Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Daredevil (100% Marvel - 1999) -6- Le procès du siècle
©Marvel France 2004 Bendis/Maleev
Parution en 01/2004. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 01/02/2004 (Dernière modification le 01/03/2016 à 19:22) par reg95

Daredevil (100% Marvel - 1999)

6. Le procès du siècle

Une BD de et Alex Maleev chez Marvel France (100% Marvel) - 2004

01/2004 89 pages 2-84538-286-3 Autre format 32985

  • Currently 3.95/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (20 votes)

  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -1- Sous l'aile du diable

    Tome 1
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -2- Chemin de Croix

    Tome 2
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -3- Jaune

    Tome 3
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -4- Underboss

    Tome 4
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -5- Le scoop

    Tome 5
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -6- Le procès du siècle

    Tome 6
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -7- Le petit maître

    Tome 7
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -8- Hardcore

    Tome 8
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -9- Le roi de Hell's Kitchen

    Tome 9
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -10- La Veuve

    Tome 10
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -11- L'Âge d'or

    Tome 11
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -12- Le décalogue

    Tome 12
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -13- Le rapport Murdock

    Tome 13
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -14- Le diable dans le bloc D

    Tome 14
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -15- Le diable en cavale

    Tome 15
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -16- A chacun son dû

    Tome 16
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -17- Sans peur

    Tome 17
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -18- Cruel et inhabituel

    Tome 18
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -19- Lady Bullseye

    Tome 19
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -20- Le retour du roi

    Tome 20
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -21- La main du diable

    Tome 21
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -22- Shadowland

    Tome 22
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -23- Reborn

    Tome 23
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -HS- Battlin' Jack Murdock

    HS
  • Daredevil (100% Marvel - 1999) -HS- Redemption

    HS

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 17/08/2009 à 14:39:42

    Cet album estune sorte de parenthése sur l'histoire de Daredevile, car le dessin est diférent et car Matt défent un super hèros acusé de meutre.

    Toujours bien, seul le dessin pose un léger problème, un peu moins bon que Maleev.

    Le 08/09/2008 à 16:25:50

    Ces derniers temps, Matt Murdock a eu quelques soucis. Pour tenter de se tirer d'affaire après son putch raté contre le Caïd, Silke s’est rendu au FBI et a essayé d'échanger la véritable identité de Daredevil contre une protection. Malgré la demande de son supérieur de garder l’information secrète, un fédéral vendra le scoop à un quotidien à scandales contre quelques dollars.

    Le titre de ce sixième 100% Marvel consacré au justicier de Hell's Kitchen induit en erreur. Après les dernières péripéties vécues par DD, on s'attendait à lire le récit du combat qui doit opposer son alter ego au journal qui a révélé son identité secrète. Que nenni, c'est un autre héros en costume moulant qui est sous les projecteurs de la justice : le Tigre Blanc, accusé injustement d'avoir abattu un policier lors d'un cambriolage et victime d'un malheureux concours de circonstances.

    Hector Ayala (le nom civil du Tigre Blanc) est un pauvre type qui se débat avec des problèmes financiers et conjugaux. Bien qu’ayant promis à sa femme deux ans auparavant de raccrocher pour de bon son costume et son amulette aux pouvoirs surnaturels, il a replongé. Le soir de sa première sortie, il arrive trop tard sur les lieux d'un cambriolage qui a mal tourné (un flic sur le carreau) et les apparences jouent contre lui.
    Sur l'insistance de Luke Cage et Iron Fist, Murdock accepte de défendre Ayala (convaincu de son innocence) malgré les mises en garde de Franklyn "Foggy" Nelson, son meilleur ami et associé. En effet, après le battage médiatique autour de la révélation de son identité secrète (qu'il a réussi à faire passer pour une diffamation), défendre un super héros ne ferait pas les affaires de leur cabinet, déjà fort en difficulté.

    Vous l'aurez donc compris, l'essentiel de ce volume 6 se déroulera dans un tribunal et les principaux rebondissements se feront à coups de témoins et d'objections. C'est donc Matt Murdock qui tiendra la barre (qu'est-ce qu'on se marre), l'occasion pour lui d'oublier un peu ses problèmes personnels, de faire oublier Daredevil pour quelques temps et pour le lecteur de se remettre des émotions des deux tomes précédents.

    On retrouve d'ailleurs ici la tendance de Brian Michael Bendis au bavardage et aux scènes dispensables. Pour autant, l'histoire, courte, ne manque pas non plus de qualités. La façon dont Ayala s'enfonce, l'impuissance et la frustration de Murdock quant à la situation et surtout la conclusion tragique (même si la pirouette scénaristique pour réhabiliter le Tigre Blanc est un peu de trop) font de ce "Procès Du Siècle" une histoire annexe certes, mais sympathique de Daredevil.

    Le dessin d'Alex Maleev (bien secondé par Manuel Gutierrez, peut être un peu trop lisse) colle tout à fait à l'orientation donnée à la série par Bendis. Le trait est net mais sombre, laissant la part belle aux ombres, la palette des couleurs assez étroite comme pour mieux nous plonger dans l'univers de Matt Murdock, super héros aveugle et instable dans un quartier violent.

    "The Trial Of The Century" étant assez court, Marvel France a choisi de combler la fin de ce volume (et ainsi créer un effet de teasing) en publiant le premier chapitre de l'arc publié dans le vol.7, "Lowlife". On revient cette fois aux problèmes de succession posés par la disparition du Caïd, l'occasion pour un mutant super criminel, impulsif et ultra violent, de reprendre du service...

    Le 12/02/2008 à 12:48:50

    Le Procès du Siècle présenté ici n'est pas celui de Daredevil contre le Daily
    Globe mais de l'état de New-York contre le White Tiger. Ce dernier, héros "de
    seconde zone" qui a repris du service il y a peu est accusé à tort du meurtre
    d'un policier. Matt Murdock sera son avocat lors du procès.

    3 très bons épisodes mais l'absence de Maalev au dessin est vraiment
    dommage, et on se rend compte alors de toute la puissance tragique et
    dramatique qui resort habituellement de son graphisme tant elle semble faire
    défaut ici. Les dessinateurs qui le remplacent (Gutierrez et Dodson) ne sont
    pas mauvais mais la différence se fait fortement resentir. Et c'est bien
    dommage parce que le scénario est vraiment bien réussit, mais sans les
    dessins de Maalev toute l'intensité se perd.

    Heureusement ce dernier retourne à son poste dans le 4e et dernier épisode
    de ce volume pour une histoire qui s'annonce géniale, mettant au prise
    Daredevil et le Hibou, lequel espère bien récupérer la place laissée par le
    Caïd. Daredevil y retrouve toute sa noirceur. Et on a en prime la naissance
    (encore très timide) d'une idylle assez platonique.

Toutes les éditions de cet album