Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Inoxydable
©Casterman 2014 Floc'h/Baker
Parution le 12/03/2014. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 01/03/2014 (Dernière modification le 26/08/2014 à 13:17) par jmc95

Inoxydable

Une BD de et Steve Baker chez Casterman (KSTR) - 2014

03/2014 (12 mars 2014) 100 pages 978-2-203-00371-2 Autre format 210973

Incarcéré à la prison 103 en compagnie d’un robot nommé Zip, Harry Rockwell se voit proposer un marché par Visconti, le mystérieux personnage qui vient de faire échouer sa spectaculaire tentative d’évasion. Le héros adulé des foules, le major Pulsor, a disparu. En échange de leur liberté, Harry et Zip sont lancés sur les traces de ses kidnappeurs, avec pour mission de sauver Pulsor. L’enquête débute dans les secteurs interlopes d’où Harry est originaire, et où il retrouve avec plaisir quelques-uns de ses anciens comparses... Lire la suite

  • Currently 4.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 19/03/2017 à 19:40:52

    http://dcafeine.blogspot.be/2017/03/inoxidable-de-steve-baker-et-sebastien.html

    Inoxidable, édité aux éditions Casterman et sous label KASR (aucune affiliation avec Keyser Söze, j'ai vérifié pour vous bande de feignasse) avec au pilotage Sébastien Floc'h et Steve Baker

    Cette BD à couverture rigide et cartonnée , assez classe en fait , est composée d'une centaines de pages tout en couleurs; le tout formaté style comics américains c'est-à-dire un peu plus petit qu'une page A4 classique. Sympathique bête en apparence, mais quid de ces tripes ? Est-ce que cela sent la moule , le faisan , la moquette où une bonne gueuse ? Jetons un coup d'oeil à l'histoire.

    Dans le future, la Terre est sous le joug d'un puissant conglomérat économico-politique; Quelques part se trouve le pénitencier 103 , véritable forteresse et résidence façon club Med' pour de dangereux criminels. ZIP l’androïde et Harry , un truand de la pire espèce, se retrouvent, suite à une évasion ratée, forcé de travailler ensemble pour mener une mission suicide quémandée par un mystérieux homme de pouvoir; tout refus les menant à une mort certaine façons kebab.

    Leur mission ? Retrouver un personnage publique mais pas n'importe lequel. L'on parle de l'icône "humaine", fer de lance et protecteur de la veuve , l'orphelin et l'opprimé , je veux nommer LE MAJOR (tadaaaam).
    Véritable Captain America, ce dernier a été kidnapper ... mais par qui et pourquoi ? Arriverons-t'ils à éventer le complot et survivre à cette mission plus que suicide et douteuse ?



    Avec un dessin vivant, dynamique en mode baroud qui pourra titiller certains de part son style particulier; notamment avec le regard des personnages assez inexpressifs et une morphologie des visage peu courante , proche de la caricature.

    Le découpage est bien rythmé grâce à des dialogues percutant , un scénario solide proche d'une production buddy-movies américaine et une découpe façon hollywoodienne.

    J'aurai pu dire du bon travail d'orfèvrerie si certaine case avait été zoomé de manière informatique et nous offrait un rendu bien dégueulasse qui dénotera par rapport au reste de la production.

    Au final une bd rock'n'roll qui se laissera regarder et lire comme un bon Bruce Willis. Pour tous publics :)

Toutes les éditions de cet album