Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La graine de folie -4- Le roy sans cœur
©Delcourt 2002 Mosdi/Civiello
Parution en 10/2002. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 18/10/2002 (Dernière modification le 07/06/2013 à 21:20) par johnkalak

La graine de folie

4. Le roy sans cœur

Une BD de et Emmanuel Civiello chez Delcourt (Terres de Légendes) - 2002

10/2002 46 pages 2-84055-673-1 Grand format 19701

Au crépuscule de sa vie, Merlin livre une partie d'échecs contre le Chevalier Noir. L'enjeu de cette rencontre est la perpétuation de la croyance en Faërie dans le coeur des hommes. Le Chevalier Noir analyse la stratégie de Merlin et s'interroge : pourquoi échanger une Tour et un Fou contre sa Reine Noire, la Morrydwen ? Pourquoi préserver ce pion blanc ? Ignorant tout des forces à l'oeuvre, Igguk affronte un Géant de pierre. Quel est son rôle sur cet échiquier ?

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (20 votes)

  • La graine de folie -1- Igguk

    Tome 1
  • La graine de folie -2- Le grand ornement

    Tome 2
  • La graine de folie -3- La Morrydwen

    Tome 3
  • La graine de folie -4- Le roy sans cœur

    Tome 4
  • La graine de folie -HS- Le grand livre des recherches

    HS
  • La graine de folie -INT- Intégrale

    INT

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 30/10/2016 à 15:16:37

    J'ai trouvé certaines critiques très dures sur cette série HF qui prend tout son sens à la lecture du quatrième et dernier tome. Tout d'abord, les dessins sont superbes. Rien que pour eux, l'histoire mérite d'être lue. Ensuite, Mosdi sauve au final le scénario qui manquait un peu, c'est vrai, de consistance dans les 3 premiers tomes (personnages superficiels, agencement des dessins un peu brouillon, texte et dialogues limités, voire carrément hors sujet et anachroniques > Exemple : la référence aux chiches kebabs sur la planche 21 du tome 2 ! Moyen quand même...). Civiello est un super dessinateur, il avait besoin d'un bon scénariste : il l'a trouvé sur la fin. Conclusion : 4/5. A lire, ou plutôt à regarder...

    Le 26/12/2012 à 19:07:14

    La première question lorsqu'on découvre cette série c'est "mais de quoi veut nous parler l'auteur ?" Et c'est un peu la sensation des trois premiers tomes : on suit un héros qui lui non plus ne sait pas trop ce qu'il fait là avec des personnages tout aussi déroutés les uns que les autres. Les dessins sont certes beaux (bien que parfois difficiles à comprendre) mais il ne parviennent pas à faire oublier la faiblesse du scénario. Sans compté des doubles-pages où l'auteur à simplement dessiné au centre, et rédigé tout autours...

    Seul le tome 4 (où un vrai scénariste s'occupe enfin de l'histoire) relève un peu l'ensemble en donnant enfin une justification à l'ensemble sans parvenir à sauver cette série qui est malheureusement à oublier...

    Le 12/11/2002 à 12:20:26

    Le moins que l'on puisse dire, c'est merci T. Mosdi !
    Alors qu'on ne savait pas du tout où nous emmenaient les 3 premiers tomes (Civiello le savait-il lui-même ?), Mosdi réussit à terminer brillament cette série qui nous a fait parcourir le monde des elfes, fées et autres trolls.
    Le dessin de Civiello reste égal à lui-même : féérique (ma préférence allant au T.4). Rien que pour cela, cette série mérite le détour.

Toutes les éditions de cet album