Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Ghost (Cajelli/Mutti) - Ghost
©Ankama Éditions 2012 Mutti
Parution le 16/02/2012. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 02/02/2012 (Dernière modification le 23/02/2012 à 23:01) par Yog-volo

Ghost (Cajelli/Mutti)

Ghost

Une BD de chez Ankama Éditions (Hostile Holster) - 2012

02/2012 (16 février 2012) 80 pages 978-2-359-10210-9 Format normal 153276

On pourrait croire qu’on est dans un hardboiled classique. Un agent du FBI sur le déclin, trop doué pour être utilisé à bon escient. On pourrait croire qu’on est dans un thriller classique. Un meurtre violent dans une ruelle et une enquête qui piétine. On pourrait croire qu’on est dans un récit fantastique classique. Un flic qu’on surnomme « Ghost », comme sorti d’un mauvais rêve, d’une hallucination aux relents d’alcool mal digéré. On pourrait. Mais ce serait se faire confiance et penser que dans Ghost, on a le droit... Lire la suite

  • Currently 3.10/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 11/03/2012 à 23:46:54

    Bon, soyons clair, je suis fan de série noire. Et là cette Bd a pleinement satisfait mon addiction. Car pour être noir, c’est noir. Un ancien du FBI devenu privé est rappelé sur une affaire de tueur en série. Il accepte car le tueur semble le provoquer.

    Comme souvent dans la série noire, ce n’est pas la qualité de l’intrigue ou son originalité qui fait la qualité de l’histoire. La plus-value se situe au niveau sur les portraits et l’agencement des ingrédients. Dans Ghost, si effectivement les ingrédients sont classiques, la narration est forte en particulier pour nous livrer en personnage central puissant, pour nous plonger rapidement dans son monde de folie et ne plus nous lâcher. Il manque simplement quelques pages pour nous emmener sur de fausses pistes et faire durer le plaisir un peu plus longtemps.

    J’ai retrouvé dans ce récit ce qui fait la force des romans de Dennis Lehane ou de James Lee Burke : des personnages marqués par le passé, leurs échecs, leurs fautes ou encore leurs doutes et pour résumer leurs démons. Des personnages qui enquêtent grâce à leur expérience de la société et de la folie qui peut y naître en non par l’intermédiaire de la science.

    Le graphisme de Mutti excelle pour donner le ton du récit. Ici ne cherchez pas la précision des détails, c’est l’efficacité pour incarner l’esprit du récit qui est privilégiée. Le graphisme est baigné dans l’obscurité liée à la noirceur du temps, des lieux et des esprits. Je suis généralement attiré par des dessins réalistes aux décors précis. Le style comics peut facilement me rebuter mais quand il atteint une telle qualité d’évocation, j’adore.

    Un récit sombre, dérangeant, qui vous travaille au corps pour le plus grand plaisir des amateurs de série noire.

Toutes les éditions de cet album