Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de John Tanner -1- Le captif du peuple des Mille Lacs
©Glénat 2019 Perrissin/Pavlovic
Parution le 11/09/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 20/08/2019 (Dernière modification le 20/08/2019 à 18:54) par nexus4

John Tanner

1. Le captif du peuple des Mille Lacs

Une BD de et Boro Pavlovic chez Glénat - 2019

09/2019 (11 septembre 2019) 88 pages 978-2-344-01471-4 Format normal 372845

1789, Nouveau Monde. John Tanner a 9 ans, il est le fils d'un pasteur fermier qui vit avec ses enfants, sa seconde épouse et deux esclaves noirs dans une petite ferme du Kentucky. Un matin de printemps que son père est aux champs avec le frère aîné et les boys, John, qui a eu l'interdiction d'aller dehors, parvient à déjouer la surveillance de sa belle-mère et de ses sœurs, et filer en douce. Il est alors kidnappé par deux Indiens Ottawa... Amené de force dans leur tribu, il est alors adopté par une vieille indienne qui voit en lui... Lire la suite

  • Currently 4.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 15/09/2019 à 17:20:04

    Il faut souligner, avant toute chose, le très bon dessin de Boro Pavlovic que j’avais déjà pu apprécier dans la série « Les Munroe ».

    Concernant l’histoire de John Tanner, et contrairement à l’avis d’Alicecooper, j’ai pris plaisir tout le long de l’album sans me lasser. Cependant, il est vrai que l’action n’est pas au centre de ce premier tome mais je ne crois pas que cela soit l’effet recherché. L’histoire se déroule à l’allure de la vie indienne où le temps n’est pas un poids qui doit être porté mais un élément sur lequel glisse la vie.

    Dans ce choc de changement de culture, John Tanner cherche à s’adapter tout en gardant dans un coin de sa tête la possibilité de s’échapper. Une vie de jeune blanc enlevé par des indiens est d’ailleurs très bien racontée dans une série tv que je conseille fortement, « The Son » avec Pierce Brosnan.

    Je pense que les auteurs ont cherché à adapter les mémoires de John Tanner (disponible au format kindle pour 0,99€) qui parle de la culture indienne et n’est pas un roman ou prime l’action. Je trouve qu’ils ont eu le mérite de nous présenter une œuvre qui aurait pu être ennuyante et qui ne l’est pas.

    J’attends donc avec envie le deuxième volume en espérant prendre autant de plaisir.

    Le 13/09/2019 à 01:05:50

    Cet album est trop descriptif à mon goût pour l'histoire de John Tanner. J'étais impatient que ça se termine. Je reste du ma faim, il manque beaucoup de détails sur la vie de la tribu, ses us et coutumes, travaux manuels, ses exodes, ses alliances, ses chasses, ses guerres et batailles, ses règles, il n'y a pas assez de dessins d'indiens à mon goût, peu ou pas de chevaux qui ont a priori toujours fait l'objet de leur trocs (mustangs ou d'appaloosas), tout comme les armes d'ailleurs. Tout tourne autour de John et seulement de John dont la volonté de fuite est présentée tout au long de l'album ainsi que le mépris et de la jalousie dont il a fait l'objet dans ses deux familles d'adoption... L'histoire est froide et même trop froide. C'est dommage

    Malgré cela, 78 pages de dessins avec de somptueux paysages, surtout en début d'album, avec des forêts, des lacs, des montagnes, des prairies, des alternances régulières de tons de couleurs, des saisons identifiables, des cases remplies de dessins, ça a dû être un travail important de produire cet album. Un vocabulaire indien riche est également à l'honneur (Wigwam sans oublier le Kin-Nik-A-Nick)

    A priori il est prévu un tome 2 qui je l'espère sera soit plus court soit plus dynamique et plus riche.

Toutes les éditions de cet album

  • John Tanner -1- Le captif du peuple des Mille Lacs ©Glénat 2019 Perrissin/Pavlovic

    1 . Le captif du peuple des Mille Lacs

    • 372845
    • Perrissin, Christian
    • Pavlovic, Boro
    • Pavlovic, Boro
    • 09/2019 (Parution le 11/09/2019)
    • 09/2019
    • non coté
    • Glénat
    • Format normal
    • 978-2-344-01471-4
    • 88
    • 20/08/2019 (modifié le 20/08/2019 18:54)