Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Chevalier Malheur -1- La chanson
©Delcourt 2002 Bertho/Duval
Parution en 02/2002. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 15/02/2002 (Dernière modification le 19/04/2020 à 21:50) par Jean-Phi

Chevalier Malheur

1. La chanson

Une BD de et Stéphane Duval chez Delcourt (Terres de Légendes) - 2002

02/2002 48 pages 2-84055-686-3 Grand format 8860

  • Currently 3.45/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (11 votes)

  • Chevalier Malheur -1- La chanson

    Tome 1
  • Chevalier Malheur -2- Citadelle

    Tome 2
  • Chevalier Malheur -3- Tel père tel fils

    Tome 3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 31/08/2020 à 20:14:36

    Ce premier chapitre laissait augurer d’une grande aventure après un démarrage plutôt lent mais très instructif. L’originalité provient du fait que tout va partir d’un chant guerrier où une tradition voulait que cela se transmettre oralement pour conter les exploits d’un chevalier qui s’était illustré lors d’une bataille ("Oyez braves gens, l'histoire du légendaire Chevalier Groëne qui, au crépuscule de sa vie, découvre le doute et le remord").

    J’aimerais véritablement pousser le lecteur à lire cette œuvre un peu particulière. J’aimerais pouvoir trouver les bons arguments ; cependant je peine à décrire ce que je ressens après une telle lecture. Je vais toutefois essayer…

    Nous sommes dans un univers moyenâgeux de type imaginaire sans plonger dans l’héroïc fantasy. Cependant, il est également question de magie. Nous sommes dans une approche totalement différente de la série des « Lanfeust » par un côté plus sombre et plus psychologique. Les personnages ont une vraie personnalité. Ils ont également un passé.

    Cette œuvre est ambitieuse car elle va se dérouler presque simultanément à deux niveaux et sur l’ensemble des trois tomes. Il y aura l’histoire présente (une véritable quête désintéressée) et celle du passé (un drame) qui ressurgit régulièrement. Il est vrai que ces nombreux flash-back pourront rebuter plus d’un lecteur. Il s’agit toutefois d’un choix pleinement assumé par les auteurs et qui concourt à l’équilibre de cette histoire.
    On part d’un chevalier à la retraite qui végète dans une taverne et qui découvre l’existence d’un fils caché qui est manipulé par le grand sorcier du royaume. Petit à petit, on va comprendre la complexité des différents rapports.

    Graphiquement, on pourra reprocher que les deux premiers tomes ne sont pas exceptionnels. Comparé aux deux premiers tomes de « la quête de l’oiseau du temps », c’est peu dire… Cependant, il y a une réelle maîtrise dans l’enchaînement des cases. La colorisation du 3ème et dernier volume relève la qualité (changement de coloriste). Oui, on pourra reprocher une inégalité de traitement.

    Quoiqu’il en soit, c’est une bonne histoire avec plein de rebondissements et d’imprévus. A découvrir!

Toutes les éditions de cet album