Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Couverture de Le journal de mon père -1- Le grand incendie
©Casterman 1999 Taniguchi
Parution en 08/1999. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 31/05/2001 (Dernière modification le 12/02/2021 à 21:11) par reg95

Le journal de mon père

1. Le grand incendie

Une BD de chez Casterman - 1999

08/1999 94 pages 2-203-33467-3 Format normal 25 à 30 euros 1791

  • Currently 4.55/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (20 votes)

  • Le journal de mon père -1- Le grand incendie

    Tome 1
  • Le journal de mon père -2- La séparation

    Tome 2
  • Le journal de mon père -3- L'apaisement

    Tome 3
  • Le journal de mon père - Tome INT

    INT

Les petites annonces

1. Le grand incendie stan prozak Très bon état 15.00€

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 20/08/2020 à 20:39:10

    BD en noir et blanc réalisé par Jiro Taniguchi que j’ai découvert grâce à ma lecture de Quartier lointain. Quelle ne fut pas ma stupéfaction devant la découverte de ce second chef d’œuvre !

    Yoichi Yamashit travaille à Tokyo. Apprenant la mort de son père, il revient après une très longue absence à Tottori, la ville qui l'a vu grandir. Au cours d'une veillée funèbre, le passé des années 50 et 60 resurgit : l'incendie qui a ravagé la ville et la maison familiale, le dur labeur pour la reconstruction, le divorce de ses parents, ses souffrances d'enfant...

    Lors de cette veillée, chaque membre de la famille apporte un éclairage nouveau sur la personnalité de ce père que Yoichi tenait jusque-là pour responsable du désastre familial. Le fils réalise finalement, mais trop tard, qu'il a sans doute été le seul responsable de leur douloureuse incompréhension.

    J’aime le style de l’auteur, la profondeur de ses personnages sensibles et touchant. On vit intensément dans la peau du personnage central tout en découvrant les traditions japonaises. C’est du grand art ! Sublime dans tous les sens du terme ! Même le trait du dessin permet de décalquer les émotions ressenties par les personnages.

    Jamais encore une BD ne m’avait laissé échapper quelques larmes. Cela renvoi incontestablement à des moments de vie que nous pourrions personnellement vivre.

    Note Dessin : 4.5/5 – Note Scénario : 5/5 – Note Globale : 4.75/5

    Le 22/08/2018 à 10:34:59

    Mon amour pour Jirô Taniguchi est infini et à chaque oeuvre découverte, je suis complètement envoûtée. Avec Le Journal de mon Père, le mangaka nous livre un opus d'une sensibilité à fleur de peau.

    À l'annonce de la mort de son père, Yoichi doit retourner dans sa ville natale pour la veillée funèbre. C'est à cette occasion, qu'il redécouvre son père et se rend compte que ses rancœurs l'ont empêchées de profiter de ce père maintenant disparu.

    Le scénario est sublime alternant moments présents et souvenirs du passé.

    Ce roman graphique est profondément émouvant et prend aux tripes. C'est triste, plein de regrets mais il y a aussi de vrais beaux moments.

    L'esthétique est sublime et impeccable comme d'habitude. C'est fin et délicat, avec pleins de petits détails.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

Toutes les éditions de cet album