Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Mourir au paradis - Mourir au Paradis
©Dargaud 2005 Christin/Mounier
Parution en 10/2005. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 25/10/2005 (Dernière modification le 24/02/2009 à 18:10) par forumnath

Mourir au paradis

Une BD de et Alain Mounier chez Dargaud (Long Courrier) - 2005

10/2005 62 pages 2-205-05093-1 Grand format 51457

  • Currently 2.61/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (49 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 05/02/2017 à 11:52:07

    Une oeuvre à message que l'on peut apprécier pour la dureté de son scénario ou pour ses dessins plutôt réussis.
    Mais j'ai quand même eu l'impression de tourner en rond à la lecture de cette BD.
    A découvrir tout de même pour se faire son idée.
    6/10.

    Le 17/10/2008 à 22:20:54

    Bon, je sais, cette série n’est pas nouvelle mais au vu de la chronique je ne peut m’empêcher de réagir, pour déclarer ma rage sur « certains chroniqueurs » : je sais, les goûts et les couleurs…Mais ici : pas photo !!!! Celui qui trouve « çà » bon, ben je crois rallier 90% si pas 99% des « bédéïstes » à ma cause : NUL de CHEZ NUL !!
    Sous le prétexte que Christin a fait des scénariis d’enfer pour Bilal (et d’autres aussi..) le chroniqueur commence sa critique en lui passant une pommade de 1ère qualité pour quand même, à mots susurrés, « lui dire » que, ben, bon, c’est quand même pas tout à fait çà…Christin à fait mieux…Mais de qui se moque t –on ?? J’apprécie Mounier, mais là, je pense que son scénariste était bourré ou shooté…Pfffft !!! Une caricature de caricature carituraticale et encore, je reste un minimum calme ! Il faut oser dire ce qu’il y a à dire : ce one shot (Aaaarglhhh ! Encore une chance !) est d’un nullissime affligeant : Les américains, CERTAINS américains ( !!!!), sont des idiots et parfois débiles profonds, mais ici, dans ce scénarios…Christin aurait-il eu des déboires avec les USA ??? Allez, stop, même d’occasion, svp, n’ACHETER PAS CETTE BD !!! Perso, j’ai la chance d’avoir un libraire extra…et j’ai pu la lui rendre…. Ouf, un peu de poids en moins dans ma bibliothèque…
    Comme quoi, les « Chroniqueurs » ne sont pas « la Bible ». Et s’il faut en discuter, ben, no problémo,, qu’on me contacte, dialogues pas tristes garantis !! (Faut-il encore que cet avis soit lu…Peu de chance vu la BD…Mais bon…)

    Le 08/02/2008 à 22:08:46

    Christin a bati une partie de son succès sur des oeuvres militantes. Pourquoi ne pas continuer en dénonçant les ghettos de riches ? L'idée est bonne en effet. Mounier est de plus un bon dessinateur; le tout devrait donc être parfait.
    Eh non !
    Dire qu'on s'enquiquine serait très exagéré, dire qu'on est enthousiasmé le serait tout autant. On tourne les pages les unes après les autres en se disant que ce filet d'eau tiède n'est pas si mal mais qu'il serait quand même temps d'aller se coucher.

    Le 17/02/2006 à 08:04:38

    Dommage, le scénario laissait vraiment entrevoir une bd de qualité, mais lorsqu'on rentre dans l'intrigue en elle-même il reste une dizaine de pages à lire... L'essentiel de l'ouvrage est donc consacré à la description de ce paradis sur terre, lieu clos coupé du monde (ces fameux "gated city") et surprotégé. Mais nous restons dans une bande dessinée et ce n'est qu'un survol rapide qui n'abordera pas les raisons profondes qui ont conduit à la création de cités de ce genre.
    De plus le lien entre ce contexte et l'intrigue est trop faible et il n'y a absolument aucune surprise dans le déroulement du scénario. Ce qui arrive dans ce paradis pourrait arriver n'importe où ailleurs... des jeunes désoeuvrés en quête d'idéal.
    Au final une lecture qui ne me marquera pas, sinon pour le graphisme qui est plutôt attrayant et réaliste.

    Le 05/01/2006 à 01:12:42

    Ce "One-Shot" de la collection Long Courrier, pourtant illustré par le trait réaliste très convaincant de Alain Mounier, laisse plutôt place à une impression de "Déjà-Vu" qu'à une sensation de nouveauté. En effet, l'histoire semble prendre son fondement dans le concept inauguré par l'excellent "Lune de Guerre" de Hermann et Van Hamme, mais agrémenté de trop de sauces variées, ce qui diminue plutôt qu'augmenter l'intensité du scénario.

    Assez moyen, une lecture pour amateurs des auteurs seulement...

    Le 10/11/2005 à 21:08:45

    Scénario extrème mais qui peut-être envisageable... Des jeunes sans repères (pas dans le sens usuel du terme (début novembre 2005...)), fortunés à perte de vue, sans grand contact réel avec des parents qui vivent isolé ou en groupe dans leur bulle (sorte de paradis aseptisé pour milliardaires). Une farce déjà de mauvais goût au démarrage tourne au massacre...

    Tout fonctionne par description, le dessin est classique et les dialoques basiques. Il en ressort des personnages sans personnalité, ce qui est peut-être recherché, mais néanmoins trop plats pour que le lecteur s'attache ou s'identifie, même si ce n'est pas nécessairement le but.

    Bref, je pense que l'idée n'a pas été assez poussée, c'est dommage. Il reste une BD classique, agréable à lire, mais sans plus.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album