Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Couverture de Jonathan -12- Celui qui mène les fleuves à la mer
©Le Lombard 1997 Cosey
Parution en 10/1997. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 29/07/2001 (Dernière modification le 20/09/2021 à 21:27) par tchouckitchouck

Jonathan

12. Celui qui mène les fleuves à la mer

Une BD de chez Le Lombard - 1997
Cosey (Scénario) Cosey (Dessin) Cosey (Couleurs) Levenson, Claude B. (Autres)

10/1997 56 pages 2-8036-1270-4 Format normal 5 à 10 euros 3946

Revenu au Népal Jonathan croise son ami Dorje qui finit par lui demander d'aller enquêter au sujet d'une amie à eux qu'il aimerait faire venir à Londres, pour un concert, Yamtzung, Jonathan retourne donc au Tibet, à la recherche de la chanteuse...

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (33 votes)

  • Jonathan -1- Souviens-toi, Jonathan...

    Tome 1
  • Jonathan -2- Et la montagne chantera pour toi

    Tome 2
  • Jonathan -3- Pieds nus sous les rhododendrons

    Tome 3
  • Jonathan -4- Le berceau du Bodhisattva

    Tome 4
  • Jonathan -5- L'espace bleu entre les nuages

    Tome 5
  • Jonathan -6- Douniacha, il y a longtemps...

    Tome 6
  • Jonathan -7- Kate

    Tome 7
  • Jonathan -8- Le privilège du serpent

    Tome 8
  • Jonathan -9- Neal et Sylvester

    Tome 9
  • Jonathan -10- Oncle Howard est de retour

    Tome 10
  • Jonathan -11- Greyshore Island

    Tome 11
  • Jonathan -12- Celui qui mène les fleuves à la mer

    Tome 12
  • Jonathan -13- La saveur du Songrong

    Tome 13
  • Jonathan -14- Elle ou dix mille lucioles

    Tome 14
  • Jonathan -15- Atsuko

    Tome 15
  • Jonathan -16- Celle qui fut

    Tome 16
  • Jonathan -17- La Piste de Yéshé

    Tome 17
  • Jonathan - Une autobiographie imaginaire en BD

  • Jonathan -INT1- Intégrale - Tomes 1 à 3

    INT1
  • Jonathan -INT2- Intégrale - Tomes 4 à 6

    INT2
  • Jonathan -INT3- Intégrale - Tomes 7 à 9

    INT3
  • Jonathan -INT4- Intégrale - Tomes 10 à 12

    INT4
  • Jonathan -INT5- Intégrale - Tomes 13 à 14

    INT5
  • Jonathan -INT6- Intégrale - Tomes 15 à 16

    INT6

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 12/01/2022 à 14:05:53

    Après 10 ans, Jonathan revient. 10 ans également que Cosey transforme son travail d'artiste par le biais de ses romans graphiques. voici la 3ème période de l'auteur.

    le temps d'un Tibet fantasmé est révolu. le temps de la contemplation et des grands espaces aussi. Cosey veut raconter le génocide d'un peuple, la destruction d'une culture par le colon chinois. Un long préambule écrit exprime le besoin de Cosey à rendre compte.

    Jonathan est toujours un témoin privilégié d'une petite histoire qui raconte la grande. il y a du Jo Sacco désormais chez Cosey. Mais la narration est alambiquée. Les ellipses du passé s'intègrent mal dans celle du présent. Et puis je me suis perdu aussi dans la multitude des personnages, dans, parfois aussi, leurs ressemblances physiques. Et cela heurte la lecture, cela la perturbe. Cosey veut raconter une histoire et il va vite. Trop à mon gout. La puissance de ses silences narrative n'est plus car elle a disparu.

    Question dessin là encore Cosey va à l'essentiel. Les décors ne servent plus une ambiance mais son histoire. Il privilégie le portrait et le gros plan. Son travail devient minimaliste. A l'instar d'un Hugo Pratt, chaque trait de crayon doit avoir son importance. ce minimalisme qui doit servir toujours et encore la narration ne profite pas à l'ambiance. les pages entières ou le silence était d'or, ne sont plus.
    Les couleurs, là encore, sont des aplats. Il n'y a plus de recherche dans la texture, ni dans les dégradés.
    Malgré tout cela, il y a des images iconiques, des recherches pour indiquer une émotion dans un seul dessin. Il y a ce besoin de raconter le vrai, la réalité et ne plus être dans le fantasme. Jonathan devient un véritable témoin d'un monde qui détruit d'autres mondes.

    Cette histoire qui aura une suite dans le prochain album est une remise en question du travail de l'auteur. le tome 12 n'est pas réussi à mon goût car j'ai tant aimé le travail de Cosey auparavant et il m'est difficile d'en faire le deuil.

    Il n'empêche. je ressens le besoin de transformation de l'auteur qui prend un nouveau départ avec un risque véritable à déplaire ses afficionados tel que je suis.

    Et on ressent malgré tout cette force inouïe. Très bientôt lorsque l'auteur sera à nouveau maitre de son nouveau style, il sera peut être à nouveau grand.

    Le 03/09/2008 à 22:23:36

    Si le dénouement policier était cousu de fil depuis déjà l'album précédent (ainsi d'ailleurs que les raisons de la vraie trahison), c'est surtout les relations Kate Jonathan qui une fois encore font le sel de l'album.
    La fin, forcément en suspens, laisse entrevoir d'autres suites possibles, histoire de rassurer les lecteurs même si l'on a l'impression que les chemins sont bien partis pour s'écarter définitivement.

    De la belle ouvrage !

    Le 03/03/2006 à 01:08:23

    Le GRAND dyptique tibetain . celui qui m'à peut être le plus remué , mais surtout révolté de mon ( notre ?) impuissance devant ces evènements bouleversants . mais est on vraiment impuissants ....commencons déjà par le lire et y réfléchir .
    à travers une merveilleuse histoire Cosey sans avoir l'air d'y toucher nous raconte l'occupation du tibet par les chinois .Il raconte la douleur des tibétains , les interrogations de certains chinois , la perte incommensurable de patrimoines , et nous renvoie devant nous mêmes . et le moins que l'on puisse dire , c'est qu'il y reussit . on ne sort pas intact de cette lecture .
    à poursuivre parait t'il avec le bouddha d'azur , que je n'ai pas encore eu la chance de lire ...

Toutes les éditions de cet album

  • Jonathan -12- Celui qui mène les fleuves à la mer ©Le Lombard 1997 Cosey

    12 . Celui qui mène les fleuves à la mer

    • 3946
    • Cosey
    • Cosey
    • Cosey
    • Levenson, Claude B.
    • 10/1997
    • de 5 à 10 euros
    • Le Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-1270-4
    • 56
    • 29/07/2001 (modifié le 20/09/2021 21:27)
    • Dos de l'album.

    Info édition : Avec un dossier "Tibet au cœur" de 5 pages par Claude B. Levenson.

  • Jonathan -12a2002- Celui qui mène les fleuves à la mer ©Le Lombard 2002 Cosey

    12a2002 . Celui qui mène les fleuves à la mer

    • 266088
    • Cosey
    • Cosey
    • Cosey
    • Levenson, Claude B.
    • 06/2002
    • non coté
    • Le Lombard
    • Format normal
    • 2-8036-1270-4
    • 56
    • 28/12/2015 (modifié le 18/03/2020 19:19)

    Info édition : Avec un dossier "Tibet au cœur" de 5 pages par Claude B. Levenson. Couverture : caractères "Le Lombard" différent. 4e plat : www.lelombard.com.

  • Jonathan -12TT- Celui qui mène les fleuves à la mer ©Le Lombard 1997 Cosey

    12TT . Celui qui mène les fleuves à la mer

    • 28128
    • Cosey
    • Cosey
    • <N&B>
    • 10/1997
    • de 50 à 75 euros
    • Le Lombard
    • Grand format
    • 2-8036-1287-9
    • 46
    • 10/08/2003 (modifié le 19/04/2020 14:51)

    Info édition : 540 exemplaires n&s avec 6 pages de croquis.