Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Mardi 11 septembre
©Vents d'Ouest 2003 Rehr
Parution en 08/2003. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 04/09/2003 (Dernière modification le 19/01/2014 à 16:31) par choregraphe

Mardi 11 septembre

Une BD de chez Vents d'Ouest (Intégra) - 2003
Rehr, Henrik (Scénario) Rehr, Henrik (Dessin) <N&B> (Couleurs) Digibox (Lettrage) David, Alain (Traduction)

08/2003 53 pages 2-7493-0097-5 Autre format 28783

Ce récit autobiographique commence le 11 septembre 2001, à New York. L'auteur, Henrik Rehr, habite à 200 mètres du World Trade Center. Ce jour-là, comme tous les jours, sa femme Evelyn part au travail en emmenant leur fils aîné Dylan à l'école. Lui reste travailler à la maison en s'occupant de leur second enfant de deux ans. A 8h48, un premier avion s'abat sur l'une des Twins Towers... La suite appartient à l'histoire...Mardi 11 Septembre n'est pas un ouvrage d'analyse politique ou historique de cette catastrophe. C'est l'histoire d'un... Lire la suite

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 31/08/2020 à 22:24:27

    Jusqu'à ce jour, aucune lecture concernant les évènements du 11 Septembre 2001 m'avait réellement satisfait. Le 11e Jour avait été catastrophique. A l'ombre des tours mortes de Spiegelman était décevant...

    Dans ce témoignage d'un père de famille qui vivait juste à côté des buildings du World Trade Center, j'ai senti toute l'horreur de cet acte de terrorisme sans pareil dans l'histoire du monde. Il s'inquiète pour l'un de ses fils resté coincé à l'école qu'il a peur de ne pas pouvoir protéger contre quelque chose qui le dépasse. Peut-être que j'ai ressenti tout simplement l'émotion d'un père pour un jeune enfant qui ignore le monde dans lequel il vit. L'insouciance des enfants est un bienfait dans des moments tragiques.

    J'ai bien aimé également les réflexions de l'auteur ici et là notamment quand il dit que ceux qui ont fait cela ressentaient certainement de l'amour pour leurs propres enfants. Cela rend une certaine gravité au récit tout en le mêlant à la réflexion. Le XXIème siècle a bien mal commencé avec ces années Bush...

    Il est vrai qu'il y a un côté bourgeois new-yorkais qui vit dans le traumatisme à chaque coup de tonnerre qui pourra énerver le lecteur peu indulgent. J'arrive toutefois à comprendre même lorsque le sentiment dominant chez l'auteur est la colère contre les terroristes et la manière de les torturer à mort. Il n'a pas été qu'un témoin de la catastrophe mais tout son monde s'est écroulé. Plus jamais une telle infamie ! Tout conflit peut se régler autrement qu'en s'en prenant à des innocents. Un récit poignant et intelligent.

    Le 04/07/2020 à 06:09:12

    L'attentat des "deux tours" du World Trade Center à travers le regard de l'auteur, habitant du quartier, qui a traversée cette journée infernale à la recherche de ses proches. L'angoisse de cet homme qui ne parvient pas à joindre sa femme, qui est sans nouvelle de son fils ainé (et de son école) et qui doit gérer le petit dernier tout en tentant de décrypter les images apocalyptiques qui défilent sous ses yeux, force l'empathie.

    Bien dessiné, l'album souffre d'une narration trop décousue à mes yeux, mais l'ensemble reste saisissant et présente les évènements sous un angle original.

    Un sujet fort mais une maitrise narrative de "l'outil BD" à parfaire.

    Le 06/01/2005 à 02:16:32

    Coup de coeur puissant!

    Pour ne pas oublier ce qui s'est déroulé le 11 septembre. On revit l'action de cette terrible journée en direct avec l'auteur; l'angoisse de ne pas savoir, la peur, l'impuissance devant la force du cauchemar. Et l'après 11 septembre. L'auteur et sa famille ont passé trois mois sans domicile, à vivre ici et là au gré de la gentillesse d'autrui. Rempli d'émotion, on voudra le relire de temps en temps pour se remémorer.

    "En tant que père,l'un de vos premiers devoirs est de protéger vos enfants, et ce 11 septembre, cela m'était devenu totalement impossible..."

Toutes les éditions de cet album