Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -5- L'appel de Cthulhu
©Ki-oon 2020 Tanabe
Parution le 17/09/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 20/09/2020 (Dernière modification le 24/09/2020 à 18:17) par Jean-Phi

Les chefs-d'œuvre de Lovecraft

5. L'appel de Cthulhu

Une BD de chez Ki-oon (Twelve) - 2020
Tanabe, Gou (Scénario) Tanabe, Gou (Dessin) <N&B> (Couleurs) Chollet, Sylvain (Traduction) Lovecraft, H.P. (Adapté de)

09/2020 (17 septembre 2020) 278 pages 979-10-32706-63-3 Format Manga 403282

L'œuvre fondatrice du mythe de Cthulhu ! Quand Francis Thurston hérite des possessions de son grand-oncle archéologue, il se retrouve lié à la tragique destinée du vieil homme... D'après ses papiers, le défunt scientifique enquêtait sur une religion étrange : le culte de Cthulhu. Une mystérieuse gravure représentant son dieu dépeint un monstre cauchemardesque ! Selon le journal laissé par le professeur, cette tablette est l'œuvre d'un artiste qui l'a créée en pleine nuit, alors qu'il était assailli de visions d'une cité fantastique habitée par... Lire la suite

  • Currently 4.37/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (19 votes)

  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -1- Les montagnes hallucinées - Tome 1

    Tome 1
  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -2- Les montagnes hallucinées - Tome 2

    Tome 2
  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -3- Dans l'Abîme du temps

    Tome 3
  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -4- La couleur tombée du ciel

    Tome 4
  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -5- L'appel de Cthulhu

    Tome 5
  • Les chefs-d'œuvre de Lovecraft -6- Celui qui hantait les ténèbres

    Tome 6

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 26/02/2021 à 16:15:15

    Je ne connaissais pas encore le récit autour de Cthulhu et je suis ravie de l'avoir découvert avec cet adaptation de Gou Tanabe. Un plongeon direct dans les profondeurs et dans un culte devenu... CULTE

    Le 20/01/2021 à 16:46:59

    C'est de nouveau un très bon et beau travail pour une adaptation complexe à mettre en œuvre.
    Encore un grand plaisir de lecture !

    Le 03/01/2021 à 17:37:11

    Une adaptation de l’œuvre phare de Lovecraft toujours aussi bien réalisée. Gou Tanabe parvient à s’appuyer sur une narration à tiroirs sans perdre le lecteur. En revanche, si ces nombreux sous-récits sont indispensables pour faire comprendre les origines du culte de Cthulhu, ils diluent et dispersent largement la montée en puissance de l’horreur. Le crescendo vers « l’indicible » est donc moins efficace que dans les précédents tomes qui, en se concentrant sur une seule et même aventure, s’avéraient beaucoup plus angoissants et prenants. Ils avaient pour eux une forme d’abstraction qui fait défaut ici.

    Je me demande simplement s’il ne manque quelques pages à cet Appel de Cthulhu. Il aurait peut-être mérité plus d’ampleur pour permettre aux personnages de mieux exister et au suspense de s’installer progressivement.

    C’est donc celui qui m’a le moins enflammé pour l’instant mais il reste de très haut niveau.

    Le 12/10/2020 à 19:53:56

    Gou Tanabe réalise une excellente adaptation d'une des nouvelles phares de l'auteur américain HP Lovecraft. Respectant le matériau d'origine, le mangaka, par son dessin abouti, restitue brillamment les visions cauchemardesques décrites par l'écrivain.

    Le 12/10/2020 à 11:38:38

    Les éditions Ki-oon continuent avec la régularité d’un métronome à nous proposer plusieurs fois par an une nouvelle adaptation de Lovecraft par le mangaka Gou Tanabe. Après les très réussies Montagnes hallucinées, Dans l’abîme des tempset La couleur tombée du ciel, on attaque l’ouvrage fondateur, déjà proposé avec les incroyables illustrations de François Baranger l’an dernier. La comparaison entre ce dernier, doté de très puissantes images couleur en grand format et le manga aux dessins très particuliers de Tanabe est très intéressante puisque l’on passe d’une simple illustration à une véritable adaptation. Et sur ce plan le manga marque des points en profitant de la force du récit construit en poupées gigognes avec des récits dans les récits. L’auteur se plait ainsi, comme sur l’Abîme des temps, à nous promener dans des ellipses temporelles brutales que les faciès très proches des personnages n’aident pas à distinguer. Comme remarqué sur les précédents albums, les limites de l’auteur deviennent des forces en créant un malaise dans cet univers où l’on sent la folie proche et où les lois de la physique et de l’espace-temps n’ont plus lieu. Assez compacte cette histoire centrée sur le cœur du Mythe, le grand Cthulhu dormant dans les profondeurs de la cité engloutie de Rlyeh, nous fera voyager au cœur de l’action car pour une fois les faibles scientifique ne sont que spectateurs de récits où les policiers et marins affrontent directement des sectes d’adorateurs démoniaques du Grand Ancien. Les visions cauchemardesques sont toujours aussi fortes, moins organiques que précédemment, mais l’illustration de l’univers années trente est fort réussie.[...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2020/10/10/lappel-de-cthulhu/

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album