Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de El Niño -5- Le Paria de Célèbes
©Les Humanoïdes Associés 2006 Perrissin/Pavlovic
Parution en 06/2006. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 22/06/2006 (Dernière modification le 27/10/2008 à 10:03) par tchouckitchouck

El Niño

5. Le Paria de Célèbes

Une BD de et Boro Pavlovic chez Les Humanoïdes Associés - 2006

06/2006 54 pages 2-7316-1666-0 Grand format 56835

  • Currently 4.21/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (33 votes)

  • El Niño -1- La passagère du Capricorne

    Tome 1
  • El Niño -2- Rio Guayas

    Tome 2
  • El Niño -3- L'Archipel des Badjos

    Tome 3
  • El Niño -4- Les oubliées de Kra

    Tome 4
  • El Niño -5- Le Paria de Célèbes

    Tome 5
  • El Niño -6- Le Vent des 120 jours

    Tome 6
  • El Niño -7- Les Passes de l'Hindou Kouch

    Tome 7
  • El Niño - Tome INT

    INT
  • El Niño - Tome INT1

    INT1
  • El Niño -INT1.1- Premier cycle - Première partie

    INT1.1
  • El Niño -INT1.2- Premier cycle - Seconde partie

    INT1.2
  • El Niño -INT2- Intégrale du second cycle

    INT2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 29/11/2009 à 23:35:01

    Fin du cycle.
    Et là encore le scénario nous livre quelques imprévus.
    La fin (si s'en est bien une) est assez réussie.
    Et les dessins restent très bons comme dans le reste de la série.
    L'ensemble est donc très réussi et se laisse lire et relire.
    8/10.

    Le 13/05/2007 à 20:18:22

    Ce tome clot en beauté cette saga superbe. Le scénario est bien amené, les scènes bien montées, et le dénouement réserve quand même une surprise. Le ton de cette BD humaniste, la nature des personages vraiment palpables, et la superbe mise en page, font de cette série en 5 tomes un "must have" dans la bibliothèque. Le dessin, que j'avais adoré dans les albums précédents, me parait par moment un peu inférieur dans celui-ci, mais n'affecte en rien la lecture.

    Le 04/01/2007 à 15:39:33

    Une série prenante, très prenante... Une série où, arrivé à la fin d'un tome, les doigts nous brûlent pour attaquer le suivant.

    L'idée plutôt banale d'une jeune femme à la recherche de son frère est ici exploitée avec intelligence et précision. La construction scénaristique est solide et l'on sent que l'auteur n'a rien laissé au hasard.

    Les dessins s'améliorent de tome en tome pour un trait plus fin dans le cinquième, et un visage plus féminin pour notre héroïne.

    On retrouve tout au long de ces cinq tomes une véritable ambiance, un vrai souffre de chaleur des pays lointains vous saisit car on y croit. On croit aux personnages, aux lieux... Les diverses situations politiques, économiques et sociales sont développées et intelligentes. On y comprend même quelques choses (ce qui n'est pas toujours aisé dans d'autres séries !).

    Et l'on s'attache à notre héroïne, Véra. Belle et fière, elle s'accroche malgré tous les obstacles qui viendront se mettre en travers de sa route, tout en restant humaine, sans jamais sombrer dans le piège de la Wonderwoman où il était si facile de tomber. Notre héroïne possède des qualités, mais aussi des défauts, ceux qui la rende crédible et attachante.

    L'auteur se permet aussi de traiter d'autres sujets comme la corruption, la prostitution, la guerre, l'argent... Peut être manquent-ils de profondeur…

    Seul véritable bémol à cette très belle série, la fin. Et oui, la fin est bâclée et tellement catapultée, qu'on ose à peine y croire lorsque l'on lit les dernières cases. Cette fin est presque qualifiable de « mauvaise ». Toute l'histoire, si patiemment montée, si intelligemment organisée, est résolue en trois planches ternes, banales au possible, vues mille fois, hors contexte, trop en dessous de la qualité de cette série,. Un pauvre rebondissement est à peine soufflé et l'on termine sur une image plate, sans vie, sans même envie de se dire "j'aimerai bien une suite". Tout ça pour ça ! Dommage...

    Est-ce que l'éditeur a obligé notre auteur à tenir son format de 56 pages, ou bien les idées sont parties dans les délais à tenir pour rendre le travail ?

    Heureusement, il reste les merveilleuses planches, dépaysantes, bouleversante, dans la lignée d'un grand Bourgeon. Merci pour ce beau voyage !

    Le 19/07/2006 à 07:45:01

    Ma crainte était une nouvelle série à rallonge, me voilà rassurer, 5 très bon
    tomes qui clôturent le premier cycle.

    Véra travaille pour la croix rouge et nous sommes, dès le premier tome, plongé
    au coeur même de l'horreur et de la difficile mission assignée à cette
    organisation internationale. J'ai apprécié aussi le côté plus administratif avec la
    difficulté pour garder sa place dans des missions à haut risques. La croix rouge
    n'envoie pas n'importe qui pour aider les personnes dans des régions en guerre
    et cela est heureux. Enfin, Véra, émoussée par sa mission, revient un peu
    obligée et à contre-coeur en France. Son père, un tsigane violoniste, est mort
    pendant sa mission mais elle n'en avait cure car elle n'avait plus vraiment de
    contact avec lui. Son engagement auprès de la croix rouge était une manière de
    le fuir. Au cours de sa visite sur la tombe de son père, elel rencontre une
    famille tsigane qui lui parle d'un mystérieux Kolya qui ne serait autre que son
    frère siamois. De là, Véra commence à enquêter pour retrouver sa trace et
    plonge aussi dans les méandre de son passé. Beaucoup de questions la
    turlupinent et le fil Kolya n'est pas évident à suivre et nous fait voyager dans
    des Régions du monde magnifique mais malheureusement aussi, très pauvre.

    Un doux parfum d'aventure servi par un superbe dessin et un scénario très bien
    ficelé. Je reprendrai bien un peu du deuxième cycle ;-)

Toutes les éditions de cet album