Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La légende des nuées écarlates -1- La ville qui parle au ciel
©Les Humanoïdes Associés 2006 Tenuta
Parution en 09/2006. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 07/10/2006 (Dernière modification le 21/04/2020 à 10:01) par Jean-Phi

La légende des nuées écarlates

1. La ville qui parle au ciel

Une BD de chez Les Humanoïdes Associés - 2006

09/2006 46 pages 2-7316-1763-2 Grand format 58390

  • Currently 4.38/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (130 votes)

  • La légende des nuées écarlates -1- La ville qui parle au ciel

    Tome 1
  • La légende des nuées écarlates -2- Comme feuilles au vent

    Tome 2
  • La légende des nuées écarlates -3- Le trait parfait

    Tome 3
  • La légende des nuées écarlates -4- La fleur cachée de l'abomination

    Tome 4
  • La légende des nuées écarlates - Tome HS

    HS
  • La légende des nuées écarlates -INT- Intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 25/08/2020 à 20:10:48

    Avis portant sur la série:

    La légende des nuées écarlates est une fantaisie graphique située dans un Japon médiéval. Cet album est en soi d’une beauté visuelle époustouflante. De magnifiques graphismes et une mise en couleur hors normes! Le rouge et le blanc semblent être les couleurs dominantes de cette oeuvre d'ambiance. J'ai littéralement succombé au style torturé et aérien de l'auteur, un parfait inconnu surgit de nulle part et qui nous offre un spectacle d'une rare maîtrise notamment dans les combats au sabre.

    Le début pseudo-poétique m’a un peu perturbé car on ne comprend pas grand chose. L’histoire de la rédemption du héros est intéressante même si elle n’évite pas les clichés du genre (la vengeance…). L’ambiance un peu onirique fait penser un peu à celle d’Okko (légende du Japon médiéval avec ses geishas, shogun et autres samouraïs). La fantasy se manifeste par la présence de créatures surnaturelles, de magie, d’une ville prisonnière des glaces. La poésie morbide de cette histoire violente explose à chaque page!

    Un jeune rônin amnésique, samouraï sans maître et sans passé, erre à la recherche de ses souvenirs. Sa première étape est une ville parlant au ciel qui constitue un ultime rempart contre la glace qui envahit le pays du soleil levant. Pourquoi le héros a t'il perdu un bras et un oeil? Pourquoi fuit 'il? Bref, autant de questions que l'on se pose et qui trouveront ultérieurement des réponses. Cette série qui débute semble être véritablement passionnante.

    La lecture du second tome confirme en tout point les réelles qualités de cette série hors norme. Les dessins semblent relever du prodige. Les interrogations trouvent leur réponse. L'intensité dramatique monte d'un cran. Cette série a tout pour devenir culte. Et elle l'est devenue au fil des tomes où la qualité n'a fait que renforcer mon idée de départ. Le troisième tome à l'instar du trait parfait est l'album qui se rapproche le plus de la perfection pour un bdphile.

    Le dernier tome s'est révélé pour moi un peu décevant. Je m'attendais sans doute à un final grandiose. Alors, oui, on ne peut être que sublimé par autant de grâce dans le dessin. On regrettera juste que le scénario ne soit pas réellement à ce niveau d'excellence.

    Note Dessin : 5/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4.5/5

    Le 17/04/2020 à 02:44:46

    Je découvre cette série grâce à BDFugue pendant le confinement. Très agréablement surpris par ce premier tome, j'ai passé un excellent moment. Il est vrai que les Izunas, ces étranges loups blancs sont un peu mal dessinés et très disproportionnés, même pendant tout le visionnage de la BD, le dessin semble un peu crayonné ou imparfait certes, mais la plupart du temps il est carrément exquis, certains visages sont tout bonnement splendides et certaines cases même sublimes.

    Avec une monotonie de couleurs dont deux principales, la présence du rouge reste un symbole fort de violence, de cruauté voire de folie. L'ensemble de cette bande dessinée est colorée de blanc (neige et loups), de rouge à connotation négative (la partie démoniaque de l'introduction, la peinture subliminale de Fujiwara Ryin avec ses créatures cachées, les colonnes de son temple et le sang) et enfin de rouge à connotation positive (Les manches des deux sabres dont nous savons qu'elles cachent un certain pouvoir, le cheval du sauvetage et les flamboyants érables du Japon). C''est un peu comme un os désossé sur lequel il reste encore de la chair fraîche mais la coloration des érables est carrément éclatante et apporte, il est vrai, étrangement, un peu de chaleur à l'histoire.

    J'ai énormément apprécié la phrase de notre héros "Kawakami est lourd et disgracieux, il offense le Bushido", j'ai déjà entendu des propos avec la même corrélation dans la bouche de certains karatékas vis-à-vis de personnes se laissant aller aux excès du manger et grossir à vue d’œil en parlant de grands maîtres. Je trouve ça bien. J'aimais déjà beaucoup Le Masque de Fudo.

    Après il faut un peu parler du scénario, les histoires japonaises anciennes, c'est toujours avec des esprits étranges, parfois loufoques, avec parfois des influences et appelant la soumission, mais jamais ces esprits n'ont agi physiquement. Des croyances un peu nulles mais qui servent bien de bonnes histoires pour les lecteurs. Je ne comprends pas pourquoi la fille est subitement méchante avec l'homme auquel elle souhaitait offrir un parchemin ou un dessin. Je découvrirai peut-être dans les prochains numéros.

    Ce tome 1 me plait énormément, j'espère que les tomes suivants seront tout aussi bien voire meilleurs.

    Le 03/09/2011 à 15:56:29

    Ben, c'est plutôt rare chez moi, mais j'ai abandonné la lecture de cette BD après dix pages environ... Ben non, ça ne m'accroche pas du tout ! Ni le dessin très héroïc-fantasy, ni l'histoire de ce pseudo Japon médiéval avec ces loups venimeux bidons et sa poésie à trois balles bien surfaite !!...
    Des histoires sur le Japon ancien, il y en a d'autres et des bien meilleures...

    Le 23/01/2010 à 01:07:23

    Des dessins sublimes avec en prime des couleurs éclatantes, resplendissantes, étincelantes...(rien que ça !!)
    La légende des nuées écarlates nous plonge dans une ambiance Fantastique Médiévale Japonaise, où les dialogues poétiques, métaphoriques, style Japonais, sont maîtrisés à merveille.
    Ce premier tome sert donc d'introduction à l'histoire et commence doucement(mais sûrement!),puis on s'impatiente de lire la suite pour en savoir d'avantage sur le héros et sa petite protégée.
    Le Must reste certaines planches de cette BD, qui sont tout simplement remarquables. Sans oublier, bien sûr, la couverture exceptionnelle qui n'arrêtait pas de me fixer sur l'étagère de mon libraire, lors de son achat.
    C'est donc un pur bonheur visuel et les dessins en font de cette BD un vrai bijou.
    8/10

    Le 06/04/2008 à 08:11:02

    Voici une très agréable BD à lire supportée par un desin à mon avis très prometteur. Vivement le deuxième tome. En outre les couleurs sont réalisées avec grand soin et donne au lecteur l'impression de rentrer dans la bande dessinnée. Une vraiment bonne surprise pour un album qui est passé assez inaperçu lors de sa sortie.

    Le 15/06/2007 à 14:48:49

    L'histoire est captivante. Le dessin est superbe ainsi que la couleur . Un regal!

    Le 18/05/2007 à 17:59:20

    Au vu des stands de libraires, on constate que de nombreux auteurs de bds européens prennent pour thématique le japon médiéval, avec histoires de samouraïs ou de ronins à la clé (je constate l'absence quasi-notoire des ninjas en bd, genre devenu risible grâce à de nombreux nanars, sauf pour frank miller dans daredevil, mais ça dâte). Si on alterne entre le très bon et le moyen dans le genre, ce livre se place aisément sur le haut du panier, voire au sommet. L'histoire... on s'en fout un peu : on s'est assez gavé de cinéma asiatique, on a un peu l'impression de déjà vu. Mais c'est très bien raconté et c'est largement suffisant. Mais la mise en image... c'est tout simplement magnifique, on a presque l'impression de voir des tableaux s'animer sous nos yeux pour raconter l'histoire. Le graphisme est une pure merveille, peu évidente au premier abord, car le principe de la mise en couleurs directes peut déconcerter l'oeil au vu de la production bd actuelle. La légende des nuées écarlates est une véritable oeuvre d'artiste, une bd comme on n'en fait presque plus actuellement. Sachez l'apprécier et la déguster, vous ne le regretterez pas.

    Le 17/02/2007 à 18:59:29

    Il sagit d'une bd qui vaut la peine d'etre lu.
    les premieres pages m'ont faites un peu peur mais en suite l'histoire pris forme.
    En esperant que le tome 2 m'emporte un peu plus loin je laisse une chance de prendre place dans ma bedetheque a cette serie qui debute.

    Le 17/11/2006 à 20:11:06

    Je recommande. C'est beau, c'est poétique, c'est bien raconté (avec une narration originale et suffisamment complexe pour avoir envie de relire immédiatement cette bd). Mais c'est aussi un 1er tome et donc une mise en place... Prometteur mais à confirmer...

    Le 07/11/2006 à 22:50:26

    N'ayons point peu des mots, nous tenons là un chef d'oeuvre dans le domaine
    de la BD japanisante.
    En partant d'une histoire simple et même pas originale, le scénariste/dessinateur arrive à nous emmener avec lui dans un univers cruel, dur, sensible et poétique à l'aide de personnages ultra tarvaillés et ultra profonds et surtout avec l'aide d'une graphique hors norme et hors du commun.
    Donc pour ceux qui connaissent et qui ont appréciés les cycles tels que:
    "le sabre et l'épée", "Okko", "Samouraï" ou "Tokyo Ghost" je ne saurai que trop vous recommander celui ci qui saura vous surprendre et vous enchanter.

    Le 24/10/2006 à 15:40:33

    La Légende des nuées écarlates, sous ce titre envoutant se cache une tres tres bonne serie en devenir, le premier truc qui accroche c'est evidement la superbe couverture, ensuite les planches sont toutes plus belles les unes que les autres, et l'histoire arrive a etre original et prenante malgres des themes vu et revu, (de babycart a stormbringer en passant par myazaki).
    si dans la mouvance style HK/jap vous deviez en choisir un, je conseillerai celui là.
    Vivement la suite (bon je sais ca sort a peine :p)
    bref, c'est que du bonheur n'hesitez pas a plonger dedans.

Afficher encore 7 avis

Toutes les éditions de cet album

  • La légende des nuées écarlates -1- La ville qui parle au ciel ©Les Humanoïdes Associés 2006 Tenuta

    1 . La ville qui parle au ciel

    • 58390
    • Tenuta, Saverio
    • Tenuta, Saverio
    • Tenuta, Saverio
    • 09/2006
    • 07/2006
    • non coté
    • Les Humanoïdes Associés
    • Grand format
    • 2-7316-1763-2
    • 46
    • 07/10/2006 (modifié le 21/04/2020 10:01)