Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de H.ELL -1- La mort, sous toutes les formes
©Le Lombard 2013 Desberg/Vrancken
Parution le 15/11/2013. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 05/10/2013 (Dernière modification le 04/04/2015 à 17:58) par Edhral

H.ELL

1. La mort, sous toutes les formes

Une BD de et Bernard Vrancken chez Le Lombard - 2013

11/2013 (15 novembre 2013) 54 pages 978-2-8036-3285-5 Grand format 198800

Le chevalier Harmond Ellander a commis une faute irréparable. Il est banni par le Roi et condamné à servir comme questeur au sein de la police de la ville. Arraché au confort de la cour royale et plongé dans les bas-fonds de la cité, il lui faudra apprendre les codes de son nouvel univers. Et il devra le faire sans tarder : un mystérieux prédateur rôde dans les ruelles et laisse dans son sillage des cadavres atrocement mutilés...

  • Currently 3.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (28 votes)

  • H.ELL -1- La mort, sous toutes les formes

    Tome 1
  • H.ELL -2- La nuit, royaume des assassins

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 07/03/2019 à 11:17:16

    Que dire de cette magnifique série que du bien. Malheureusement encore une fois on prend les lecteurs pour des cons en arrêtant cette série. Je me demande si je vais continuer à acheter des BD chez cet éditeur.

    Le 05/08/2018 à 11:36:00

    H.ELL porte bien son nom. C'est l'enfer... du lecteur ! Quel dommage et quel décalage entre le dessin et le scénar. Pourtant Desberg nous avait habitué à mieux, bien mieux. A éviter

    Le 26/09/2015 à 20:40:06

    Des termes employés comme "flics" (tome1 page 23) sont anachroniques et étonnant de la part de scénariste tel que Desberg

    Premier tome correct sans plus, deuxième tome confus.

    Le 01/05/2015 à 23:49:45

    Bon premier album. J'ai apprécié l'intrigue et l’atmosphère de cette série. Les dessins sont bien réalisés et renforcent l'ambiance de cette enquête...

    Le 30/04/2015 à 22:52:40

    j'avais poster un commentaire sur le premier (en disant en résumer qui valait le regarder comme un série) et le deuxième me donne raison il y a peu de série si bien construite pour donner des réponse qui soulevé encore des question ils sont graphiquement magnifique. l'histoire et très bien construite

    donc svp acheter ces bd vous feriez le meilleur investissement possible

    (les seul autre qui son de cette qualiter son blakstone et le chant des stryges )

    Le 11/12/2014 à 13:35:32

    j'ai découvert cette album d'occasion et son dessin m'a tout de suite tenter. je croyais avoir fait une bonne affaire et aujourd'hui je trouve que c'est un HONTE de trouver ce genre de BD en occasion.

    pourquoi?

    certain dise que les dessin ne son pas aussi bon qu'il devrait. A cela je répond peut-être mais en quoi ce type de dessin sert a l'histoire. il met en place un univers sombre, bizard, dérangeant, décadent ;) et en cela c'est un tour de force MAGISTRAL pour moi c'est le somome d'un dessinateur faire en sorte que son art sert la narration.

    d'autre critique que l'histoire est confuse.

    a cela je réponds tu étais un chevalier et puis tu deviens un questeur. logique que tout soit brouiller et preuve ultime de sa quand on parles des nobles les dessin son lumineux lis et quand on reviens a sa nouvelle vie tout est therne.

    mais ce que je comprends pas c'est qu'on voit sa dans les films série et littérature et sa ne pose aucun problème car c'est ce qu'on appel la suspension d’incrédulité. on vous présente un univers cohérent avec ces réglés et tout colle avec un passée et la preuve ultime ce trouve a la page 9. ce n'est pas quelque chose de bâclé. c'est un CHEF D'OUEVRE (pour celui-ci) la complainte des landes perdue le premier cycle vous propose le même style

    INDISPENSABLE car je le considéré comme une série et donc laisse le temps de voir les autre je suis sur que dans un ou deux tome vous retourner toute les librairie de France et de Navarre pour le trouver. bien que celui-ci soit déjà EXCELLENT et ce suffit a lui-même.

    Le 20/11/2014 à 22:45:09

    A la sortie de cet album, je n'avais pas été attiré par l'histoire.
    Il a fallu que je l'emprunte à la médiathèque pour m'en faire enfin une idée.
    J'avoue que le dessin de Vrancken ne m'a guère laissé indifférent, au contraire certaines planches voire certains découpages assez variés m'ont vraiment bluffés.

    Par contre, je n'ai pas du tout adhéré au scénario de Desberg, qui par le passé nous avait habitué à mieux (le premier cycle de Black Op ou encore le dernier volume de Le Scorpion étaient d'un niveau autre)
    Comme certains j'ai trouvé assez lourd la répétition introspective sur la transformation de Harmond Elllonder en H.Ell. Cela devient lassant au fil de la lecture.
    Et puis le personnage du questeur n'est pas très original.
    On le retrouve sous les traits de Conrad de Marbourg dans Le Troisième Testament ou encore de Guillaume de Baskerville dans le roman "Au nom de la Rose"

    Ce premier volume est assez mal équilibré, entre une enquête qui oscille entre la réalité et le fantastique et le fil rouge de la série (comment le désormais H.Ell en est arrivé à son statut de questeur, véritable banni dans ses propres terres)

    Bref , j'en attendais mieux d'une telle collaboration.

    Le 13/03/2014 à 14:45:21

    Dessin d’une rare élégance pour un scénario qui plante le décor et les personnages. A mon avis série très prometteuse.

    Le 25/12/2013 à 12:15:52

    Que dire si ce n'est que l'album m' a un peu dérouté... Certes les dessins sont superbes (Vrancken les a davantage travaillé que dans IR$) et renforcent la noirceur de l'histoire mais le scénario est un peu confus et les pensées de H.Ell toujours confuses ont du mal à se situer dans l'histoire globale. Le côté mystique qu'ont voulu accentuer nos deux excellents auteurs (par ailleurs) rendent les personnages assez froids et peu attachants. Je lirai tout de même la suite pour ne pas rester sur ma faim , c'est ce que j'espère ...

    Le 23/12/2013 à 07:43:31

    J'ai beaucoup aimé cet album au graphisme très soigné, avec des personnages au physique très élégant, et au mouvement qui colle au scénario, avec des couleurs appropriées..Scénario qui n'en est qu'à son introduction, et pourquoi aller trop vite, alors que l'inconnu attire toujours une certaine curiosité et surtout de l'attente...Je crois que la suite sera meilleure encore, avec aux commandes l'excellent duo Desberg-Vrancken qui n'a pas pour habitude de bâcler son job...

    Le 08/12/2013 à 15:30:02

    Même avis que Bourbix.
    Lecture laborieuse....histoire confuse, dessin loin d'être au niveau habituel.
    Je regrette mon achat.....

    Le 22/11/2013 à 10:01:28

    Un album sans envergure au graphisme nébuleux, le tout au service d'un scénario classique. Pour deux pro de la Bd comme Desberg et Vrancken, cet album est particulièrement décevant. J'ai failli fermer le livre au bout de 10 pages, et le reste de ma lecture fut laborieux. Voilà c'est dit, c'est mon avis !

Afficher encore 8 avis

Toutes les éditions de cet album

  • H.ELL -1- La mort, sous toutes les formes ©Le Lombard 2013 Desberg/Vrancken

    1 . La mort, sous toutes les formes

    Info édition : Noté "Première édition". Colette Vercouter et Bernard Vrancken sont crédités pour les couleurs de la couverture.

  • H.ELL -1TL- La Mort, sous toutes les formes ©Canal BD Éditions 2013 Desberg/Vrancken

    1TL . La Mort, sous toutes les formes

    • 198797
    • Desberg, Stephen
    • Vrancken, Bernard
    • MiKl
    • 11/2013
    • non coté
    • Canal BD Éditions
    • Les Toilés Canal BD
    • Grand format
    • 978-2-912804-60-0
    • 54
    • 05/10/2013 (modifié le 11/10/2014 20:15)

    Info édition : Noté "Première édition". Tirage limité à 1200 exemplaires pour le réseau des librairies Canal BD, collection "Les Toilés Canal BD", n°29 de la collection. Dos toilé noir et couverture originale. Avec un cahier graphique de 8 pages en fin d'album et un ex-libris numéroté.

  • H.ELL -1TT- La mort, sous toutes les formes ©Khani Editions 2013 Desberg/Vrancken

    1TT . La mort, sous toutes les formes

    • 212149
    • Desberg, Stephen
    • Vrancken, Bernard
    • Vrancken, Bernard
    • 12/2013
    • non coté
    • Khani Editions
    • Autre format
    • 978-2-87571-006-2
    • 110
    • 13/03/2014 (modifié le 14/03/2014 14:13)

    Info édition : 150 exemplaires numérotés et signés Toutes les planches en noir et blanc, rehaussée d'un superbe lavis, reproduites sans les textes, avec le scénario de chaque planche en vis-à-vis. Chaque exemplaire est accompagné de deux ex-libris dont un exclusif, sous forme de diptyque, réservé aux clients du site