspirées de son œuvre littéraire.

  • NiourK -1TL- L'Enfant noir ©Canal BD Éditions 2012 Vatine

    1TL . L'Enfant noir

    Info édition : Noté "Première édition". Tirage limité à 1200 exemplaires. Livret de 4 pages présentant Stefan Wul ainsi que les séries BD d'Ankama qui sont inspirées de son œuvre littéraire. Dos toilé noir, avec un ex-libris numéroté, couverture inédite et un cahier de croquis de 8 pages. N°19 de la collection "Les Toilés Canal BD".

  • NiourK -1TT- L'enfant noir ©Ankama Éditions 2013 Vatine

    1TT . L'enfant noir

    Info édition : Livret Comix Buro vous propose en ce début d'année une édition spéciale de luxe du tome 1 de Niourk : "L'Enfant noir" par Olivier Vatine. Il contient l'intégralité de l'album en noir et blanc au format des planches originales de l'auteur, ainsi que le storyboard complet et 5 pages de bonus inédits. Découvrez la couverture inédite ainsi que l'ex-libris tiré de l'illustration originale du chapitre 3 "Le Feu des Dieux", numéroté et signé, qui l'accompagne. Tirage de luxe numéroté et signé par Olivier Vatine. Edition limitée à 399 exemplaires numérotés de 001 à 399, signés, réservés à la vente. 40 exemplaires hors-commerce numérotés de 01 à 40 réservés à l'auteur et à l'éditeur. Numéro: 054/399.