Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Mécanique céleste
©Dargaud 2019 Merwan
Parution le 27/09/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 27/08/2019 (Dernière modification le 27/10/2019 à 14:04) par jr5902

Mécanique céleste

Une BD de chez Dargaud (Visions du Futur) - 2019
Merwan (Scénario) Merwan (Dessin) Merwan (Couleurs)

09/2019 (27 septembre 2019) 194 pages 978-2-205-07818-3 Grand format 373155

Dans un monde post-apocalyptique - non loin de la ville de Fontainebleau (!) - Aster survit en marge de la cité agricole de Pan, avec l'aide de son ami Wallis. L'équilibre fragile de la communauté bascule à l'arrivée d'un émissaire de la puissante république militaire de Fortuna, qui exige le rattachement de Pan à Fortuna ainsi qu'un tribut de nourriture sous peine d'envahir leur cité par la force. Dos au mur, les habitants de Pan s'en remettent à la mystérieuse Mécanique Céleste pour arbitrer leur destin... Leur surprise sera de taille... Lire la suite

  • Currently 3.87/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (46 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 12/05/2020 à 16:00:15

    Je suis d'accord avec Rody.
    Si le propos est original, le traitement est caricatural et graphiquement, malgré une certaine élégance du mouvement, j'ai eu du mal à suivre la partie de ballon prisonnier un peu brouillonne... bref, plutôt déçu.

    Le 09/02/2020 à 20:43:44

    Merwan a réussi à créer dans ce one-shot un futur cohérent et convainquant.
    Le dessin est magnifique et le récit n'est pas en reste.
    Rapide sans être bâclé, nerveux sans être épileptique, cet album est une vraie révélation pour moi qui ne connaissait pas son auteur.
    Une très belle surprise et un excellent moment de lecture...

    Le 02/12/2019 à 17:40:03

    Le volume est de format très large, presque carré et propose une grosse histoire d’un seul tenant de deux-cent pages, après un court prologue. Il s’agit de la onzième BD de Merwan Chabane. Titre au design rétro-futuriste avec vernis sélectif. L’ouvrage s’inscrit dans une petite collection d’albums SF d’auteurs lancée cette année par les éditions Dargaud. Rien de notable côté édition hormis le format généreux. Canal BD a en revanche sorti un Tirage de Tête grand format doté d’un cahier graphique.

    2068, le monde d’après. La France a été ravagée par une guerre et une catastrophe nucléaire. Des communautés ont vu le jour dans de chaos où la Nature a repris ses droits. La petite Pan est une sorte de démocratie organisée en castes. Aster y est une hors caste au comportement étrange. Lorsque la puissante et technologique République de Fortuna arrive pour annexer ces agriculteurs il ne leur reste plus qu’à défier la Mécanique Céleste, jeu de balle représentant la destinée de tous…

    Il y a des ces albums qui inspirent la sympathie, sans doute celle dégagée par leur auteur. Il y a eu l’an dernier le formidable Il faut flinguer Ramirez de Pétrimaux, il y a cette année Mécanique Céleste. Contrairement à son comparse, Merwan a de la bouteille. Mais comme lui il vient de l’image animée, et cela se ressent tant ses planches dégagent une énergie folle. Dans une BD proposant un sport futuriste (pour ne pas se mentir, une simple balle au prisonnier) il y avait un vrai risque de scénario prétexte. Cela n’aurait pas forcément été grave tant la BD regorge d’albums totalement orientés action. Ayant fait ses armes sur d’autres scénarios en solo et en duo l’auteur formé aux arts décoratifs (c’est important, j’y reviens) intègre son histoire dans un monde vaste dont on ne saura que très peu. Une envie visuelle manifestement, de ces paysages urbains à moitié inondés, mangés par une végétation très à l’aise. Le premier quart de l’album voit les deux héros vaquer dans ces décors post-apo toujours fascinants mais qui ne font que semer des questions avant que ne commence véritablement l’histoire. Car des thèmes on sent que Merwan en a plein sa Résultat de recherche d'images pour "mécanique céleste merwan"besace sans forcément savoir jusqu’où pousser sans perturber son objectif. Des renaissances des sociétés à la dictature en passant par l’écologie, la liberté individuelle ou la famille, l’album est très bien équipé pour démarrer une saga SF… qu’il ne sera pas (ou pas tout de suite). On me souffle à l’oreillette qu’il y a matière à une suite…[...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2019/11/13/mecanique-celeste/

    Le 26/10/2019 à 06:40:00

    Une histoire originale certes (des parties de « balle au prisonnier » comme résolution de conflits), mais finalement plutôt creuse.
    La colorisation est douce et plutôt agréable, mais le dessin des personnages est très inégal : ils sont tantôt sensuels, tantôt méconnaissables (surtout celui de l’héroïne qui vire régulièrement au disgracieux).
    Bref, une lecture pas indispensable à mes yeux : le dessin des persos m’a un peu gâché ma lecture par moments et le manque de profondeur de l’intrigue ne m'ont jamais fait rentrer dans l'histoire.

    Le 22/10/2019 à 21:55:39

    Dans un futur post-apocalyptique « la Mécanique céleste » est un jeu de ballon très populaire qui va départager les 2 cités de Pan et Fortuna, en déterminant leurs destins.

    Merwan réussit, tout seul, à construire une aventure addictive et détonante avec des moyens très simples. Une narration fluide, une intrigue basique (en gros, un match où toutes les ruses sont permises) mettant en scène une héroïne vraiment craquante, accompagnée d’excellents personnages secondaires. Le tout sur 200 planches !
    Pas de prise de tête, pas d’envolée lyrique, pas d’explications alambiquées, pas de violence, pas de pathos… l’ensemble est clairement divertissant, placé sous le signe de l’action et d’une bonne humeur salutaire.

    Mais le vrai génie vient du dessin. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un aussi bel album. Il s’en dégage une ambiance envoûtante et chaleureuse grâce aux couleurs harmonieuses et texturées appliquées au pinceau. Mention spéciale aux visages, qui allient beauté et expressivité. Le trait est vif, précis, dynamique. A mes yeux, ce dessin est juste parfait ! Avec un côté jubilatoire emprunté aux animes japonais bien déjantés.

    Une BD certes légère mais surprenante, magnifique, enjouée, presque tendre, qui m’a procuré un réel et persistant plaisir de lecture. Bravo !

    Le 05/10/2019 à 18:34:45

    Coup de cœur pour ce récit qui a su me séduire et m'embarquer avec lui dans un univers post-apocalyptique profond et sincère.
    En effet, cet univers est finement travaillé et tout le background bien recherché. Les personnages sont tous différents et clairement identifiables par leur physique et leur caractère. L’ensemble est riche et intime et nous fait découvrir la Mécanique Céleste, ce jeu de balle aux prisonniers, sur fond d'avenir de la planète. Une planète très affaiblie dans un futur post apocalyptique tellement criant de vérité qu'il pourrait bien être le nôtre.
    Le scénario que Merwan a monté est très accrocheur et notamment les parties de Mécanique Céleste qu'il a découpé de manière très cinématographique et que je trouve superbes. Les mouvements sont amples et fluides et donnent vraiment la sensation de vitesse et de puissance.
    Je suis fan des visages féminins dont les traits et les expressions sont très forts et dégagent beaucoup de caractère.
    Le dessin et sa mise en couleur au pinceau donnent une profondeur et une ambiance encore plus saisissante à l'ensemble de l'ouvrage.
    Avec Mécanique Céleste, Merwan, qui en ai l'unique auteur, est au somment de son art et nous livre un très bel ouvrage de 200 pages, qui nous embarque avec lui dans un univers dépaysant et surprenant, qui plus est totalement inédit dans la bande dessinée.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Mécanique céleste ©Dargaud 2019 Merwan

    Mécanique céleste

    • 373155
    • Merwan
    • Merwan
    • Merwan
    • 09/2019 (Parution le 27/09/2019)
    • 08/2019
    • non coté
    • Dargaud
    • Visions du Futur
    • Grand format
    • 978-2-205-07818-3
    • 194
    • 27/08/2019 (modifié le 27/10/2019 14:04)
    • Couverture avec bandeau.

    Info édition : Noté "Première édition".

  • Mécanique céleste - Tome TL ©Dargaud 2019 Merwan

    TL . Mécanique céleste

    • 375174
    • Merwan
    • Merwan
    • Merwan
    • 09/2019 (Parution le 26/09/2019)
    • 08/2019
    • non coté
    • Dargaud
    • Canal BD
    • Grand format
    • 978-2-205-08307-1
    • 194
    • 28/09/2019 (modifié le 03/12/2019 11:30)
    • Vue 3D

    Info édition : Noté "Première édition". Dos toilé jaune avec titre blanc, couverture mate non pelliculée. Tirage limité à 1300 exemplaires. Cahier graphique de 8 pages.