Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB -3- Après la guerre
©Casterman 2018 Tardi
Parution le 28/11/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 25/10/2018 (Dernière modification le 06/12/2018 à 16:18) par nubuc

Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB

3. Après la guerre

Une BD de chez Casterman (Univers d'auteurs) - 2018

11/2018 (28 novembre 2018) 148 pages 978-2-203-09724-7 Grand format 348631

Le final du récit le plus intime de Tardi. Après son retour du Stalag, René Tardi donne naissance à son fils Jacques en 1946, puis, toujours militaire, il est envoyé en Allemagne dans la zone occupée par la France. Toute la famille va l’y rejoindre, et s’installer dans une caserne. C’est là que le petit Jacques vivra ses premiers souvenirs, entre ruines et camps militaires. Puis ce sera le retour à la campagne française, près de Valence, ou entre station-service et garage, son père essaie malgré tout de boucler les fins de mois.... Lire la suite

  • Currently 3.94/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (18 votes)

  • Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB - Tome 1

    Tome 1
  • Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB -2- Mon retour en France

    Tome 2
  • Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB -3- Après la guerre

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 06/02/2019 à 23:00:24

    Ce que je pense de ce dernier tome ?
    La même chose que je pense du responsable (?) de BDGest qui censure un avis lorsque celui-ci ne témoigne pas d'une béate admiration envers Tardi.
    Lamentable !

    Le 06/01/2019 à 08:34:31

    A l'occasion de la sortie du tome 3, je viens de relire l'ensemble de ce qui forme maintenant une trilogie complète. Quelle leçon d'histoire ! La grande histoire vue à travers la petite. La petite histoire avec tous ces détails quotidiens, ces personnages qui traversent les pages, parfois très vite, parfois beaucoup moins, ces anecdotes, cette souffrance, cette rage et cette tendresse mêlées, la parenté avec Maus est évidente. La grande histoire, celle de ces grands oubliés, parfois même méprisés, que furent les PG, les prisonniers de guerre. Comme dans beaucoup d'autres de ses œuvres, on sent que Tardi a le poil qui se hérisse et des envies de hurler à l'idée du mot guerre, mais que ses envies de tendresse remontent à l'évocation du sort de chacun des pauvres types plongés dans l'horreur. Comment rester humain dans ce merdier, comment ne pas se laisser aller à commettre avec jouissance quelque ignominie quand l'occasion se présente? Les aller-retours du dialogue entre René et son fils Jacques posent sans cesse ce genre de questions, Jacques étant comme une sorte de regard omniprésent par dessus les années, un regard curieux ou naïf qui questionne, qui s'émeut, qui juge parfois, qui interroge les zones d'ombre.
    Je regrette seulement que le tome 3 s'égare un peu dans tous les sens, des souvenirs d'enfance très personnels et familiaux qui évoquent bien une époque, mais qui présentent pour moi beaucoup moins d'intérêt.
    La note que je mets porte sur l'ensemble de la trilogie. Les deux premiers tomes (la captivité et la "libération") méritent amplement un 5/5, témoignages poignants et réflexions acérées ; je serais beaucoup plus réservé sur l'intérêt du tome 3.

    Le 08/12/2018 à 22:28:09

    Je mets une note pour les 3 albums de la série Stalag 2B : 5 étoiles. Une bonne série, un bon auteur de BD, du grand art. Rien à dire, je recommande !

    Le 04/12/2018 à 10:11:47

    Avec la trilogie Stalag IIB, Tardi mérite le prix Nobel de littérature. Rien de moins .... . L'histoire documentée de la Seconde Guerre mondiale couvre trois générations et décrit comment l'horreur de la guerre trouve son origine dans la stupidité et la manipulation de l'homme. Tardi exprime en images ce qui est difficile à saisir en mots : les champs de pommes de terre dans le froid glacial, la faim, la douleur mais aussi les couleurs du rêve d'un enfant.

Toutes les éditions de cet album

  • Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB -3- Après la guerre ©Casterman 2018 Tardi

    3 . Après la guerre

    • 348631
    • Tardi, Jacques
    • Tardi, Jacques
    • Ruault, Jean-Luc
    • 11/2018 (Parution le 28/11/2018)
    • 10/2018
    • non coté
    • Casterman
    • Univers d'auteurs
    • Grand format
    • 978-2-203-09724-7
    • 148
    • 25/10/2018 (modifié le 06/12/2018 16:18)

    Info édition : Noté "N001" au 4e plat. Avec un dossier de 8 pages en fin d'album.