Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Harry Dickson -4- Le royaume introuvable
©Art & B.D. 1994 Vanderhaeghe/Zanon
Parution en 05/1994. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 15/07/2001 (Dernière modification le 16/04/2018 à 07:23) par Jean-Phi

Harry Dickson

4. Le royaume introuvable

Une BD de et Pascal J. Zanon chez Art & B.D. - 1994

05/1994 46 pages 2-87151-010-5 Format normal 10 à 15 euros 3120

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (15 votes)

  • Harry Dickson -1- La bande de l'araignée

    Tome 1
  • Harry Dickson -2- Les spectres bourreaux

    Tome 2
  • Harry Dickson -3- Les 3 cercles de l'épouvante

    Tome 3
  • Harry Dickson -4- Le royaume introuvable

    Tome 4
  • Harry Dickson -5- L'étrange lueur verte

    Tome 5
  • Harry Dickson -6- La conspiration fantastique

    Tome 6
  • Harry Dickson -7- Echec au roi

    Tome 7
  • Harry Dickson -8- Le temple de fer

    Tome 8
  • Harry Dickson -9- Les gardiens du gouffre

    Tome 9
  • Harry Dickson -10- Les gardiens du diable

    Tome 10
  • Harry Dickson -11- Le messager des dieux et le vol de l'agneau mystique

    Tome 11
  • Harry Dickson -12- La chambre rouge

    Tome 12
  • Harry Dickson -13- L'or de Malacca

    Tome 13

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 18/06/2012 à 09:23:03

    Il manque un petit quelque chose pour faire de cet album un très bon album... tout d'abord sur le graphisme : je trouve que ce dernier s'est amélioré par rapport aux premiers tomes de la série. On ne retrouve plus la gaucherie et le manque de fluidité de certains personnages. Le tout est très agréable à regarder et se classe parmi les bon représentants du style franco-belge.

    L'intrigue est bonne. Il y a là de quoi bâtir un scénario de première envergure.

    Cependant, à mon goût, l'album souffre d'un déséquilibre narratif. La partie se déroulant à Paris est trop longue et du coup, laisse peu de place au reste de l'album, dans lequel justement l'intrigue aurait pû être déployée avec beaucoup plus d'envergure.

    Cette remarque vaut à mon sens pour l'ensemble des albums de cette série, tout au moins pour les quatre premiers. L'intrigue sert trop souvent de prétexte à l'élaboration de scènes de fusillades ou d'action alors que ce devrait être l'inverse. La profondeur narraitive de l'histoire s'en trouve négligée.

    Par exemple, dans ce tome 4 : on ne comprend pas vraiment pourquoi la tombe d'Alexandre est dénommée le royaume introuvable, alors que lors du survol en avion par les héros, le site est entièrement désensablé. Bref : pas si introuvable que cela, à moins d'être aveugle ! De même, le crâne qui sert d'illustration en couverture reste un mystère. On sait juste que le héros nous dit qu'il semble naturel, mais que fait-il là ? D'où vient-il ? On ne le sait pas à la fin de l'histoire. On connaît les mobiles de miss Cuvelier, mais pas ceux de son commanditaire et associé retrouvé mort face au crâne.

    Bref, les fusillades s'enchaînent (mais rien ne ressemble plus à une fusillade qu'une autre) et le fond de l'histoire reste esquissé.

    De la même manière, lors de l'épisode à Paris, toute la partie texte m'a parue complètement superflue. C'est au mieux un dictionnaire d'argot des années 30, mais ces commentaires en langage fleuri n'ajoutent rien à l'histoire. Je pense que faire 2 pages dans ce style permet au lecteur de voir de suite où veut en venir l'auteur, mais 15 pages, c'est trop...

    Malgré tout, l'album reste agréable à lire et à regarder et m'a paru moins confus que le précédent.

Toutes les éditions de cet album