Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Death Note -1- Tome 1
©Kana 2007 Ohba/Obata
Parution le 19/01/2007. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 20/01/2007 (Dernière modification le 23/11/2019 à 16:24) par Edhral

Death Note

1. Tome 1

Une BD de et Takeshi Obata chez Kana (Dark Kana) - 2007
Ohba, Tsugumi (Scénario) Obata, Takeshi (Dessin) <N&B> (Couleurs) Montésinos, Éric (Autres) Anhmet, Myloo (Traduction)

01/2007 (19 janvier 2007) 190 pages 978-2-505-00032-7 Format Manga 60365

Light Yagami ramasse un étrange carnet oublié dans la cour de son lycée. Selon les instructions du carnet, la personne dont le nom est écrit dans les pages du Death Note mourra dans les 40 secondes !! Quelques jours plus tard, Light fait la connaissance de l'ancien propriétaire du carnet : Ryûk, un dieu de la mort ! Poussé par l'ennui, il a fait entrer le carnet sur terre. Ryûk découvre alors que Light a déjà commencé à remplir son carnet.

  • Currently 4.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (56 votes)

  • Death Note -1- Tome 1

    Tome 1
  • Death Note -2- Tome 2

    Tome 2
  • Death Note -3- Tome 3

    Tome 3
  • Death Note -4- Tome 4

    Tome 4
  • Death Note -5- Tome 5

    Tome 5
  • Death Note -6- Tome 6

    Tome 6
  • Death Note -7- Tome 7

    Tome 7
  • Death Note -8- Tome 8

    Tome 8
  • Death Note -9- Tome 9

    Tome 9
  • Death Note -10- Tome 10

    Tome 10
  • Death Note -11- Tome 11

    Tome 11
  • Death Note -12- Tome 12

    Tome 12
  • Death Note -HS- How to read

    HS
  • Death Note -INT1- Tome 1 et 2

    INT1

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 02/01/2018 à 22:28:52

    Light Yagami, un adolescent brillant, trouve un death note égaré par un dieu de la mort. Il peut ainsi tuer n'importe qui en écrivant son nom sur ce carnet maudit. Premier tome brillant qui donne envie de connaître la suite.

    Le 26/11/2017 à 01:01:06

    Avis sur la série
    Bien qu'il y ait beaucoup de discussion, j'ai bien accroché à cette série. Les personnages sont trop jeunes pour être crédible mais ils restent très charismatiques. L'intrigue est bien ficelée, à la manière d'un jeu d'échec. Il y a suffisamment de second degré que pour contrebalancer certains points trop gros pour être vrais. Cette lecture a été très plaisante d'une manière générale

    Le 22/07/2012 à 10:00:44

    En fait, c'est le seul manga que j'ai aimé car le scénario est très bon et les personnages attachants. Un très bon premier tome qui fut une surprise pour moi.

    Le 17/07/2008 à 13:26:02

    J'ai détesté.
    Les personnages sont grotesques (le dieu de la mort qui ressemble à une sorte de grand clown gothique, le super détective que le monde entier admire et son bras droit dont on ne voit jamais le visage.... ri-di-cule !) et l'intrigue est pathétique ("si je fais ça, il va penser que ceci et faire cela" "Ah, ah ! Mais tu as fait ceci, ça veut dire que cela, alors je sais que tu es blablabla").
    Ça ressemble à un mauvais film d'action pour adolescents.
    Je ne comprends pas le succès de cette série.

    Le 08/07/2008 à 18:02:56

    De superbes graphismes, un suspens qui vous tiens à la gorge...
    Death note me parait plus seinen que shonen car la pschologie trés recherchée des personnages en font un titre plus complexe que la moyenne.

    C'est l'histoire d'un lycéen, Light, qui ramasse un chier dans la rue.Ce cahier permet de tuer...Il décide alors de changer le monde en éliminant tous les criminels.
    Mais "L" n'est pas de cet avis.
    S'en suit une lutte acharnée pour démasquer l'un et l'autre et rester en vie...

    Le 26/01/2008 à 17:22:07

    Mon premier manga, acheté en occaz 75 cents. Et bien après quelques pages difficiles du côté de la prise en main avec la lecture de droite à gauche, j'ai complètement été absorbé. Une intrigue de base sympa mais pas forcément exeptionnelle, un personnage principal attachant, des péripéties qui s'anchaînent bien et un dessin très soigné ont fait que j'ai mis assez peu de temps à lire ses 2OO pages (ça change du FB). Les raisonnements des personnages sont bien construits, très cohérents, même si on peut s'étonner que des mesures de sécurité pour les criminelles n'aient pas été prises. En tout cas à la fin de ce manga on est vraiment impatient de lire la site et on se dit qu'il sera difficile pour les prochains tomes d'être aussi bon.

    Le 23/09/2007 à 19:28:28

    Comment (et pourquoi) résister au phénomène "Death Note" qui peu à peu envahit la planète, après le succès colossal du manga au Japon, et avant les films, les séries TV, les jeux sur Nintendo DS... ? A partir d'un postulat fantastique pas très sérieux (mais pourquoi le serait-il ?), la mystérieuse Tsugumi Ohba (existe-t-elle même ?) construit une histoire stupéfiante de duel cérébral entre deux "surdoués de la manipulation". Et bien sûr, le plus manipulé ici, c'est bien le lecteur - pas beaucoup plus malin que le Dieu de la Mort qui a voulu un peu s'amuser avec les humains et est tombé sur (bien) plus fort que lui. Le Tome 1 de Death Note - bien sûr impeccablement dessiné et remarquablement construit, avec sa narration en micro-flashbacks - sera donc un délice pour tous ceux que les jeux conceptuels fascinent et amusent. Cerise sur le gâteau, le thème du pouvoir absolu et de la justice toute-puissante ajoute un remarquable contexte "philosophique" et une ambigüité morale permanente (doit-on être d'accord avec la vision d'un monde meilleur qui est celle de Light ?), et génère une profondeur assez malaisante à ce qui n'aurait pu être que l'adaptation japonaise des théories manipulatoires de la nouvelle série TV US. A suivre, forcément...

    Le 01/04/2007 à 19:58:01

    Tomes 1 et 2 :

    Voilà une série qui sort du lot de par sa qualité. Cette série est plus psychologique et loin d'être aussi manichéenne qu'elle pourrait le paraître. Les personnages sont poussés à fond au niveau du développement psychologique et c'est un vrai régal de découvrir leur façon de penser et de raisonner avec deux conceptions de la justice qui s'opposent. Voilà deux tomes qui se dévorent avec l'envie irrésistible à la fin de connaitre la suite et ça va être dr d'attendre. Bref me voilà acccro à une nouvelle série.

    Le 26/01/2007 à 20:43:06

    Contrairement à Zanzibar qui critique Death Note en ayant lu que le tome 1 ,moi qui ait lu l'intégralité en scans je trouve que ce manga est fantastique et à lire absolument. Superbe manga entre le shonen et le seinen, INDISPENSABLE!!

    Le 25/01/2007 à 16:59:54

    -
    Death Note

    La plupart des éditeurs flairant le filon ont bataillé férocement pour s’octroyer ce titre attendu par des milliers de fan français. Alors est-ce un chef d’œuvre ou non ?

    A première vue, c’est tout de meme la grande classe, un travail soigné, une superbe jaquette. Peu de titre peuvent se vanter d’une telle couverture (médiatique ?).
    Venons-en au récit. Pour se divertir « le Dieu de la mort » perd ( entendez : faire exprès !) son cahier dans le monde des humains. C’est un jeune lycéen, le bien nommé Light Yagami, s’ennuyant en ayant une vie somme toute normale qui découvrira ce précieux cahier. ( mon précieux ! ! Phrase ultra célèbre !).

    Malheureusement, les auteurs se permettent des allers et retours ainsi que des sauts de puce dans le temps en dépit du sens de leur récit, par là meme ils nous ôtent toutes sensations, et impressions passionnantes.
    Pourtant les surprises sont légions : les commentaires du Dieu de la mort sur les histoires que se font les hommes à son encontre, on appréciera tout particulièrement ses réflexions que notre héros écoute du oreille distraites, mais aussi quelques regles du cahier dont celle-ci : « le Dieu de la mort n’a aucune obligation d’expliquer les règles à l’humain qui en a pris possession ».
    En d’autres termes ce sont les quelques points positifs de ce premier tome.

    Mais au fil de la lecture on se rend compte que notre jeune héros n’est en fait qu’un bourreau moral, un inquisiteur des temps moderne, un méritocrate trop thématique qui veut devenir le nouveau gourou sur une « nouvelle terre ».Il ne sera pas étonnant de le retrouver dans un pseudo-positivisme d’améliorateur de l’humanité. Les phrases comme « c’est la vie, ou la vie continue » ont une connotation morale du plus mauvais gout ( y en a qui ça plait ce genre d’énergumène !), ce qui au final propose peut de perspective d’une multiplicité dans la narration. On en sera réduit en un simpliste duel à mort entre le bien et le mal ( mouais !) ce qui affaiblira largement l’histoire, plutot qu’un récit effrayant, sordide, brutal sur la banalité, et la destinée des Hommes.
    En ce sens nous aurons affaire à un gros lourdaud qui se force à faire « le bien », jusqu’à qu’une phrase qui résonne comme un ultimatum sorte : « Je suis … la justice ».( quelle bonne blague ! ! !)
    Il y aurait pas un truc qui dit…genre : on ne peut pas juger quelqu’un parce que nous faisons partie nous aussi du litige.

    Donc pour finir un Titre Terriblement Brillant sur quelques points précis mais encombré et sous exploité par les auteurs. Dommage que ce titre laisse un si grand gout d’inachevé. Ca en est meme rageant, c’est dire si Death note avait un sacré potentiel.
    -


    Le 24/01/2007 à 21:10:53

    alors death note pour ma part je l'ai attendu et je peus dire que ma patience est récompensée mais quel manga... énorme tout simplement il serait dommage de passer à coté car il y a une ambiance qui se dégage de ce manga c'est indescriptible on ne veut plus lacher le bouquin et je peut dire que la suite se fait grandement attendre, c'est insoutenable

Afficher encore 7 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Death Note -1- Tome 1 ©Kana 2007 Ohba/Obata

    1 . Tome 1

    Info édition : Avec jaquette illustrée, sens de lecture d'origine (droite vers gauche). Noté "Dépôt légal d/2007/0086/9", saisi ici au mois de parution. En bonus, une planche titrée "Noël cadeau" et deux pages de preview. Éric Montésinos est crédité pour l'adaptation graphique.

  • Death Note -1a- Tome 1 ©Kana 2007 Ohba/Obata

    1a . Tome 1

    • 379097
    • Ohba, Tsugumi
    • Obata, Takeshi
    • <N&B>
    • 01/2007
    • non coté
    • Kana
    • Dark Kana
    • Format Manga
    • 978-2-505-00032-7
    • 193
    • 23/11/2019 (modifié le 23/11/2019 17:59)

    Info édition : Avec jaquette. Pas de logo Jump au 4e plat.

  • Death Note -1Pub- Tome 1 ©Kana 2011 Ohba/Obata

    1Pub . Tome 1

    • 139536
    • Ohba, Tsugumi
    • Obata, Takeshi
    • Obata, Takeshi
    • 05/2011 (Parution le 27/05/2011)
    • non coté
    • Kana
    • Dark Kana
    • Format Manga
    • 978-2-505-01203-0
    • 208
    • 13/09/2011 (modifié le 23/11/2019 16:15)

    Info édition : Edition gratuite