Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de La dynastie des dragons -3- La Prison des âmes
©Delcourt 2013 Herbeau-Civiello/Civiello
Parution le 20/02/2013. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 20/02/2013 (Dernière modification le 23/04/2013 à 17:52) par Jean-Phi

La dynastie des dragons

3. La Prison des âmes

Une BD de et Emmanuel Civiello chez Delcourt (Terres de Légendes) - 2013

02/2013 (20 février 2013) 56 pages 978-2-7560-2817-0 Grand format 183636

Dans sa quête éperdue pour arracher son fils des griffes du dragon Ying Long, la princesse aux mille prétendants sème l'effroi parmi les dragons. Son courage et sa détermination la conduiront à découvrir la vérité et à comprendre les circonstances qui lui ont fait oublier sa véritable nature. Mais elle ignore encore l'ampleur du sacrifice qu'impliquera la poursuite de sa vengeance...

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (7 votes)

  • La dynastie des dragons -1- La Colère de Ying Long

    Tome 1
  • La dynastie des dragons -2- Le Chant du Phénix

    Tome 2
  • La dynastie des dragons -3- La Prison des âmes

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 27/05/2013 à 02:02:23

    Série de bonne facture : d'abord et surtout, des dessins très réalistes et d'une beauté telle que que certaines planches sont de véritables tableaux.

    Ensuite, l'histoire est intéressante. Elle se lit à 2 niveaux : les humains (ou mortels) et les dragons (ou immortels), même si ce sont les interfaces entre ces 2 mondes qui crée tout l'intérêt de cette série.

    Il y a une évolution très nette au fure et à mesure de ces 3 tomes d'une histoire au début très terre à terre, à une histoire plus mythique, épique autour des dragons. Le dessinateur étant particulièrement bon pour reproduire les lieux, les costumes, l'histoire de ce 11ème siècle, ce n'est d'ailleurs pas par cette fin un peu trop imaginaire que j'ai été le plus conquis mais par les mises en situation des 2 1ers tomes.

    Le 02/04/2013 à 13:41:53

    Quelle oeuvre flamboyante ! La Dynastie des Dragons est un chef d'oeuvre à mi-chemin entre le Fantastique et la Fantasy. C'est la meilleure série (en 3tomes) que j'ai jamais lu dans ces domaines, devant La Légende des Contrées Oubliées, La Quête de L'Oiseau du Temps ou Korrigans. C'est une plongé vertigineuse dans l'histoire, la mythologie et la philosophie chinoise, et c'est le fruit d'un grand travail de recherche. Que ma lecture fut belle, jubilatoire ! Civiello, le génie du dessin a trouvé sur ce projet une scénariste à sa mesure, Hélène Herbeau ; ou peut-être est-ce le contraire ? Civiello s'est trouvé à la hauteur de cette fantastique scénariste et de l'immense culture chinoise. On ressent que la collaboration des deux auteurs s'est transformée en une véritable émulation dans cette oeuvre d'art où le dessin riche et spectaculaire rivalise avec le scénario, bijou d'horlogerie et de finesse.


    Civiello est pour moi le meilleur dessinateur qu'il m'ait été donné d'admirer et le dessin qu'il nous propose ici est meilleur que tout ce qu'il a pu réaliser auparavant : réalisation des personnages, des paysages sublimes, des costumes chatoyants, des créatures fantastiques en pleine page, en doubles pages, couleurs et mises en scène extraordinaire. Tout est mouvement, tout est couleur, mais aussi quand il le faut, tout est sombre et obscur. Le dessin est résolument au diapason du scénario.

    Hélène Herbeau a construit le scénario à partir d'une véritable recherche d'informations sur la civilisation chinoise. Il est dense, riche et se réfère à des personnages et des royaumes véritables de l'histoire de Chine. Il fait appel en outre à de nombreux éléments de la mythologie. Tous les rouages s'imbriquent subtilement et tournent avec équilibre et harmonie : un travail réalisé avec une grande inspiration. Ah la Chine ! Et quelle exaltation nous procurent les aventures qui nous sont racontées !

    L'empereur Renzong de la dynastie des Song, au milieu du XI ième siècle, est obsédé par l'immortalité. Croyant pouvoir acquérir l'immortalité et se laissant aveugler par son orgueil et sa vanité, il capture le phoenix du Dragon Ying Long, l'un formant le Yin et l'autre le Yang. L'équilibre de l'empire s'en trouve rompu, et Ying Long, maître de la pluie et du vent, déchaîne les éléments. Ayant vainement tenté d'apaiser la puissance du dragon avec la vie de son fils, l'empereur se lie inéluctablement avec l'oiseau immortel en buvant son sang, mais ne parvient pas à atteindre son but. Ne pouvant enfreindre le code et atteindre directement l'empereur, fils du ciel et mandataire du Roi-Dragon WuLong, Ying Long transforme le phoenix en la belle Tsin Luan pour la soustraire des griffes de l'empereur. Il entreprend en coulisse de tirer les ficelles en se présentant sous les traits du conseiller impérial Wen YanBo, de manière à se venger, et récupérer son phoenix quand l'empereur mourra, rompant le lien avec l'oiseau. Mais Ying Long le dragon ne peut agir impunément et perturber ainsi l'équilibre du monde des mortels : il se trouvera confronter à ses pairs qui en coulisse tentent de le contrer, pour préserver l'équilibre. De plus, comment le Phoenix, symbole de la noblesse et de la vertu, pourrait-il accepter à nouveau de s'unir à Ying Long devenu orgueilleux et manipulateur ?

    Du jeu de tous ces protagonistes, émerge une histoire dense avec de nombreuses références à la culture et la langue chinoise. Il n'y a pas besoin de connaître spécialement la chine, car l'album contient tous les éléments nécessaires. Cependant, une 2ième lecture permettra au futur lecteur d'encore mieux apprécier l'histoire et d'en maîtriser tous les tenants et aboutissants.

    Je recommande chaudement cette histoire complète en 3 tomes, qui est une invitation au dépaysement : c'est une oeuvre pionnière, d'un mouvement qui s'amorce juste et qui s'annonce très prometteur, celui de l'influence culturelle chinoise. Préparez-vous ! Accrochez-vous ou enfourchez votre planche ! La vague géante arrive !!

Toutes les éditions de cet album