Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Mémoires de la guerre civile -2- Tome 2
©Dargaud 2017 Marazano/Ponzio
Parution le 27/10/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 19/09/2017 (Dernière modification le 31/10/2017 à 14:49) par Jean-Phi

Mémoires de la guerre civile

2. Tome 2

Une BD de et Jean-Michel Ponzio chez Dargaud - 2017

10/2017 (27 octobre 2017) 54 pages 978-2-205-07524-3 Grand format 311598

Notre monde, dans un futur proche... La population se répartit dans les Enclaves – endroits pour riches citoyens – et dans les Territoires – zones de non-droit où les habitants sont « régulés » par les Sections d'intervention. Chef d'une de ces sections, Vivian fait des cauchemars récurrents dans lesquels il est responsable de la destruction des Enclaves qu'il doit protéger... Lors d'une mission dans un Territoire, Vivian et sa section capturent un clandestin qui annonce la venue d'un libérateur des réprouvés et exploités : le Tiqqun.

  • Currently 3.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (11 votes)

  • Mémoires de la guerre civile -1- Tome 1

    Tome 1
  • Mémoires de la guerre civile -2- Tome 2

    Tome 2
  • Mémoires de la guerre civile -3- Tome 3

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 30/12/2017 à 09:57:57

    Dans le tome 1 dès les premières planches, la vulgarité est présente dans chaque phrase...Un personnage suffisant, une histoire très superficielle qui veut nous faire avaler des poncifs avec des grands airs de pseudo géopolitique.
    Des dessins que je n'arrive toujours pas à accepter avec des détourages de personnages inadmissibles. La prochaine fois j'achète un roman photo...

    Le 09/12/2017 à 22:09:35

    Toujours cet hermétisme chez Marazano dans un exercice éculé vu et revu. On ne comprend pas tout mais visiblement c’est une marque de fabrique... Alors pourquoi se farcir de pâles copies d’un genre qui a déjà ses lettres de noblesse par ailleurs ?
    Le dessin ? Au niveau mais à quoi bon quand le tout n’a rien d’emballant ?

    Le 13/11/2017 à 20:14:29

    cette suite est une véritable claque pour moi.
    dans l'exacte continuité de tome 1.
    mais avec quelque chose de plus.
    j'avoue ne pas avoir tout compris, il vas me falloir du temps pour totalement assimiler.
    ceci étant je pense que ce type d'histoire peut rebuter mais il faut aller plus loin.
    contrairement à beaucoup de série celle-ci a un message ou du moins je l'ai pris comme tel.
    elle montre un monde possible qui j'espère n'existera pas.
    hélas tout semble montrer le contraire...
    vivement la suite.

    Le 05/11/2017 à 15:59:57

    J’ai vraiment du mal avec le graphisme de Ponzio. Ce n’est pas qu’il soit mauvais mais on a souvent l’impression de voir des photos de têtes sur des corps dessinés. C’est très spécial. L’histoire en elle-même, sans être vraiment captivante, est plutôt plaisante à suivre.

Toutes les éditions de cet album