Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de House of M - Tome INT
©Panini Comics 2008 Bendis/Coipel
Parution en 08/2008. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 17/11/2008 (Dernière modification le 24/03/2018 à 18:21) par Jean-Phi

House of M

INT. House of M

Une BD de et Olivier Coipel chez Panini Comics (Marvel Deluxe) - 2008

08/2008 232 pages 978-2-8094-0403-6 Format comics 50 à 75 euros 80269

Bienvenue dans un monde dominé par Magnéto, où l’éternel ennemi de l’humanité règne enfin en maître absolu avec House of M. Épaulé par ses enfants, Vif-Argent, Sorcière Rouge et Polaris, Magnéto dirige un royaume qui connaît une paix sans pareille depuis des décennies. Les hommes savent maintenant où est leur place. Quasiment tous les habitants de la Terre, mutants et humains, semblent satisfaits de leur situation et heureux de chaque nouveau jour se lever. Mais c’est une paix illusoire, le reflet d’une réalité qui cache... Lire la suite

  • Currently 3.94/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (16 votes)

  • House of M -1- House of M (1/4)

    Tome 1
  • House of M -2- House of M (2/4)

    Tome 2
  • House of M -3- House of M (3/4)

    Tome 3
  • House of M -4- House of M (4/4)

    Tome 4
  • House of M - Tome INT

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 19/09/2019 à 07:50:50

    Il y a des events que l’on oublie aussitôt le livre refermé. Et il y en a d’autres, au contraire, dont on se souvient et qui vont profondément marquer l’univers Marvel. House of M est de ceux-là avec ses implications durables pour de nombreux personnages – et pas uniquement pour les mutants, même s’il est surtout question d’eux – ou de futurs évènements (House of M 2005, #1-8).

    Avant d’entamer la lecture d’House of M, il est préférable de relire le crossover Avengers Disassembled (publié en VF dans le Deluxe "The New Avengers : Chaos" ou "Avengers : La séparation") afin de comprendre ce qui est effectivement reproché à Wanda Maximoff, alias la Sorcière rouge, au début de cet event. Cela fait, l’idée de Brian M. Bendis qui se trouve à la base de l’intrigue est une des plus intéressantes que j’ai lu : envoyer le monde entier dans une réalité alternative où les mutants règneraient désormais en maître absolu. C’était sans compter la vigilance de Wolverine et de quelques-uns de ses camarades bien décidés à mettre fin au règne de la Maison Magnus.

    Si la résolution de l’intrigue est très classique (un combat bourrin et, hop, c’est réglé), c’est surtout son déroulé qui doit être souligné. D’une part, l’histoire n’est pas linéaire ; on saute d’un personnage à un autre ou d’une scène à une autre (ce qui pousserait à aller lire les mini-séries annexes si elles n’étaient malheureusement pas exclusives à des kiosques sortis en 2006 et aujourd’hui introuvables...). D’autre part, à la suite du fameux "No more mutants", l’histoire amène quantité de questions sur le devenir de certains personnages, des X-Men comme des Avengers voire de l’univers Marvel tout entier.

    Et c’est finalement cela qui fait encore aujourd’hui de cet event une référence : avoir durablement redéfini un univers pour de nombreuses années. Sans compter qu’il s’agissait en 2005 d’une des toutes premières occasions de voir le magnifique travail d’Olivier Coipel. Si aujourd’hui son trait est encore plus précis et ses couleurs plus naturelles et moins informatisées, il faut bien admettre qu’à l’époque la barre était déjà très haute. Une prestation qui a probablement contribué à lancer sa carrière.

    Pour la suite directe de cette histoire, lire le Deluxe "X-Men : Espèce en danger".

    Le 16/05/2019 à 16:09:58

    "House Of M" de @BRIANMBENDIS et @OlivierCoipel chez @paninicomicsfra

    Synopsis "House Of M" : 

    "Bienvenue dans la réalité alternative de House of M où tous vos souhaits se réalisent ! (Re)découvrez l'événement Marvel de l'année 2005, orchestré par Brian M Bendis et Olivier Coipel et accompagné de nombreux bonus."

    Scénario : Brian M Bendis ;
    Dessins : Olivier Coipel ;
    Éditeur : Panini Comics ;
    Prix : 18.00 € ;
    Commander-le sur Excalibur Comics ou sur Original Comics ou sur Attilan Comics.

    Suite aux événements survenus dans "Avengers - la Séparation", nos héros ont compris qui était à l'origine de tous leurs maux et vont se rassembler et convier les X-Men, afin d'établir un plan de combat et de décider quoi faire de cet ennemi proche d'eux. C'est sur ce contexte de forte tension, que nos différents héros vont devoir déterminer le sort de l'un des leurs : le tuer ou trouver une autre solution, si elle existe. La dissension est au menu du jour, car une telle décision ne se fait pas à la légère et c'est ce qui va certainement causer leur perte.

    La suite de la chronique ici :

    https://wordpress.com/post/yradon4774.wordpress.com/1815

Toutes les éditions de cet album