Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Donjon Crépuscule -106- Révolutions
©Delcourt 2009 Sfar/Obion
Parution le 17/06/2009. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 10/06/2009 (Dernière modification le 22/08/2009 à 19:49) par Yog-volo

Donjon Crépuscule

106. Révolutions

Une BD de et Obion chez Delcourt (Humour de rire) - 2009
Sfar, Joann (Scénario) Trondheim, Lewis (Scénario) Obion (Dessin) Walter (Couleurs)

06/2009 (17 juin 2009) 48 pages 978-2-7560-0608-6 Format normal 88442

Le Roi Poussière et Marvin le Rouge sont en mauvaise posture : les voici ballottés sur un îlot instable qui, en plus d'être infesté de plantes carnivores, penche dangereusement. Le degré d'inclinaison ne cesse de croître, si bien que les deux compères n'ont d'autre solution que de cavaler en sens inverse de la rotation. Mais très vite, ils s'aperçoivent que quelque chose ne tourne pas rond !

  • Currently 3.69/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (54 votes)

  • Donjon Crépuscule -101- Le Cimetière des dragons

    Tome 101
  • Donjon Crépuscule -102- Le volcan des Vaucanson

    Tome 102
  • Donjon Crépuscule -103- Armaggedon

    Tome 103
  • Donjon Crépuscule -104- Le Dojo du Lagon

    Tome 104
  • Donjon Crépuscule -105- Les nouveaux centurions

    Tome 105
  • Donjon Crépuscule -106- Révolutions

    Tome 106
  • Donjon Crépuscule -110- Haut Septentrion

    Tome 110
  • Donjon Crépuscule -111- La fin du Donjon

    Tome 111

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 21/02/2020 à 17:53:15

    Un tome sans intérêt, qui aurait mieux fait d'être positionné dans la collection Monsters. Histoire qui n'a pas sa place dans la série Crépuscule.

    Le 19/02/2020 à 14:19:38

    Le dessin d'Obion est beau. C'est tout. 1 sur 5.

    On tombe exactement dans le panneau que les auteurs nous ont laissé à la fin du dernier Crépuscule. 'Les nouveaux centurions' se terminait de façon illogique, et en voici la suite. Cette histoire ne sert à rien, ne nous apprend rien, ne fait avancer rien et n'est ni vraiment drôle ni vraiment captivante. Cet album est à peine meilleur que 'Le dojo du lagon'.

    Quel dommage de voir que la série Crépuscule se soit engouffrée dans l'insignifiance.

    Le 07/04/2012 à 17:03:10

    Le dessin rond et gras d'Obion ne me charme pas plus que ça et l'histoire est plutôt anecdotique. Seul le côté chaotique et barbare de l'album m'a bien plu, renvoyant à la définition d'origine de ce qu'est l'époque "Crépuscule".

    Le 01/10/2009 à 21:07:02

    Ce tome est vraiment superbe. L'idée de cette planête obligeant les habitants à constamment avancer permet des situations vraiment très drôles. On retrouve ici beaucoup de fantaisie et ce tome renoue avec les meilleurs tomes de la série (après un précédent tome un poil décevant).

    Le 30/07/2009 à 10:26:23

    Avec ce superbe "Révolutions", Trondheim et Sfar prouvent que produire moins (le rythme de production des "Donjons" ayant sérieusement baissé ces derniers mois) leur permet de retrouver une inspiration bienvenue : si je n'avais pas peur d'être trop enthousiaste, "Révolutions" va chercher le souffle de l'aventure du côté du classicisme d'un Swift... Car, comme dans "Gulliver", Sfar et Trondheim conjuguent l'émerveillement (ou la terreur) de la découverte d'un monde aux règles fondamentalement différentes (ce morceau de planète dont la rotation accélérée oblige ses habitants à trouver des moyens originaux pour survivre), et la métaphore politique (car ici comme dans notre bonne vieille réalité, les conditions extrêmes sont parfaitement favorables à l'éclosion des tyrannies). On se régale donc ici de situations joliment délirantes, tout en réfléchissant à cette terrible nature humaine qui nous fait nous asservir volontairement aux désirs des politiques et des puissants, manipulateurs nés (y a-t-il quelque chose de Sarkozy chez l'ignoble Takmool ?). A la fin, il faut bien reconnaître que toutes ces révolutions n'ont amené nul progrès ("Meet the new boss, same as the old boss", comme chantait Townshend ?), mais on aura au moins eu en chemin notre content de baston gore et de sensualité paillarde (ah ! ces ourses plantureuses aux gros seins !)...

    Le 17/07/2009 à 10:21:45

    Avec ce superbe "Révolutions", Trondheim et Sfar prouvent que produire moins (le rythme de production des "Donjons" ayant sérieusement baissé ces derniers mois) leur permet de retrouver une inspiration bienvenue : si je n'avais pas peur d'être trop enthousiaste, "Révolutions" va chercher le souffle de l'aventure du côté du icisme d'un Swift... Car, comme dans "Gulliver", Sfar et Trondheim conjuguent l'émerveillement (ou la terreur) de la découverte d'un monde aux règles fondamentalement différentes (ce morceau de planète dont la rotation accélérée oblige ses habitants à trouver des moyens originaux pour survivre), et la métaphore politique (car ici comme dans notre bonne vieille réalité, les conditions extrêmes sont parfaitement favorables à l'éclosion des tyrannies). On se régale donc ici de situations joliment délirantes, tout en réfléchissant à cette terrible nature humaine qui nous fait nous asservir volontairement aux désirs des politiques et des puissants, manipulateurs nés (y a-t-il quelque chose de Sarkozy chez l'ignoble Takmool ?). A la fin, il faut bien reconnaître que toutes ces révolutions n'ont amené nul progrès ("Meet the new boss, same as the old boss", comme chantait Townshend ?), mais on aura au moins eu en chemin notre content de baston gore et de sensualité paillarde (ah ! ces ourses plantureuses aux gros seins !)...

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Donjon Crépuscule -106- Révolutions ©Delcourt 2009 Sfar/Obion

    106 . Révolutions

    • 88442
    • Sfar, Joann
    • Trondheim, Lewis
    • Obion
    • Walter
    • 06/2009 (Parution le 17/06/2009)
    • 05/2009
    • non coté
    • Delcourt
    • Humour de rire
    • Format normal
    • 978-2-7560-0608-6
    • 48
    • 10/06/2009 (modifié le 22/08/2009 19:49)

    Info édition : Noté "Première édition"