Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Gunfighter -1- Tome 1
©Glénat 2019 Bec/Rouge
Parution le 28/08/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 03/08/2019 (Dernière modification le 08/09/2019 à 13:11) par Jean-Phi

Gunfighter

1. Tome 1

Une BD de et Michel Rouge chez Glénat (Grafica) - 2019

08/2019 (28 aout 2019) 54 pages 978-2-344-01011-2 Grand format 371946

Toujours bon. Parfois brute. Jamais truand.Quelque part dans les plaines d'Arizona. Alors que les « longhorns », ces vaches américaines aux cornes interminables, ont besoin d'espace, l'arrivée des premiers barbelés, la « corde du diable » comme on l'appelait alors, ne fait qu'exacerber les conflits qui opposent deux familles de propriétaires terriens. C'est dans ce contexte et dans le souffle d'une tempête qu'une bande de ranchers découvre un homme inanimé, agrippé à son colt... Qui peut bien être ce mystérieux Gunfighter ?Gunfighter... Lire la suite

  • Currently 4.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 04/09/2019 à 08:16:21

    Beaucoup de similitudes dans le choix des personnages avec la série Comanche que Michel Rouge avait aussi dessiné du tome 11 au tome 15. Le vieux Garth nous rappelle un peu Ten Gallons et Craig Bellamy comme Red Dust se pose en sauveur de Ranch ?

    Au final, les pages de cette histoire se tournent avec envie car, même si elle n’a rien d’originale, le scénario se tient sans, comme il est dit dans l’avis de Rody Sansei, les travers de Christophe Bec dans ses BD de SF. Et puis, le dessin de Michel Rouge est propre et de qualité. Contrairement à Rody, je n’ai pas trouvé que la police soit illisible et pourtant ma vue n’a rien d’exceptionnelle.

    Cette histoire a le parfum des bons vieux westerns que nous distillait, avec bonheur, Eddy Mitchell dans son émission « la dernière séance ». Du coup, le plaisir nostalgique prend le dessus sur les travers qu’aurait pu avoir ce Gunfighter. Et des travers, a l’exception de ce goût de déjà vu, déjà lu, je n’en ai pas trouvé.

    Le 02/09/2019 à 21:52:19

    J'ai été très agréablement surpris à la lecture de ce premier volume signé Christophe Bec , que j'avais plus l'habitude de lire dans dans récit de science-fiction, souvent complexe à lire.
    Mais ici, le classicisme de Christophe Bec me surprend.
    Car j'ai découvert avec ce premier opus (le récit comprendra 2 volumes) un récit classique qui nous renvoie aussi bien vers des westerns que je regardais dans "la dernière séance" sur FR3 que vers des classiques de la bande dessinée. Comment ne pas songer à la série "Comanche" avec son ranch, surtout quand Michel Rouge signe l'illustration.
    Autant ce dernier ne m'avait pas convaincu lorsqu'il succéda à Hermann, autant il nous offre là de magnifiques planches.
    Je serai évidemment au rendez vous sur le second volume.
    J'ajoute que la police de caractère critiquée par certains, ne m'a guère gênée, même à l'âge avancé où j'arrive, même avec une paire de lunettes que je dois changer.

    Le 02/09/2019 à 07:47:58

    Une police illisible (trop fine, trop serrée) a rendu la lecture de ce premier tome plutôt pénible. Je ne comprends pas ce choix éditorial plus que discutable.
    L'histoire est quant à elle ultra classique et franchement moyenne (mais j'ai été surpris qu'il n'y ait pas les travers habituels des histoires de SF de Bec : va-et-vient incessants entre diverses époques rendant les lectures hachées - ouf, ici, c'est beaucoup plus fluide).
    Le dessin de Rouge est très sympa et m'a rappelé les derniers tomes de Comanche.

Toutes les éditions de cet album