Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Les morts ont tous la même peau
©Glénat 2020 Morvan/Erramouspe
Parution le 11/03/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 03/03/2020 (Dernière modification le 07/04/2020 à 13:35) par tchouckitchouck

Les morts ont tous la même peau

Une BD de et Germán Erramouspe chez Glénat - 2020

03/2020 (11 mars 2020) 84 pages 978-2-344-02059-3 Format normal 386903

« Entre donner les coups et les recevoir, je préférais les donner. »Dan est un sang-mêlé. Autrement dit, un noir à peau blanche. Videur dans un bar de nuit à New York, il ne vit que pour Sheila, sa femme, et l'enfant qu'il a eu avec elle. Un enfant que la société acceptera parce que sa peau est blanche, contrairement à Dan, pour qui le secret de ses origines plane tel une épée de Damoclès. Alors qu'il s'entiche subitement d'une prostituée noire et que l'irruption de son frère, Richard, menace de tout révéler, Dan voit sa vie... Lire la suite

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 03/04/2020 à 16:57:02

    Il faut bien avouer que Jean-David Morvan fait très fort en scénarisant les romans de Boris Vian / Vernon Sullivan et ce « Les morts ont tous la même peau » est du même acabit que « J’irai cracher sur vos tombes » autant dire que j’attends avec une grande impatience la parution des deux suivants « Et on tuera tous les affreux » et « Elles se rendent pas compte ».

    Dan est videur dans une boîte et prend son boulot très au sérieux. Il prend un réel plaisir à tabasser les « fouteurs » de merde et les poivrots. Surtout si ils sont noirs car, bien que blanc de peau, il a du mal à supporter sa négritude de mulâtre. Aussi quand un jour son demi-frère noir Richard vient lui taper de l’argent le mettant en danger, car tous les gens qui le connaisse le croient blanc, il pète un câble. Commence alors une descente aux enfers où il va perdre beaucoup.

    Seulement, on ne connait pas forcément tout de sa propre vie. Mais comment pouvait-il savoir ? C’est le policier Cooper qui va découvrir le pot aux roses. Seulement, est-il encore temps !

    La vision de l’histoire par Morvan et sa façon de la mettre en musique donne un rythme fou à cette BD. Les dessins de Mauro Vargas et German Erramouspe ne sont pas forcément extraordinaire mais vont comme un gant à l’histoire imaginée par Boris Vian. Du très très bon !

Toutes les éditions de cet album