Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de L'Île du Docteur Moreau - L'île du Docteur Moreau
©Glénat 2017 Dobbs/Fiorentino
Parution le 14/06/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 17/06/2017 (Dernière modification le 17/06/2017 à 09:57) par reg95

L'Île du Docteur Moreau

L'île du Docteur Moreau

Une BD de et Fabrizio Fiorentino chez Glénat (H.G. Wells) - 2017
Dobbs (Scénario) Fiorentino, Fabrizio (Dessin) Vattani, Matteo (Couleurs) Wells, H.G. (Adapté de)

06/2017 (14 juin 2017) 54 pages 978-2-344-01474-5 Grand format 305962

Unique survivant d’un naufrage, Edward Prendick est secouru par Montgomery, l’assistant d’un certain Docteur Moreau. Depuis une dizaine d’années, sur leur île isolée du monde, les deux scientifiques se livrent à de terribles expériences, greffant et modifiant génétiquement des animaux pour les rendre doués de conscience et de parole. Sur place, les « Hommes-bêtes » obéissent à un ensemble de règles bien précises, la Loi, leur interdisant tout comportement primitif, et vénèrent Moreau tel un dieu. Mais Prendick découvrira bien vite que les pulsions... Lire la suite

  • Currently 2.63/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 17/06/2020 à 18:51:52

    Je m’appelle EDWARD PRENDICK. J’étais sur « La Dame altière » qui a pris feu et fait naufrage. Je me suis retrouvé avec deux compagnons dans un canot. Nous nous sommes battus pour la nourriture et… Ils ont fini par passer par-dessus bord…
    Blessé, mourant de faim et de soif, j’ai été repêché par l’équipage d’un petit caboteur, « La Chance rouge ». A son bord se trouvait une « sorte » de médecin, ou plus exactement, un biologiste. En quelques jours, il allait me sauver la vie par deux fois…
    Je l’ai accompagné sur une île des plus étranges… L’île du Docteur Moreau ! Ce que j’y ai découvert dépasse l’entendement ! Jamais personne ne pourra croire les aventures que j’y ai vécues et les êtres que j’y ai rencontrés…

    Critique :

    J’ai éprouvé un petit malaise en lisant cette bande dessinée. Non que le talent du dessinateur Fabrizio Fiorentino soit en cause, ni même les talents de coloriste de Matteo Vattani… Serait-ce le scénario de Dobbs ? … Non ! C’est l’histoire de Herbert George Wells qui me met mal à l’aise. Je n’aime pas ce qui touche à l’horreur, et là, on plonge dans un cauchemar… Pour ne pas spoiler l’histoire, je me garderai d’en dire davantage. Bref ! Dans l’œuvre de Wells, ce n’est certainement pas celle que je recommanderai… Sauf si vous aimez l’horreur et les manipulations génétiques… Wells était tout de même un sacré visionnaire !

    Le 18/02/2018 à 15:28:50

    Dans cette série consacrée aux romans de HG Wells il y a le meilleur avec "l'homme invisible" et le moins bon avec "l'île du docteur Moreau".

    Le graphisme n'est pas en cause, car plutôt de bonne facture, mais le scénario aurait mérité d'être développé sur deux albums.

    Le 08/09/2017 à 03:59:12

    J'aurais aimé donner une meilleure note à cet album mais malheureusement il ne remplit pas les mêmes conditions que ses prédécesseurs..
    Les événements se déroulent très rapidement, on aurait aimé avoir une explication plus scientifique pour les hybrides du docteur Moreau, quitte à ce qu'elle soit tirée un peu par les cheveux. Mais là, c'est trop superficiel…
    Les dessins sont beaux, couleurs bien adaptés mais le scénario aurait dû bénéficier de quelques retouches selon moi...

    Le 12/07/2017 à 18:38:07

    J'ai aimé le roman, j'ai aimé le film (un peu moins) et maintenant, je peux dire que j'ai aimé la BD. Je me suis bien replongé dans cette ambiance lugubre de l'île du Docteur Moreau à travers un dessin satisfaisant et un scénario qui résume en 50 pages (aussi bien que possible) les moments forts du roman. Je l'ajoute avec plaisir à ma collection Wells.

    Le 04/07/2017 à 13:45:53

    Je m'attendais à bien mieux pour être honnête. Le dessin et les couleurs me semblent correct mais le déroulement de l'histoire ainsi que les transitions sont bien trop rapides. C'est vraiment dommage. Bien que présentant 54 pages, l'histoire semble bâclée en moins de deux, mais je crois que c'est le nombre de pages qui est largement insuffisant.
    Lorsque mon gamin m'a vu lire la BD, vous ne devinerez jamais ce qu'il m'a dit seulement en regardant au dessus de mon épaule, et bien je vous le dis : "Papa, il n'y rien à lire là d'dans, ça se voit". Je me passerai de commentaire sur cette phrase.
    Je n'ai toujours pas bien compris l'histoire des bateaux au début.

    Dommage, dommage, dommage... Parce qu'on ne retouchera pas de sitôt à "L’île du Docteur Moreau". Je suis à la fois déçu et dégouté.

    Dessinateur, scénariste, pourquoi ne demandez-vous pas à des gens honnêtes de vous donner leur avis sincère avant la publication et pourquoi n'acceptez-vous pas les critiques sévères ? (vous avez dû en recevoir avant l'impression, c'est pas possible sinon).

    Il faudrait retirer cette BD des ventes et la rectifier comme il se doit, y adjoindre les 50 ou 70 pages nécessaires à l'adaptation réussie.

    Le 26/06/2017 à 14:30:29

    Scénario bâclé et brouillon, tout comme les dessins, des personnages inexpressifs, bref, résumer une telle oeuvre en une seule BD était sans doute totalement impossible ...

    Le 18/06/2017 à 20:33:16

    Très déçu par cet album. Scénario incohérent, bâclé avec des enchainements très bizarres.
    Coté dessin, l'ensemble parait très brouillon, et les "monstres" ne sont pas crédibles du tout et font trop "dessin animé", ce qui rend l'ensemble encore moins aboutis.
    Bref le pire album de la collection HG Welles vu par Dobbs.

Afficher encore 3 avis

Toutes les éditions de cet album