Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Hauteville House -1- Zelda
©Delcourt 2004 Duval/Gioux
Parution en 02/2004. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 27/01/2004 (Dernière modification le 09/07/2013 à 12:54) par Jean-Phi

Hauteville House

1. Zelda

Une BD de et Thierry Gioux chez Delcourt (Conquistador) - 2004
Duval, Fred (Scénario) Gioux, Thierry (Dessin) Beau, Carole (Couleurs) Quet, Christophe (Storyboard) Manchu (Couverture) Gioux, Thierry (Couverture)

02/2004 46 pages 2-84055-886-6 Grand format 20 à 25 euros 32810

Hauteville house, 1864. La plume, victor hugo, héberge le glaive : une poignée de soldats républicains engagés dans la lutte armée contre le régime autoritaire de l'empereur napoléon iii. gabriel valentin-le-rochelle, nom de code gavroche, agent très spécial au service secret de la république, est expédié au mexique où les sbires de l'empire sont sur le point de libérer une entité qui rendra napoléon maître de toutes las amériques. La mission de gavroche : combattre, contrecarrer, improviser.

  • Currently 3.73/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (95 votes)

  • Hauteville House -1- Zelda

    Tome 1
  • Hauteville House -2- Destination Tulum

    Tome 2
  • Hauteville House -3- Le Steamer fantôme

    Tome 3
  • Hauteville House -4- Atlanta

    Tome 4
  • Hauteville House -5- USS Kearsarge

    Tome 5
  • Hauteville House -6- Le Diable de Tasmanie

    Tome 6
  • Hauteville House -7- Expédition Vanikoro

    Tome 7
  • Hauteville House -8- Fort Chavagnac

    Tome 8
  • Hauteville House -9- Le Tombeau de l'Abbé Frollo

    Tome 9
  • Hauteville House -10- Jack Tupper

    Tome 10
  • Hauteville House -11- La Hague

    Tome 11
  • Hauteville House -12- Le Puits de Jacob

    Tome 12
  • Hauteville House -13- L'Ordre de l'Obsidienne

    Tome 13
  • Hauteville House -14- Le 37e parallèle

    Tome 14
  • Hauteville House -15- Cap Horn

    Tome 15
  • Hauteville House -16- Mélancholia

    Tome 16
  • Hauteville House -17- Le journal d'Arthur Blake

    Tome 17
  • Hauteville House -18- Le Roi Zoulou

    Tome 18
  • Hauteville House -INT1- L'Intégrale - Tomes 1 à 4

    INT1
  • Hauteville House -INT2- L'Intégrale - Tomes 5 à 9

    INT2
  • Hauteville House -INT3- L'Intégrale - Tomes 10 à 11

    INT3
  • Hauteville House -INT4- L'Intégrale - Tomes 12 à 15

    INT4

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 30/08/2020 à 14:06:58

    Avis portant sur la série:

    Hauteville House, c'est d'abord un dessin et des couvertures véritablement magnifiques (celle du tome 2 est d'ailleurs ma préférée de toutes les séries existantes!). Puis, nous avons là du très bon travail au niveau de l’intrigue et du découpage. Je commence véritablement à aimer Duval déjà connu pour sa série de science-fiction d'anticipation Travis.

    En l'espèce, il s’agit d’un mélange de genre entre récit historique (l’intrigue se passe sous le règne de l’empereur Napoléon 3 en 1864) et la série TV « Les mystères de l’Ouest » (avec ses gadgets science-fiction au milieu du western). Le concept steampunk est remarquable d’autant que l’action est omniprésente. Les décors sont fabuleux d’autant qu’on voyage beaucoup entre ciel, terre et mer.

    Il est dommage que les héros n’aient pas réellement de profondeur mais on pardonne facilement au vu de la qualité de cette série qui garde un formidable potentiel. Là aussi un troisième tome un peu décevant. Un dernier tome clôturant le 1er cycle qui ne détonne point avec une erreur de bulle presque impardonnable page 19.

    Le 5ème chapitre commence une nouvelle histoire de manière tonitruante. Nous rentrons tout de suite dans le récit avec ce postulat de départ: l'agent de la République Eglantine a été arrêté et emprisonné à la Conciergerie, à Paris. Cela donnera l'occasion au héros de voyager à travers les mers du pacifique Sud pour rejoindre le caillou. Et puis, il y a également la multiplication des intrigues: le USS Kearsarge et sa traque du CSS Alabama, le mystère de la disparition de l'Astrolabe et de la Boussole...

    Les auteurs ont également su apporter un peu plus de profondeur au personnage de Zelda et de Gavroche. C'est ce qui m'a réellement sauté aux yeux (à croire qu'ils ont corrigé ce défaut originel en tenant compte de nos avis). L'aventure n'en demeure pas moins très plaisante. On les suivra avec un grand plaisir pour découvrir le diable de Tasmanie. J'ai bien aimé le petit clin d'oeil fait à la série TV les mystères de l'Ouest sur toute une planche.

    A partir du 12ème tome, on sent une relance de la série avec des enjeux qui se dessinent et qui sont complètement différents. Le tome 13 va donner dans l'explication par exemple du virus qui a contaminé les Etats du Nord. L'aventure reste toujours aussi prenante et les trouvailles ne manquent pas. C'est une série franchement dynamique dont la lecture est divertissante.

    Il faudra songer cependant à conclure car à trop tirer sur la corde, elle finira par casser. J'ai senti une baisse de régime pour le dernier cycle même si cela reste satisfaisant. On est bien en-dessous des premiers tomes et cela se ressent fortement.

    La série est pour l'instant divisée en 5 cycles:
    1er cycle: tome 1 à 4
    2ème cycle: tome 5 à 9
    3ème cycle: tome 10 à 13
    4ème cycle: tome 14 et 15
    5ème cycle: tome 16

    En conclusion, on remarquera que le niveau de cette série est excellent avec un scénario ingénieux, un graphisme énergique et de belles couleurs éclatantes. La forme et le fond font bon ménage pour nous offrir une bonne lecture.

    Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

    Le 02/04/2012 à 23:01:56

    Je ne connaissais cette série que par son nom et par son scénariste.
    Et je dois dire que je n'est pas été déçut par ce premier tome, une bonne intrigue dont on a envie de savoir rapidement la suite.

    Le 14/09/2011 à 22:16:02

    J'ai lu le premier cycle. J'ai pas accroché à l'histoire. J'ai trouvé que cela manquait de rythme. On attend pas assez la suite de l'histoire... La fin est courue d'avance et c'est bien dommage.

    Le 12/05/2011 à 18:39:37

    Cette série est géniale.
    Dans ce passé alternatif, les hommes se retrouvent muni d'une technologie découlant de la vapeur. (Ailes volantes, sous marin, dirigeable au allure de véritable base aérienne)
    Tout cela sur fond de guerre, de paranormal et de science fiction.
    les héros sont attachants, et les scénarios addictifs.
    A lire, vraiment.

    Le 30/08/2008 à 14:00:17


    Hauteville est un grand mélange de genre : espionnage, action/aventure, historique, western, fantastique) !!!!! Cocktail étonnant, histoire bien foutues,, beaux déssins et belles couleurs, on va de pays en pays !!!!! Excellent... A LIRE ABSOLUMENT !!!!!!! Anglais, Français, Américains, Méxicains... sont aux rendez-vous, Napoléon, Victor Hugo !!!

    Le 15/11/2007 à 14:04:14

    D'habitude, je ne me replonge pas souvent dans les albums que j'ai déjà lus mais là, j'avais envie de le faire.
    Très bon album !

    Le 12/11/2007 à 09:32:49

    grand fan de la première heure, je me suis mais alors très ennuyé sur cette album, a vrais dire j'ai même eu du mal a le finir , dommage

    Le 21/10/2007 à 18:39:22

    Cette BD ambiance steam punk a pour originalité de s'inscrire dans un contexte historique bien identifiable : l'action se situe sous le second empire. Dans ce premier tome le scénario se met en place doucement. On découvre les protagonistes, un groupe de républicains conspirant contre le régime de Napoléon III. Très vite le Mexique où Napoléon a installé au pouvoir Maximilien deviendra le théâtre de cet affrontement.

    Les couleurs chatoyantes de Carole Beau s'inscrivent parfaitement dans les canons du genre. Personnellement je suis fan des dessins des différents véhicules (Thierry Gioux).

    Conclusion : une bonne BD, originale pour le genre au vu de son assise historique, sans être toutefois une histoire d'espionnage révolutionnaire.

    Le 04/03/2006 à 10:01:10

    Une très bonne série si vous aimez les romans historiques , le mélange des genres et des époques, un soupçon de Steampunk en plus ( Wild Wild West ; China Mieville , Robur) et on obtient un cocktail très réussi d'aventures et d'espionnage!

    Le 11/01/2006 à 19:27:59

    Des beaux dessins, un univers foisonnant d'idées, un scénario haletant mais qui aurait pu être plus développé... un peu sous-exploité quand même.

    Le 16/08/2005 à 12:04:57

    Hauteville house est le quartier général des agents spéciaux républicains qui tentent de déjouer les plans de l’empereur Napoléon III au Mexique en l’an 1864. Cette aventure fantastico-historique a pris le risque d’allier plusieurs genres et, même si ça a tendance à surprendre au début, le cocktail est plutôt plaisant !

    Ce mélange original et réussi entre James Bond (espionnage et action, fourni de jolies espionnes) et Wild Wild West (western et aventure, fourni de gadgets d’une technologie avancée pour la période de l’histoire) est de plus pourvu d’un dessin aux couleurs attrayantes, avec des planches mexicaines chaleureuses et splendides !

    Bref, une combinaison de genres mieux réussie que dans W.E.S.T., sur fond d’une histoire d’espionnage plus conventionnelle. Surprenant !

    Le 07/06/2004 à 10:54:41

    Que dire de ce parfait et subtil mélange d'histoire et de fiction ? Un scénario où les anachronismes jouent parfaitement le rôle de détonateur de notre envie d'aller plus loin. J'aime beaucoup le dessin et je trouve que Duval est décidément un très bon scénariste. J'adore la (super brève) apparition de V. Hugo !!! Je recommande la lecture de ce volume et j'attend désormais avec impatience la suite.

    Le 24/02/2004 à 18:20:47

    Bon j'ai lu l'album hier soir et j'ai bien aimé. L'histoire est bien construite, l'univers est cohérent et le suspense présent à toutes les pages. On ne décroche à aucun moment ce qui est pour moi le principal signe de qualitée pour un album. Le héros par moment me rappel un peu James Bond dans son comportement (et j'adore James Bond).

    Au niveau du dessin la seule chose que j'ai à ''reprocher'' c'est au niveau des ombrages qui nous donnent l'impression d'être devant la famille de Chewbaka dès qu'on voit un personnage. Mais ce petit défaut mis à part le reste est vraiment superbe que ce soit au niveau du dessin en lui même ou de la mise en couleur et ça mérite d'être souligné.

    Le 21/02/2004 à 14:35:25

    Depuis les premières planches publiées dans les previews du site Delcourt, j’avais très envie de découvrir cette nouvelle série. Ce premier tome est très plaisant et le mélange histoire/fiction est très intriguant. Certaines scènes, celle du mécanisme du coffre notamment, m’ont rappelé « Les mystères de l’Ouest ». Coté scénario, il me semble trop tôt pour le juger car cet album présente les personnages et l’intrigue mais laisse beaucoup de zones d’ombres. De quoi donner très envie de lire la suite. J’aime aussi beaucoup aimé les dessins car ils sont moins détaillés que ceux du « Méridien des brumes » et j’ai adoré les couleurs et le découpage. Bref un très bon album.

Afficher encore 10 avis

Toutes les éditions de cet album