Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Le chant des Stryges -11- Cellules
©Delcourt 2007 Corbeyran, Éric/Guérineau
Parution en 09/2007. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 05/09/2007 (Dernière modification le 26/10/2018 à 23:07) par nubuc

Le chant des Stryges

11. Cellules

Une BD de et Richard Guérineau chez Delcourt (Machination) - 2007

09/2007 46 pages 978-2-7560-0576-8 Grand format 66440

Quelque part dans les Highlands, un commando investit un monastère afin d'y voler le précieux grimoire de Venoncius. écrit au XIIIe siècle (cf. Le Clan des Chimères) et découvert récemment par hasard sur une petite île bretonne (cf. Le Maître de Jeu), ce grimoire est l'unique source de connaissances permettant de contrôler les Stryges. Nivek et l'Ombre se trouvent une nouvelle fois réunis avec pour objectif de récupérer le document tombé dans les mains de Sandor Weltman...

  • Currently 3.61/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (83 votes)

  • Le chant des Stryges -1- Ombres

    Tome 1
  • Le chant des Stryges -2- Pièges

    Tome 2
  • Le chant des Stryges -3- Emprises

    Tome 3
  • Le chant des Stryges -4- Expériences

    Tome 4
  • Le chant des Stryges -5- Vestiges

    Tome 5
  • Le chant des Stryges -6- Existences

    Tome 6
  • Le chant des Stryges -7- Rencontres

    Tome 7
  • Le chant des Stryges -8- Défis

    Tome 8
  • Le chant des Stryges -9- Révélations

    Tome 9
  • Le chant des Stryges -10- Manipulations

    Tome 10
  • Le chant des Stryges -11- Cellules

    Tome 11
  • Le chant des Stryges -12- Chutes

    Tome 12
  • Le chant des Stryges -13- Pouvoirs

    Tome 13
  • Le chant des Stryges -14- Enlèvements

    Tome 14
  • Le chant des Stryges -15- Hybrides

    Tome 15
  • Le chant des Stryges -16- Exécutions

    Tome 16
  • Le chant des Stryges -17- Réalités

    Tome 17
  • Le chant des Stryges -18- Mythes

    Tome 18
  • Le chant des Stryges -HS- Les Stryges : mythes et réalité

    HS
  • Le chant des Stryges -INT- Saison 1

    INT
  • Le chant des Stryges -INT1- L'Intégrale - Tomes 1 à 3

    INT1
  • Le chant des Stryges -INT2- L'Intégrale - Tomes 4 à 6

    INT2
  • Le chant des Stryges -INT3- L'Intégrale - Tomes 7 à 9

    INT3
  • Le chant des Stryges -INT4- L'Intégrale - Tomes 10 à 12

    INT4
  • Le chant des Stryges -INT5- L'Intégrale - Tomes 13 à 15

    INT5

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 24/01/2017 à 19:23:39

    Très bon album, dans la même veine que ses prédécesseurs, l'histoire se densifie, se complexe un peu mais pas pour le lecteur. Beaucoup de rebondissements du côté de nos protagonistes, Nivek qui s'est retrouvé pris au piège par Reese, se retrouve en face SGW en personne et est confronté à un dilemne, qui aura de lourdes conséquences... L'album se termine avec une "surprise" que je pense, beaucoup de gens l'avaient deviné au préalable

    Le 27/06/2010 à 19:03:42

    Après les couvertures certes belles mais racolleuses des tomes 9 et 10 l'histoire se reconcentre sur ces êtres mystérieux.
    Les dessins se sont enfin améliorés sans exceller ceux des premiers tomes (toujours du au changement de coloriste?).
    Le scénario fait toute la différence avec enfin des révélations sur les Styges. Mais la personnalite de Weltman est un peu difficile à accepter.
    En progrès toutefois.
    7/10.

    Le 16/04/2009 à 13:38:52

    La couleur à encore changé, allez savoir pourquoi?
    Meme si je trouve qu'elle est légérement mieux il ne faut pas abuser, 4 coloristes différents pour une seule séries c'est beaucoup.

    Cette fois nous savons réellement qui est Sandor Weltman.

    Très bon quand meme.

    Le 30/12/2008 à 06:46:04

    Avec sa structure feuilletonesque et ses personnages semblant tous droit sortis de "Alias", "le Chant des Stryges" est une série tout à fait de son époque, pour le meilleur (la fascination pour les manipulations génétiques) et pour le pire (une certaine banalisation de la violence derrière le dénuement des décors crépusculaires). Comme dans tout feuilleton qui se respecte, les rebondissements inutiles et les nouveaux mcguffins aussitôt oubliés se succèdent, ce qui peut séduire ou irriter, en fonction de l'humeur du jour : comme il est bien peu probable que l'on se souvienne de ce qui s'est passé dans les 10 tomes précédents, édités sur plus de 10 ans, on se laisse balader avec une certaine indolence entre vraies trahisons et fausses révélations. On sera moins bienveillant envers un graphisme qui tend à la simplification, mais pas dans le bon sens.

    Le 16/02/2008 à 19:15:19

    Le tome m'a decu. L'intrigue est en perte de vitesse, il ne s'y passe pas grand chose, bien que l'on puisse sentir que la trame pourrait bientot trouver un dénouement. Point de Stryges dans cet album qui tourne plus autour du mystérieux Sandor Weltman. C'est bien, mais je trouve que l'album manque de sel. J'espere que cette série, commencée sur les chapeaux de roue, ne commence pas à s'essoufler. Curieux de voir le tome 12.

    Le 31/12/2007 à 13:04:02

    Ou comment une série se XIIIsifie... Un bon départ et un declin de plus en plus prononcé. De la photocopie pour faire tourner les planches a billets. On tourne en rond avec une intrigue qui rebondis comme une balle que l'on a relachée, de moins en moins haut, de moins en moins fort et allant dans n'importe qu'elle direction. Quant au dessin, prendre quatre album différent dans la continuité de la série et comparer, cela parle de soi-même.

    Le 23/12/2007 à 19:28:02

    Avant d'aborder ce 11ème tome, on se dit qu'on va encore avoir du mal à s'y remettre sans relire tous les précédents, mais finalement on rerentre assez facilement dans l'histoire qui est bien fichue et dans l'ambiance bien rendu par les dessins.
    Le chant des Stryges restent une série de référence de la science-fiction qui se laisse lire avec intérêt car entre les moments d'action, il y a des pauses philosophiques pas inintéressantes. Je reste client pour la suite.

    Le 23/09/2007 à 12:05:35

    Cet épisode marque une amélioration par rapport au tome précédent. L'intrigue prend une direction intéressante et nous donne l'impression d'approcher d'un vrai dénouement dramatique, Weltman pourrait il abandonner son immortalité pour l'amour ? Le seul reproche réside toujours dans les traits de visages parfois caricaturaux ou esquissés (exemples les dents toujours représentées par une ligne blanche). Bon il s'agit certainement d'un choix des auteurs alors.... J'attends la suite par curiosité !

    Le 10/09/2007 à 18:01:06

    J'ai relu les 10 autres avant et je n'ai pas noté de grosses différences avec les précédents. Bonne lecture, très agréable. Des personnages toujours charismatiques, une intrigue dense qui avance encore petit à petit. Les dialogues sint toujours un peu longuets et rébarbatifs mais bon, on commence à s'habituer. Les couleurs que je trouvais crillardes de prime abord s'avèrent finalement correctes. Le dessin est parfois très bon voir original mais peut être y a t il moins le soucis du détail par rapport aux premiers tomes. La dernière révélation est assez tonitruante mais ce n'est pas la 1ère fois que les auteurs nous font le coup. Bien souvent, ça retombe comme un souflet dans les 1ères pages du tome suivant donc wait and see.

    Le 10/09/2007 à 11:32:58

    Corbeyran aurait enfin écouté les avis des lecteurs et trouvé quelque chose pour relancer l'intrigue, même si elle traîne un peu en longueur. Attendons le n° 12 pour savoir si on ne vas pas encore faire des allers-retours avec le passé.

Afficher encore 6 avis

Toutes les éditions de cet album