Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Centaurus -5- Terre de mort
©Delcourt 2019 Rodolphe/Janjetov
Parution le 04/09/2019. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 07/05/2019 (Dernière modification le 27/04/2020 à 15:09) par choregraphe

Centaurus

5. Terre de mort

Une BD de et Zoran Janjetov chez Delcourt (Neopolis) - 2019
Leo (Scénario) Rodolphe (Scénario) Janjetov, Zoran (Dessin) Janjetov, Zoran Jr. (Couleurs) Jalin, Vianney (Lettrage)

06/2019 (04 septembre 2019) 46 pages 978-2-413-01312-9 Format normal 366495

« Nous avons mis toutes nos ressources pour découvrir l'origine du mal. Nous avons disséqué nos morts à la recherche d'une explication. Nous avons analysé l'air que nous respirions, l'eau que nous buvions, les aliments que nous consommions. Aucune bactérie inconnue, aucun virus endémique n'ont été trouvés. Puis, nous avons vu les filaments et nous avons compris : le mal venait du sous-sol et il était partout ! »

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (33 votes)

  • Centaurus -1- Terre promise

    Tome 1
  • Centaurus -2- Terre étrangère

    Tome 2
  • Centaurus -3- Terre de folie

    Tome 3
  • Centaurus -4- Terre d'angoisse

    Tome 4
  • Centaurus -5- Terre de mort

    Tome 5

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 04/01/2020 à 15:17:24

    Pas mal d'invraisemblances scénaristiques et un dénouement est très décevant, on dirait qu'ils devaient faire un fin dans ce 5e tome alors qu'ils avaient besoin d'en faire 2 de plus.
    je reste fortement sur ma faim.

    Le 09/09/2019 à 08:42:14

    Le reproche pouvant être fait sur le cinquième tome de ce premier cycle… il se lit beaucoup trop vite. Néanmoins, il clôt magnifiquement cette tentative de colonisation de planète. La prise en otage mentale de certaines personnes de la colonie par une entité extra-terrestre, sans être une trouvaille, donne toute sa saveur aux cinq tomes.

    Après une fin cataclysmique, la colonie reprend sa quête d’une planète à coloniser telle une odyssée spatiale dont on ne sait si elle aura une fin. Il y a un peu de cosmos 1999, série des années 70, dans cette BD. La colonie est-elle condamnée à naviguer dans l’espace à la poursuite d’une chimère ?

    Je me demande si c’est une bonne chose d’avoir accueilli dans le vaisseau spatial les quelques personnes qui se prétendent venir de la terre à la suite d’un enlèvement par des extra-terrestres. D’ailleurs la question est posée à la fin de l’album quand une des protagonistes se demande pourquoi les habitants la planète imitaient les monuments terriens. N’ont-ils pas aussi pris l’apparence des terriens eux-mêmes. Qui sont vraiment ces personnes embarquées dans le vaisseau ?

    Les questions foisonnent à la fin de l’album. Il va être dur de patienter pour connaître la suite.

    Le 07/09/2019 à 08:52:35

    Voici venue la fin ! Mais est-ce la fin de nos aventuriers, la fin du genre humain, ou bien la fin de l'ennemi invisible ? Un peu des trois peut-être. En tous cas le cycle se finit sur les chapeaux de roues et tiens ses promesses. Côté technique les couleurs sont un peu fades et ternissent l'ensemble je trouve. Mais bon le plaisir de lecture est là et la fin épique balaie tout. Allez-y !

Toutes les éditions de cet album