Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Elfes -29- Lea'saa l'Elfe rouge
©Soleil Productions 2020 Istin/Lorusso
Parution le 09/12/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 28/11/2020 (Dernière modification le 03/10/2021 à 22:18) par xof 24

Elfes

29. Lea'saa l'Elfe rouge

Une BD de et Giovanni Lorusso chez Soleil Productions - 2020
Istin, Jean-Luc (Scénario) Lorusso, Giovanni (Dessin) Nanjan, J. (Couleurs) Duarte, Kyko (Storyboard) Cordurié, Sandrine (Lettrage) Duarte, Kyko (Couverture) Nanjan, J. (Couverture)

12/2020 (09 décembre 2020) 60 pages 978-2-302-09022-4 Grand format 408927

Par-delà les Terres d'Arran, s'étend un vaste continent, peuplé d'animaux sauvages et de peuples inconnus, des terres aussi dangereuses que fascinantes, ce sont les Terres d'Ogon. Des elfes Rouges il ne reste plus que Lea'saa, Feda'saa et leurs deux jumeaux. Mais le mage Belthoran leur raconte une légende kulu des Terres d'Ogon. Celle-ci évoque leurs dieux les Zul Kassaï. Or, Zul Kassaï signifie : Immortel à la peau rouge. Lea'saa part pour les terres d'Ogon dans l'espoir que cette légende permettra aux elfes rouges de connaître une nouvelle dynastie.

  • Currently 4.22/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (18 votes)

  • Elfes -1- Le Crystal des Elfes bleus

    Tome 1
  • Elfes -2- L'Honneur des Elfes sylvains

    Tome 2
  • Elfes -3- Elfe blanc, cœur noir

    Tome 3
  • Elfes -4- L'Élu des semi-Elfes

    Tome 4
  • Elfes -5- La Dynastie des Elfes noirs

    Tome 5
  • Elfes -6- La Mission des Elfes bleus

    Tome 6
  • Elfes -7- Le Crystal des Elfes sylvains

    Tome 7
  • Elfes -8- La Dernière Ombre

    Tome 8
  • Elfes -9- Le Siège de Cadanla

    Tome 9
  • Elfes -10- Elfe noir, cœur sombre

    Tome 10
  • Elfes -11- Kastennroc

    Tome 11
  • Elfes -12- La Reine des Sylvains

    Tome 12
  • Elfes -13- Heureux le guerrier mort

    Tome 13
  • Elfes -14- Le Jugement de la fosse

    Tome 14
  • Elfes -15- Noir comme le sang

    Tome 15
  • Elfes -16- Rouge comme la lave

    Tome 16
  • Elfes -17- Le sang noir des Sylvains

    Tome 17
  • Elfes -18- Alyana

    Tome 18
  • Elfes -19- L'Ermite de l'Ourann

    Tome 19
  • Elfes -20- Noirs d'écailles

    Tome 20
  • Elfes -21- Renaissance

    Tome 21
  • Elfes -22- Le Gardien des racines

    Tome 22
  • Elfes -23- Le Goût de la mort

    Tome 23
  • Elfes -24- Le Bagne de Komoorth

    Tome 24
  • Elfes -25- Vengeance noire

    Tome 25
  • Elfes -26- Raïken-Kahlaal

    Tome 26
  • Elfes -27- Les Maîtres Ogham

    Tome 27
  • Elfes -28- Au Royaume des aveugles

    Tome 28
  • Elfes -29- Lea'saa l'Elfe rouge

    Tome 29
  • Elfes -30- Le Scintillement des ténèbres

    Tome 30

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 19/11/2021 à 06:31:35

    Chers amis,

    Je sais que je tire à boulets rouges sur cette série depuis un certain temps déjà, et honnêtement je m'en étais lassé - à un certain moment, ça ne vaut plus la peine, n'est-ce pas? Mais, laissez-moi le faire une dernière fois. Et si ça peut aider à faire passer la pilule, j'ai quand même trouvé le tome 28 pas si mal, étonnamment.

    Lecteurs, lectrices, auteurs, autrices, dessinateurs, dessinatrices - voici ce qu'il ne faut PAS faire lorsque l'on fait de la bande dessinée. Nous ne sommes plus dans les années 1970, à l'ère des Naufragés du temps, où l'on peut se permettre de tout inventer au fur et à mesure, à tout faire tomber du ciel pour faire avancer son histoire au gré de ses humeurs, pour que nos héros s'en sortent miraculeusement. Enfin, on peut, mais il faut que ça semble plausible!

    La cohérence, la logique, la crédibilité du monde présenté, même fantastique, même imaginaire, doit se tenir. Dans cet album, beaucoup de choses s'écroulent.

    1 - Les terres d'Ogon apparaissent... Belthoran nous dit qu'à l'est de l'Ogrie "se trouve un vaste territoire qui, pour la plupart d'entre nous, demeure légendaire ou inconnu."

    Vous voulez me dire que, parmi tout ce beau monde qui vit sur Arran, personne (ou presque) ne connaît l'existence de ces terres - attendez - de ce GIGANTESQUE territoire!? Ni les elfes, ni les orcs, ni les nai... ah, peut-être les nains.

    2 - Quelques pages plus loin, nos héros se rendent à la frontière qui mène aux terres d'Ogon... devant un gigantesque mur bâti par les nains... (!?). Et puis, "Ça va être long, comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas les seuls à vouloir passer."

    HEIN? Il y a une super longue file d'attente! De gens qui veulent traverser! De quoi!? Je croyais que ces terres étaient pratiquement inconnues! Mais là, une foule d'artisans et de commerçants attend pour traverser! Et tous ces nains de l'ordre du Talion qui savent tout ça et qui font payer un droit de passage! Belles terres "inconnues".

    3 - Non seulement on traverse, mais les commerçants reviendront en terres d'Arran pour revendre ce qu'ils auront récolté! Alors en plus de faire la queue pour y aller, on REVIENT pour vendre son stock et malgré tout, ça ne s'ébruite pas partout que toutes ces choses rares s'y trouvent?

    4 - Mais alors, volons par-dessus ce beau grand mur! Prenons des dragons! Ah, ben non. Les dragons ne peuvent pas se rendre en terres d'Ogon "sans pourrir aussitôt"! Hein!? Quoi? Ah, c'est la seule excuse qu'il nous faut pour expliquer cet imbroglio?

    5 - La magie ne fonctionne pas non plus! Pourquoi? Bof, hein. La magie des mages d'Arran ne fonctionne pas en terre d'Ogon! Très pratique, comme trouvaille, pour empêcher Belthoran de se joindre à notre jolie bande de lurons.

    6 - Un marchand rencontré au hasard se pose la question suivante : "Je me demande bien ce que vont faire une elfe rouge et un orc en terres d'Ogon."

    Attendez une minute, là. Il n'y a plus que QUATRE elfes rouges sur la totalité des terres d'Arran, et non seulement il n'y en a plus que quatre, deux des quatre doivent se peindre en rouge pour, uh, être rouges. Et juste comme ça, notre cher marchand ne trouve pas ça étrange de croiser une elfe rouge, ne se pose pas de questions, n'est pas surpris, rien, tout est beau, les elfes rouges n'existent plus mais bof hein, pourquoi pas leur piquer une jasette comme si de rien n'était!?

    Et deux autres points plus mineurs...

    7 - Irinild, qui trouve ça loin d'aller à la recherche d'elfes rouges, dit à notre chère elfe en question : "Il faut vraiment être complètement fou ou complètement désespéré." Ben oui ma grande, elle vient juste de te dire qu'elle veut donner une chance aux elfes rouges parce que ses enfants sont les derniers de sa race!

    8 - Trop prévisible. L'orage qui s'annonce avant le combat... y a-t-il une seule personne qui n'a pas prédit ce qui allait arriver?

    Mais, hé, j'ai quand même aimé le combat!

    Le problème, avec ce que j'ai mentionné, c'est que ce sont toutes des choses que Jean-Luc Istin a introduites à son histoire parce qu'il voulait agrandir le monde qu'il a créé. D'accord, qu'il l'agrandisse! Mais de grâce, pas comme ça. Pas en lançant des petites phrases à gauche et à droite pour expliquer de si gros bouleversements. L'illusion est dissipée.

    Je crois que j'aurais trouvé plus crédible que nos protagonistes se retrouvent soudainement sur une nouvelle planète!

    Allez, je promets que la prochaine fois je reviens avec un avis positif pour les terres d'Arran!

    Le 15/02/2021 à 16:57:29

    Juste excellent
    On part à la découverte d'un nouveau continent et avec une équipe de caractère... on attend avec impatience le 34.

    Le 12/01/2021 à 13:52:28

    Istin et compagnie nous font plaisir en se faisant plaisir...
    On nous offre une équipée multiraciale (nains, elfes, humains) qui s'aventure dans un monde inconnu.
    Et oui, il y a d'immenses contrées qui entourent les Terres d'Arran. Ce qui laisse présager de nombreuses heures de lecture en perspectives...

Toutes les éditions de cet album