Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Green Manor -1- Assassins et gentlemen
©Dupuis 2001 Vehlmann/Bodart
Parution en 01/2001. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 31/05/2001 (Dernière modification le 25/05/2016 à 20:41) par choregraphe

Green Manor

1. Assassins et gentlemen

Une BD de et Denis Bodart chez Dupuis (Humour Libre) - 2001
Vehlmann, Fabien (Scénario) Bodart, Denis (Dessin) Scarlett (Couleurs)

01/2001 53 pages 2-8001-3137-3 Format normal 15 à 20 euros 2192

  • Currently 4.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (37 votes)

  • Green Manor -1- Assassins et gentlemen

    Tome 1
  • Green Manor -2- De l'inconvénient d'être mort

    Tome 2
  • Green Manor -3- Fantaisies meurtrières

    Tome 3
  • Green Manor -INT- Green Manor - Seize charmantes historiettes criminelles

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 04/03/2017 à 14:05:59

    Ce que j'en pense:

    Les chroniques de Green Manor par son majordome donne à lire des récits entre l'effrayants et le cocasses... Toutes les chroniques tournent autour d'un crime ou de plusieurs et des enquêtes qui en découlent. Vous l'aurez compris, le suspens est au rendez- vous.

    Les histoires sont courtes mais plutôt sympas. Il y a beaucoup de personnages mais aucun ne se détache vraiment.

    J'ai trouvé l'esthétique sympa avec beaucoup de détails. L'ambiance qui se dégage de cette BD est agréable.

    Bref:

    Une lecture agréable mais qui ne me marquera pas plus que ça.

    https://aufildesplumesblog.wordpress.com/2017/04/05/green-manor-t1-assassins-et-gentlemen-de-bodart-et-vehlmann

    Le 08/03/2013 à 19:09:15

    Londres, fin XIXème - début XXème siècle. Un club réputé, le "Green Manor's club". D'élégants gentlemen en apparence tous aussi respectables les uns que les autres ... mais en apparence seulement ! Car au sein de ce club prestigieux, entre deux verres de brandy, nos amis british s'adonnent à leur passe-temps favori : imaginer le crime parfait ... et le réaliser !
    Succession de plusieurs récits policiers, GREEN MANOR est une série sympathique qui séduit autant par son graphisme que par son ambiance. Les différentes histoires proposées sont pour la plupart excellentes, même si certaines sont un peu tirées par les cheveux. Le ton "so british", mêlé à un humour noir des plus délectables, donne toute sa saveur à l'atmosphère de la série. Enfin, à l'imagination de Velhmann s'ajoute le dessin de Bodart, classique mais très plaisant.
    Au final, ce premier opus de GREEN MANOR s'avère être une vraie réussite et sa lecture est des plus agréables.

    Le 22/10/2009 à 09:36:36

    Bodart, Vehlmann... Sens du rythme, histoires folles, humour, ambiance... Que reste t il a dire sur cette série géniale...

    Sinon, des couvertures et une série "humour libre" qui dévalorisent ce bijou,dommage.

    Bravo bravo et bravo

    Le 12/10/2007 à 12:15:40

    bonne série , j'aime ce genre de dessins, les histoire sont sympas, mais il me manque un truc pour vraiment adoré

    Le 02/05/2005 à 23:56:31

    E-X-C-E-L-L-E-N-T! Pour l'humour noir, british et pour toutes ces courtes nouvelles qui mènent au meurtre, sans trop de fioritures...À offrir à celui qui adore les romans policiers, les Sherlock et pourquoi pas, les bouquins d'aliéniste...

    Le 25/04/2004 à 19:09:35

    Bel hommage à la littérature anglaise du 19éme siécle! Cet enchainement de petits récits est vraiment savoureux. Le dessin s'accorde bien à l'ambiance nuit brumeuse londienne.
    J'aime en particuliers 21 Hallebardes même si au début j'ai crié au sacrilége: en vouloir à la vie de Conan Doyle! L'hommage est fait au genre polar mais aussi à l'humour so British de nos voisins d'outre Manche...
    Conseil de lecture: à lire le soir devant la cheminée avec une tasse de thé!



    Le 09/08/2003 à 15:39:18

    Le source ayant présidé à l'inspiration du Green Manor, ce "hellfire club" so british, paraît on ne peut plus évidente : le fameux De l'assassinat considéré comme l'un des beaux arts, par Thomas de Quincey (auteur également de Confessions d'un mangeur d'opium). Et justement, tout le talent des auteurs est d'être parvenu à restituer tout ce sel si particulier, mélange d'humour noir, de cynisme grinçant, saupoudré, pour faire bonne mesure, d'un soupçon (pardonnez le jeu de mot) d'ambiance victorienne. La forme est classique : une succession de courtes histoires, toutes censées s'être produites dans les entrailles du club, véritable nid de gentlemen amoraux au goût prononcé pour le sang mais d'une parfaite respectabilité. Le dessin est correct ; il restitue la saveur de l'ambiance victorienne (la fin de cette période, en fait) sans atteindre le chef d'oeuvre. Mais ça n'est pas le but, pas plus que le point fort de la série. Non, ce qui confère indubitablement à Green Manor sa très grande qualité, c'est la force de ses scénarios, de petits bijoux ciselés avec drôlerie, humour et, surtout, une très grande inventivité ! du loufoque au pastiche de meurtre en chambre close, tout y est abordé et écorné. Dans le genre, c'est du grand art.

    Le 14/04/2003 à 15:34:42

    Hommage à la littérature policière du XIXe, "Green Manor" est un véritable
    plaisir de lecture. Mélange de suspens, de mystère et d'une bonne dose de
    cynisme, cet album présente de courtes histoires policières entre Sherlock
    Holmes et E. Poe, mais toujours sous un second degrè volontairement moqueur.
    Il suffit de lire l'histoire "21 hallebardes", où deux "intellectuels" rafinés se
    vantent d'être en mesure de réaliser un meutre en Oeuvre d'Art pour finir par
    s'apercevoir qu'ils ne sont que "deux pitoyables bouffons", c'est là le fond de
    cette série : derrière ces énigmes jugées par le beau monde, on nous présente
    un univers compacé et prétentieux qui n'a rien de plaisant.
    A noter aussi les superbes introductions et conclusions où le talent de Bodart
    génère une ambiance morbide et inquiétante qui pénètre immédiatement le
    lecteur. Un délice pour les amateurs d'humour noir.

Afficher encore 4 avis

Toutes les éditions de cet album