Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Cigalon
©Bamboo Édition 2018 Scotto/Hübsch
Parution le 22/08/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 08/08/2018 (Dernière modification le 25/08/2018 à 14:08) par reg95

Cigalon

Une BD de et Éric Hübsch chez Bamboo Édition (Grand Angle) - 2018

07/2018 (22 aout 2018) 58 pages 978-2-8189-4675-6 Format normal 340366

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 24/09/2018 à 13:41:38

    Cette pochade satirique signée Pagnol est bien mise en lumière par cette version dessinée.

    Cigalon, cuisinier émérite, n’éprouve pas le besoin de le démontrer et le simple fait de voir écrit « Restaurant » sur sa devanture le satisfait. Il chante ses recettes et fait servir par sa sœur uniquement des boissons.

    Mais un jour Mme Toffi revient au village et fait savoir à Cigalon qu’elle va elle aussi ouvrir un restaurant. Mais elle, servira et restaurera vraiment ses clients. Cigalon en prend ombrage et va se décider à rendre actif le sien.

    Cette BD pleine d’humour sent bon la Provence. On y retrouve un instituteur sous les traits de Topaze (clin d’œil du dessinateur de la BD éponyme) ainsi que les pieds nickelés dans une taverne mal fréquentée. C’est justement de l’un des clients de cet endroit malfamé que viendra le malheur de Cigalon pour offrir ensuite une jolie fin au lecteur.

    Les personnages s’emballent et gesticulent avec leurs fortes personnalités mais j’ai pourtant trouvé le rythme de l’histoire saccadé. Cette fluidité absente m’empêche d’adhérer totalement. Il est vrai que l’histoire est sympathique et originale. Je comprends que l’accueil du public ait été désastreux lors de la sortie du film car en le comparant à la trilogie marseillaise nous avons l’impression d’avoir affaire à un sous-produit. J’ai aussi du mal à comprendre l’autosatisfaction de Marcel Pagnol pour cette histoire alors qu’il a fait tellement mieux.

    Ce n’est pas un mauvais album ni une mauvaise histoire mais mon enthousiasme n’est pas débordant. Quant au dessin d'Éric Hübsch, il est toujours aussi bon et reste au niveau de celui de Topaze.

Toutes les éditions de cet album