Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Gunblast Girls -1- Dans ta face, minable !
©Le Lombard 2017 Crisse
Parution le 25/08/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 24/08/2017 (Dernière modification le 10/09/2017 à 20:01) par tchouckitchouck

Gunblast Girls

1. Dans ta face, minable !

Une BD de chez Le Lombard - 2017
Crisse (Scénario) Crisse (Dessin) Besson, Frédéric (Couleurs) Maba (Autres)

08/2017 (25 aout 2017) 46 pages 978-2-8036-3492-7 Grand format 309459

Zdenka et les filles de son gang s’étaient séparées suite à un casse qui a mal tourné. Mais cette fois-ci, Zdenka est sur un gros coup, sans risque et bien payé, de quoi convaincre ses anciennes partenaires de reformer l’équipe des « Galactic Sistas »… Elles devront faire traverser les lignes de l’Alliance à la fille du grand patron du consortium économique. Celui-ci craint qu’un trop grand déploiement de force pour sa protection attire les regards, et donc les convoitises. Mais la gamine, une ado bon teint, s’avère moins... Lire la suite

  • Currently 3.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 17/12/2017 à 10:57:22

    Une saga qui débute, dans la ligné de Kookabura, un démarrage en rodage, j'attend le voir la suite, si la seconde sera passée. L'ensemble reste tout de même plaisant a lire.

    Le 30/10/2017 à 20:40:29

    Un titre d'album bien choisi et prémonitoire...

    L'auteur était en hibernation depuis longtemps, et malgré tout le blabla introduction en première page où il s'explique un peu sur son absence, le résultat de son retour sur papier n'est au mieux que très médiocre.
    On est très très loin de ces chefs d'oeuvre que sont "L'épée de cristal" et "Perdita Queen".

    Malheureusement, il n'y a pas que le scénario plat et ennuyeux qui pêche, l'humour est aussi au ras des pâquerettes et le dessin est également bien moins bon qu'avant :
    . les yeux sont encore plus grands et étirés qu'avant,
    . les personnages, féminins notamment, ont des profils simiesques exagérés,
    . chaque apparition de femme n'est qu'un prétexte à la montrer en petite tenue ou avec des poses suggestives et/ou lascives.
    C'est juste très ennuyeux au bout de quelques pages.

    Et je ne parlerai pas de la belle faute grammaticale en page 46 avec "elle a l'air sereine".

    Une déception de plus à l'actif de l'auteur, en ce qui me concerne.
    Zut, car j'ai vraiment envie de retrouver tout ce qui faisait le charme de ses BD il y a plus de 20 ans.

    Le 08/10/2017 à 14:22:25

    inconditionnel de CRISSE, quelle déception.
    j'aurais du me méfier au regard du titre déjà limite ..
    Histoire brouillonne et peu intéressante .... dialogue lourdingue et bas de plafond...
    Dessin en net retrait par rapport aux albums précédents .... à priori Crisse vise un public d'ado et oublie sa qualité passée pour se lancer vers le commercial bas de gamme ... il a du prendre conseil auprès d'arleston
    Pas vraiment envie d'acheter la suite, j'aurais était indulgent pour un novice ... pas digne de Crisse.

    Le 07/10/2017 à 18:32:07

    Crisse revient avec GUNBLAST GIRLS, nouvelle série qu'il aurait aussi bien pu baptiser KOOKABURRA 2.0, tant les ressemblances entre les deux sont évidentes. Bon alors, on a quoi ? Des nanas bien gaulées en guise d'héroïnes, une ambiance "cow-boy de l'espace", de l'action bien bourrine façon space-opéra, un brin de paranormal, des dialogues affligeants de crétinerie (censés être humoristiques), le tout servi par un dessin énergique et des couleurs bien punchys. Ce n'est plus guère ma tasse de thé (trop vieux pour ça), mais il faut reconnaître que graphiquement, Crisse est toujours aussi incroyable. Bon, après, pour le scénario, c'est une autre histoire ...

    Le 11/09/2017 à 11:23:54

    Pour moi, un must-have de Crisse ! beaucoup de référence à la SF avec une fraîcheur plaisante. Le rythme est impeccable, on ne s'ennuie pas...les planches sont splendides, cette BD est un vrai régal ! Vivement une suite explosive !!

    Le 27/08/2017 à 19:31:33

    Un Crisse en grande forme pour cette nouvelle série. De l'action, de l'humour, du Space opéra, un rythme qui ne faiblit pas et plein de questions auxquelles il faudra répondre très vite. J'adore.

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Gunblast Girls -1- Dans ta face, minable ! ©Le Lombard 2017 Crisse

    1 . Dans ta face, minable !

    • 309459
    • Crisse
    • Crisse
    • Besson, Frédéric
    • Maba
    • 08/2017 (Parution le 25/08/2017)
    • non coté
    • Le Lombard
    • Grand format
    • 978-2-8036-3492-7
    • 46
    • 24/08/2017 (modifié le 10/09/2017 20:01)

    Info édition : Noté "Première édition". Avec en fin d'album, un cahier graphique de 8 planches. Maba est crédité pour le Logo de la série.