Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Empire (Pécau/Kordey) -4- Le Sculpteur de chair
©Delcourt 2016 Pécau/Kordey
Parution le 01/06/2016. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 03/05/2016 (Dernière modification le 19/11/2016 à 12:26) par reg95

Empire (Pécau/Kordey)

4. Le Sculpteur de chair

Une BD de et Igor Kordey chez Delcourt (Neopolis) - 2016
Pécau, Jean-Pierre (Scénario) Kordey, Igor (Dessin) Desko (Couleurs) Jalin, Vianney (Lettrage)

06/2016 (01 juin 2016) 54 pages 978-2-7560-7080-3 Grand format 279963

Un attentat contre Napoléon vient d'être perpétré à Istanbul. Le mystérieux Sculpteur de chair, qui peut prendre l'apparence de n'importe qui, s'est infiltré dans l'entourage de l'Empereur français. Saint Elme et Nodier sont convoqués en Égypte : les deux agents doivent rapidement découvrir l'identité de ce monstre avant qu'il ne soit trop tard. Mais une surprise attend Nodier.

  • Currently 4.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (5 votes)

  • Empire (Pécau/Kordey) -1- Le Général fantôme

    Tome 1
  • Empire (Pécau/Kordey) -2- Lady Shelley

    Tome 2
  • Empire (Pécau/Kordey) -3- Opération Suzerain

    Tome 3
  • Empire (Pécau/Kordey) -4- Le Sculpteur de chair

    Tome 4
  • Empire (Pécau/Kordey) -INT01- L'intégrale - Tomes 1 à 3

    INT01

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 12/01/2020 à 18:54:20

    Cinq longues années se sont écoulées depuis les dernières aventures de Saint-Elme et de Charles Nodier.
    1820, jubilé d'argent de l'empereur des Français. Cathédrale Sainte-Sophie à Constantinople.

    On annonce à l'empereur que l'ambassadeur Chateaubriand patiente depuis une heure. Lorsque l'empereur le reçoit, le vicomte sort un pistolet dans le but évident de raccourcir la présence sur Terre de Napoléon. L'attentat est évité de justesse grâce aux réflexes d'un mameluck de la garde, mais lorsque ceux-ci se saisissent du déplaisant personnage, ce dernier implose projetant ses entrailles et des morceaux de bifteck tout autour…
    C'était un « assassin mirage » venu de Russie… Là, l'empereur des Français, il n'est pas content content…

    Pendant ce temps, Saint-Elme tente d'infiltrer les troupes du khan des Safi en Afghanistan avec l'aide de son complice Baba, voleur patenté… Mais la situation tourne au vinaigre… Vont-ils s'en sortir ?

    Critique :

    J'aimerais d'abord faire mon numéro de singe savant ! Vous permettez ? L'auteur, dans la deuxième case de la première planche fait dire : « Après avoir conquis l'Egypte et l'Empire ottoman, Napoléon s'était fait sacrer empereur à Istanbul, redevenu pour l'occasion Constantinople. » Tsss ! Petit ignorant ! Constantinople n'est devenue officiellement Istanbul qu'en 1930 ! (28 mars 1930)

    Je n'aime toujours pas le style « comics sauce américaine » de Kordey même s'il nous livre une excellente planche page 20 du phare d'Alexandrie et du port. C'est du grand art. Idem pour la dernière planche avec le canal de Suez.

    Jean-Pierre Pécau continue ses délires de plus belle. Il transforme ce bon Honoré de Balzac en marchand, et accessoirement espion, venu en Egypte pour se remplir les poches car il rêve de repartir en France, les poches pleines, pour s'adonner à sa passion, l'écriture.
    1820, voitures ! Belles carrosseries dessinées par Kordey. Apparition aussi des hélixpterons ! Avez-vous deviné ? Sinon, je vous renvoie au bouquin où vous aurez encore le plaisir de découvrir moultes autres inventions.

    Petite phrase prononcée par Napoléon après l'attentat qui l'a loupé de peu : « Je veux que les coupables soient châtiés. Je les poursuivrai jusqu'au fond des chiottes, s'il le faut !! » Cela ne vous rappelle pas un personnage contemporain ? Comment ça, vous voulez un indice ? Je suis trop bon. Je cède : V. P. ! Toujours pas trouvé ?

    Le 12/01/2020 à 18:53:48

    Cinq longues années se sont écoulées depuis les dernières aventures de Saint-Elme et de Charles Nodier.
    1820, jubilé d'argent de l'empereur des Français. Cathédrale Sainte-Sophie à Constantinople.

    On annonce à l'empereur que l'ambassadeur Chateaubriand patiente depuis une heure. Lorsque l'empereur le reçoit, le vicomte sort un pistolet dans le but évident de raccourcir la présence sur Terre de Napoléon. L'attentat est évité de justesse grâce aux réflexes d'un mameluck de la garde, mais lorsque ceux-ci se saisissent du déplaisant personnage, ce dernier implose projetant ses entrailles et des morceaux de bifteck tout autour…
    C'était un « assassin mirage » venu de Russie… Là, l'empereur des Français, il n'est pas content content…

    Pendant ce temps, Saint-Elme tente d'infiltrer les troupes du khan des Safi en Afghanistan avec l'aide de son complice Baba, voleur patenté… Mais la situation tourne au vinaigre… Vont-ils s'en sortir ?

    Critique :

    J'aimerais d'abord faire mon numéro de singe savant ! Vous permettez ? L'auteur, dans la deuxième case de la première planche fait dire : « Après avoir conquis l'Egypte et l'Empire ottoman, Napoléon s'était fait sacrer empereur à Istanbul, redevenu pour l'occasion Constantinople. » Tsss ! Petit ignorant ! Constantinople n'est devenue officiellement Istanbul qu'en 1930 ! (28 mars 1930)

    Je n'aime toujours pas le style « comics sauce américaine » de Kordey même s'il nous livre une excellente planche page 20 du phare d'Alexandrie et du port. C'est du grand art. Idem pour la dernière planche avec le canal de Suez.

    Jean-Pierre Pécau continue ses délires de plus belle. Il transforme ce bon Honoré de Balzac en marchand, et accessoirement espion, venu en Egypte pour se remplir les poches car il rêve de repartir en France, les poches pleines, pour s'adonner à sa passion, l'écriture.
    1820, voitures ! Belles carrosseries dessinées par Kordey. Apparition aussi des hélixpterons ! Avez-vous deviné ? Sinon, je vous renvoie au bouquin où vous aurez encore le plaisir de découvrir moultes autres inventions.

    Petite phrase prononcée par Napoléon après l'attentat qui l'a loupé de peu : « Je veux que les coupables soient châtiés. Je les poursuivrai jusqu'au fond des chiottes, s'il le faut !! » Cela ne vous rappelle pas un personnage contemporain ? Comment ça, vous voulez un indice ? Je suis trop bon. Je cède : V. P. ! Toujours pas trouvé ?

Toutes les éditions de cet album

  • Empire (Pécau/Kordey) -4- Le Sculpteur de chair ©Delcourt 2016 Pécau/Kordey

    4 . Le Sculpteur de chair

    • 279963
    • Pécau, Jean-Pierre
    • Kordey, Igor
    • Desko
    • Jalin, Vianney
    • 06/2016 (Parution le 01/06/2016)
    • 04/2016
    • non coté
    • Delcourt
    • Neopolis
    • Grand format
    • 978-2-7560-7080-3
    • 54
    • 03/05/2016 (modifié le 19/11/2016 12:26)

    Info édition : Noté "Première édition".