Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Du sang sur les mains - De l'art subtil des crimes étranges
©Monsieur Toussaint Louverture 2018 Kindt
Parution le 18/01/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 12/01/2018 (Dernière modification le 15/02/2018 à 18:37) par nubuc

Du sang sur les mains

De l'art subtil des crimes étranges

Une BD de chez Monsieur Toussaint Louverture - 2018
Kindt, Matt (Scénario) Kindt, Matt (Dessin) Kindt, Matt (Couleurs) Desoille, Céleste (Traduction)

01/2018 (18 janvier 2018) 268 pages 979-1-09-072425-9 Autre format 319999

À Diablerouge, à la frontière avec le Canada, dans les années 1960, le célèbre Inspecteur Gould se trouve confronté à une vague de criminels singuliers sévissant dans sa ville : une voleuse de chaises proustiennes, un pickpocket amnésique, un don juan aux mille visages… Saura-t-il résoudre toutes ces affaires ? Décèlera-t-il les liens entre elles ? Comprendra-t-il que, dans l’ombre, un être diabolique arme patiemment un piège destiné à l’anéantir, lui et ses idéaux?

  • Currently 4.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 20/08/2018 à 22:23:26

    Matt Kindt réussit à créer une œuvre indé assez éloignée des thèmes des comics habituels, tout en conservant de nombreux codes propres à ce format.

    Chaque chapitre conte l'histoire et l'arrestation d'un "criminel", tout en faisant émerger et évoluer un scénario principal jusqu'à la page finale. Il y a bien un fil conducteur menant à l'issue du scénario.

    Le point de vue choisi par l'auteur est donc très intéressant, puisque le personnage principal, l'Inspecteur Gould, est finalement assez peu mis en avant, si ce n'est dans quelques pages intermédiaires "glissées" (plutôt "collées") dans le récit.

    Il y a parfois un peu d’interactions entre les histoires et ses personnages et, au fil du récit, toutes les pièces d'un même puzzle s'assemblent, ce qui nous donne l'envie de relire le tout pour se fondre une fois de plus dans cet univers avec le dénouement bien en tête.

    Autant dire que le récit est maîtrisé de A à Z, et ne laisse place à aucune fioriture. Tout est utile, y compris le travail sur l'ambiance, tant sur les plans visuels que scénaristiques.

    Il y a une atmosphère assez particulière dans cette histoire : entre humour pathétique, voire absurde, et faux-suspens dignes des plus grand romans policiers dont s'inspire l'auteur.

    C'est donc une très bonne pioche et le travail de l'éditeur est très bon (une seule faute d'orthographe remarquée, rien de grave).

    Je recommande, si vous avez envie de tester un roman graphique original.

    Le 16/08/2018 à 11:31:54

    Album très ... particulier.

    Je n'ai pas réussi à rentrer dedans, et je penses que c'est normal. C'est plus une réflexion qu'une BD, ce n'est pas divertissant, les personnages ne sont pas attachant, ni mémorable, mais est-ce le but ? Je ne crois pas, c'est une bd qui nous pose des questions, donne des éléments de réponses mais pas LA réponse.

    Un ovni, une curiosité, je ne sais pas trop si je dois la recommander ...

Toutes les éditions de cet album

  • Du sang sur les mains - De l'art subtil des crimes étranges ©Monsieur Toussaint Louverture 2018 Kindt

    De l'art subtil des crimes étranges

    Info édition : Traduction de Red Handed: The Fine Art of Strange Crimes (2013). Sous la jaquette (avec vernis sélectif), illustration monochrome (façon portrait anthropométrique) sans maquette.