Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Le fulgur -1- Au fond du gouffre
©Soleil Productions 2017 Bec/Nenadov
Parution le 19/04/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 01/04/2017 (Dernière modification le 04/11/2017 à 10:24) par reg95

Le fulgur

1. Au fond du gouffre

Une BD de et Dejan Nenadov chez Soleil Productions (Fantastique Soleil) - 2017

04/2017 (19 avril 2017) 52 pages 978-2-302-05961-0 Grand format 302015

1907. Suite à une terrible tempête, un navire voguant dans le canal du Yucatan sombre dans une fosse sous-marine avec un milliard d'or pur dans ses soutes. Bientôt, un groupe hétéroclite, savants, aventuriers, hommes d'affaires et journalistes, embarque à bord du Fulgur, un sous-marin unique en son genre, afin de retrouver la cargaison perdue. Mais leur aventure à 4 000 mètres de profondeur va rapidement prendre une tournure défiant l'entendement !

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (16 votes)

  • Le fulgur -1- Au fond du gouffre

    Tome 1
  • Le fulgur -2- Les survivants des ténèbres

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 08/06/2017 à 23:23:02

    d'accord c'est une nouvelle version sous marine de voyage au centre de la terre et pourtant ça fonctionne très bien.
    Lorsque l'on commence cette BD, on est surpris lorsque l'on est déjà à la fin.
    Cette histoire d'aventuriers dans un monde inconnu et dangereux est tout à fait passionnante.
    Si il fallait faire une petite critique, c'est l'écriture utilisé lorsque le narrateur parle ; un peu illisible.
    Décidément BEC est une valeur sûre dans le monde la BD.
    Vivement le tome 2
    Je la recommande fortement.

    Le 20/05/2017 à 07:36:12

    Du déjà vu !
    Cette BD surfe sur la vague de la mode éditorialiste portant sur les inventions du XIXème et début XXème siècle.
    L'histoire est une reprise de Jules Verne, cela m'a fait penser également à la série "Carthago" et au 2ème tome du "Monster Club"...
    Après Bec, comme à son habitude, arrive à créer une ambiance angoissante et étouffante,
    Les dessins collent parfaitement à l'histoire avec leurs côtés réalistes.
    Attendons la suite

    Le 08/05/2017 à 18:33:33

    Christophe Bec nous lance un nouveau récit fantastique sur un voyage aux quatre mille mètres des gouffres en quête d'un trésor, qui rappelle l'univers vernien - notamment Vingt mille lieux sous les mers en passant Voyage au centre de la Terre... et pourtant, comme lui-même l'a prononcé l'auteur au Journal du geek, c'est « une libre adaptation du roman de Paul de Sémant. Même si j’ai modifié un certain nombre de choses, modernisé des aspects, rythmé de façon plus moderne, c’est Paul de Sémant qui a conçu cette odyssée sous-marine. Crédible, je ne sais pas si c’est le bon terme, il y a surtout un charme suranné dans cet univers que l’on nomme aujourd’hui « steampunk », je me suis fait un malin plaisir de conserver tous ces aspects et de jouer avec à fond. En fait, on peut dire un peu ce qu’on veut : la radiofulgurite est un mode de propulsion qui défie la gravité… et hop ! dans ce type de récit, ça passe ».

    Bon ! cette aventure en bande dessinée est plus ou moins une réussite, malgré une narration minuscule qui nous semblerait difficile à déchiffrer. Elle fait, pour moi, partie de la catégorie de déjà-vu même si je suis impatient de connaître la suite. En revanche, les couleurs de Tanja Cinna sont superbes à en tomber, de même que les graphismes de Dejan Nenadov.

    Le 21/04/2017 à 10:21:29

    Un très bon album, au scénario haletant : les situations s'enchaînent, il y a un vrai suspense et on une fois terminé une seule envie nous reste, celle de rapidement connaître la suite.

    Christophe Bec renoue avec les profondeurs et cela fonctionne à merveille. Son scénario organisé en trois tomes, chacun divisé en plusieurs chapitres, est un régal de découpage et d'organisation.

    Pourtant je n'ai pas été particulièrement fan des dessins de prime abord, mais je dois avouer que je trouve que les plus importants, à savoir ceux du chapitre 3 (pour ne rien dévoiler), sont vraiment réussis. Ce qui fait qu'au final, l'ensemble est très cohérent et se lit avec un plaisir grandissant au fur et à mesure (le temps de poser l'histoire en fait)

    Pour les fans de Bec, de Jules Verne et des décors abyssaux, cette BD est faite pour vous.

    Le 20/04/2017 à 08:11:54

    Cela faisait un moment que Christophe Bec n’avait écrit un scénario de cette qualité. Le voici qui se mue en Jules Vernes pour nous faire vivre une histoire qui serait un mélange de « 20 000 lieues sous les mers » et « Voyage au centre de la terre ». D’ailleurs, on s’attend à tout moment à voir surgir le capitaine Nemo ou le professeur Lidenbrock.

    Voici un joli mélange entre narration et action. Et par moment, il y en a du texte ! Mais cela ne gêne nullement car celui-ci est dans l’esprit de Jules Vernes et me rappelle cette image qui, dans les « Voyages extraordinaires », venait toutes les dix pages pour donner encore plus d’énergie au voyage de l’esprit. Vraiment c’est une réussite jusqu’au chien qui me rappelle aussi un peu Phann du roman « Deux ans de vacances ». Un bon moment d’adolescence… d’un autre temps.

    Le dessin de Nenadov s’harmonise bien avec l’époque où se déroule l’histoire et le découpage en chapitres séparés par une imitation de papier vieilli est une belle réussite. Pour moi, ce style de BD est un plaisir intense et attendre la suite est un vrai supplice.

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album