Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Docteur Radar -2- Terreur en Italie
©Glénat 2018 Simsolo/Bézian
Parution le 10/01/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 17/12/2017 (Dernière modification le 14/02/2018 à 23:09) par nubuc

Docteur Radar

2. Terreur en Italie

Une BD de et Frédéric Bézian chez Glénat - 2018

01/2018 (10 janvier 2018) 62 pages 978-2-344-00355-8 Grand format 317964

Sur le point d’être menée à l’échafaud, Mariana, la maîtresse et complice du docteur Radar, s’est évadée. Bilan de l’opération : 3 morts. Pour le détective Ferdinand Straub, aucun doute : son ennemi juré a refait surface, et pas question qu’il lui échappe une fois de plus ! Il suit sa trace jusqu’à Rome, où un éminent scientifique a récemment été enlevé. Le tueur de savants aurait donc trouvé refuge dans l’Italie fasciste de Mussolini. Ce qui veut dire qu’en plus des sbires peu scrupuleux de son adversaire, Straub va devoir se frotter aux Chemises... Lire la suite

  • Currently 4.05/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (22 votes)

  • Docteur Radar -1- Tueur de savants

    Tome 1
  • Docteur Radar -2- Terreur en Italie

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 27/03/2018 à 11:23:33

    Quand je lis docteur Radar je pense au Fantômas original de Souvestre et Alain, j’y retrouve donc Fantômas (Dr Radar et ses postiches), Juve (Straub) et Fandor (Pascin). On est vraiment dans le feuilleton populaire du début du XXeme siècle avec tous ses codes, et ça fonctionne super bien pour moi.
    Le dessin de Bézian ajoute à l’atmosphère créée, une course poursuite effrénée, avec ses rebondissements, et la mise en couleur met particulièrement en valeur le graphisme.
    Une vraie réussite, un divertissement de haute volée.

    Le 23/01/2018 à 20:09:41

    Après quatre années d’attente (!), la lutte sans merci entre le courageux détective-gentleman Ferdinand Straub et le diabolique DOCTEUR RADAR se poursuit.
    Alors, si le scénario de ce nouvel épisode présente encore quelques imperfections (notamment au niveau des intentions des personnages, qui sont trop vite mises à jour à mon goût), force est de constater que cette légère faiblesse est compensée par une ambiance plus terrifiante que jamais et par des machinations toutes plus spectaculaires et audacieuses les unes que les autres. Les personnages ont un côté très théâtral : que ce soit grâce aux plans machiavéliques de Radar, à la cruauté de ses complices, à l’intelligence et à la témérité de Straub, aux traits d’esprit de Pascin … on suit les péripéties de chacun avec beaucoup de plaisir.
    Mais bien sûr, tout ça ne vaudrait pas un clou si l’album n’avait bénéficié du trait étourdissant de Bézian, plus aiguisé et expressif que jamais. Un dessin atypique qui est clairement le point fort de l’album, et qui suscite une ambiance de terreur et d’angoisse bien en accord avec le scénario.
    Vivement la suite … et si possible pas dans quatre ans !

Toutes les éditions de cet album