Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Le frisson - Le Frisson
©Delcourt 2011 Starr/Bertilorenzi
Parution en 02/2011. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 05/01/2011 (Dernière modification le 06/01/2015 à 01:02) par xof 24

Le frisson

Une BD de et Mick Bertilorenzi chez Delcourt (Dark Night) - 2011

02/2011 184 pages 978-2-7560-2515-5 Format comics 120760

New York, de nos jours. Un serial killer particulièrement sadique fait souffler un vent de panique sur Big Apple. Le FBI tient une suspecte en la personne de la ravissante Arlana. L'enquête se heurte cependant au même écueil : les témoins des multiples homicides donnent tous une description différente de la jeune femme... Martin Cleary, officier irlandais sur le retour, est chargé de l'affaire.

  • Currently 2.58/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 20/06/2013 à 16:22:40

    En lisant la préface de l'album, je suis enthousiaste de me lancer dans la lecture du "Frisson" complimenté en tout point par Ed Brubaker dont je suis un adepte.

    Force est de constater que je ne partage pas son émotion au final...

    2/5 : correct sans plus : c'est exactement mon ressenti face à ce one-shot.

    Le début commence plutôt pas mal avec une intro accrocheuse, un dessin pur sur un N&B qui rend bien. Mais au fur & à mesure que les pages défilent on sent une baisse de régime croissante tant au niveau du scénar que du dessin... Pour ainsi finir sur une fin sans surprise & qui en fait une œuvre assez banale...

    Ce qui est dommage c'est que tous les bons ingrédients étaient là mais ils sont posés tout de suite & il n y a plus aucun rebondissements pour la suite du récit. Si tout n'avait pas été "mis à plat" dès le départ, le 3/5 aurait été plus approprié mais ce n'est pas le cas...

    Malgré tout, je garde tout de même l'originalité, à la base, du scénario qui était sympa mais peut-être pas assez bien exploitée...

    Le 20/03/2011 à 20:15:57

    Une tueuse en série sévit sur New-York selon un rituel qui laisse perplexe le FBI et ce d’autant plus que les diverses descriptions de la criminelle ne concordent pas. Seul Martin Cleary, un vieil inspecteur irlandais, voit dans ces crimes l’œuvre d’une certaine Arlana.
    Ce premier opus de la toute nouvelle collection "Dark Night" de Delcourt pose clairement les choses : hémoglobine, paranormal, turpitudes de l’âme humaine … bref de quoi faire des polars bien noirs et bien serrés !
    Pour le "Frisson", le scénario de l’écrivain Jason Starr, sans être original en diable, est cependant solide et ce malgré une surenchère morbide (têtes décapitées, corps démenbrés…). Rites druidiques, comportements sexuels plus ou moins déviants, policier père et mari modèle, vieil inspecteur alcoolique et femmes à la plastique des plus troublantes constituent les ingrédients de base de cette histoire. Sur cette riche matière, Mick Bertilorenzi peut s’en donner à cœur joie notamment avec la gent féminine.
    Un thriller façon comics qui, sans être transcendant, constitue une bonne entrée en matière pour cette nouvelle collection.

Toutes les éditions de cet album