Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Couverture de Conquêtes -7- Tanami
©Soleil Productions 2021 Istin/Radivojevic
Parution le 24/03/2021. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 23/02/2021 (Dernière modification le 05/09/2021 à 17:36) par reg95

Conquêtes

7. Tanami

Une BD de et Zivorad Radivojevic chez Soleil Productions (Anticipation) - 2021

03/2021 (24 mars 2021) 65 pages 978-2-302-09021-7 Grand format 417397

Une poignée de survivants se réveille au milieu d'une jungle à bord d'une chaloupe extraterrestre. Tout ce dont ils se souviennent c'est de leur fuite pour échapper à la destruction de la Terre. Il leur faudra recoller les morceaux du puzzle qui les a menés jusque-là pour espérer survivre. Mais à mesure que le voile de l'amnésie se déchire, ils découvrent que l'ennemi n'est pas qu'à l'extérieur.

  • Currently 3.61/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (18 votes)

  • Conquêtes -1- Islandia

    Tome 1
  • Conquêtes -2- Deluvenn

    Tome 2
  • Conquêtes -3- Decornum

    Tome 3
  • Conquêtes -4- Uranie

    Tome 4
  • Conquêtes -5- Enorus

    Tome 5
  • Conquêtes -6- Adonaï

    Tome 6
  • Conquêtes -7- Tanami

    Tome 7
  • Conquêtes -8- Neïta

    Tome 8

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 06/08/2021 à 18:58:28

    L'idée de départ était bonne (des survivants amnésiques sur une planète inconnue)... mais la suite fait dans la surenchère: on se croirait en train de lire un comics de superhéros... Assez déçu de la conclusion bâclée à mon goût... pourtant le dessin reste de belle qualité

    PS: On aimerait en savoir un peu plus sur les "conquérants" évoqués dans plusieurs albums et qui ont poussé les humains trouver le salut dans l'exil...

    Le 20/06/2021 à 18:53:16

    Les tomes de "Conquêtes se suivent et ne se ressemblent pas, certains se démarquent du lot et sont de solides divertissements (tome 1 et 2), tandis que d'autres sont truffés de défauts notables (dialogues très vulgaires, clichés, précipitation de l'intrigue afin de boucler sur un album…).
    Avec ce nouvel opus, je n'ai pas passé un mauvais moment, loin de là, en revanche cela m'a laissé une impression mitigée à bien des égards.

    Le début est bien prometteur et mystérieux à souhait (le thème de l'amnésie est bien amené et expliqué), les auteurs brouillant les pistes au sujet du narrateur et des personnages (qui est réellement qui ?). Les éclaircissements sont donnés au compte-goutte et entrecoupés de scènes de combat efficaces et sanglantes.
    Néanmoins, la conclusion m'a refroidi dans le sens où il y avait la promesse d'autres éléments scénaristiquement intéressants à explorer, malheureusement il y a un nombre limité de pages.
    J'ai également noté des références cinématographiques évidentes: Predators, la saga Terminator, Ironman et bien évidemment Space Killers.

    Dans ce volume, les auteurs se la jouent "justiciers féministes" avec la revanche de la femme violée envers son agresseur homme blanc hétérosexuel psychopathe (pléonasme !). En revanche pas un mot ou action au sujet de l'infidélité présentée, tout va bien à ce niveau-là… On n'oublie pas non plus le quota ethnique devenu obligatoire, puisqu'on est "progressiste" et politiquement correct.

    Les dessins restent dans la lignée des précédents opus et les planètes et environnements originaux sont bien restitués (il y a plusieurs doubles pages de belle facture).

    Un divertissement correct.

    Le 01/05/2021 à 13:29:20

    Un très bon album avec un scénario original accompagné d'un très bon dessin.
    J'aurai juste aimé voir la suite de la confrontation humain/alien...

    Le 28/04/2021 à 08:38:52

    J'ai passé un très bon moment à lire ce tome. Un espèce de vaudeville revisité sur fonds de horror-SF, c'est original. Je suis juste resté un peu sur ma faim, car avec une telle chute c'est un peu comme si les chroniques de la Lune noire s'arrêtaient lorsque Wismerhill devient Seigneur des chevaliers de la Négation ... J'aurais bien aimé voir la suite !

    Le 04/04/2021 à 13:14:06

    scénario diabolique, dessin et couleurs impeccable. Décidément, cette série continue sur sa lancée et ne déçoit pas les amateurs de SF. Merci à MM. Istin et Jarry pour leur imagination et chapeau à M. Radivojevic pour la mise en image !
    PS : ENCORE ! ENCORE !

    Le 01/04/2021 à 16:07:11

    bof, le moins que je puisse dire c'est que je me suis ennuyé.
    autant j'avais accroché au tome précédent autant celui-ci m'a parut sans intérêt.
    les dessins sont corrects sans plus tout comme les couleurs.
    le scénario quand à lui est inintéressant et je suis poli.
    ce qui m'énerve le plus est récurent chez beaucoup de scénaristes actuels même chez les plus grands.
    c'est cette mauvaise habitude de ne jamais mettre de négation comme je n'ai pas ,je ne pense pas, je n'aime pas, etc..
    cet album est un "exemple" du genre.
    sans demander aux scénaristes de faire de l'Alexandre Dumas ou du Victor Hugo ils feraient bien d'apprendre à "causer la France".

Afficher encore 2 avis

Toutes les éditions de cet album