Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Buck Danny
©Dupuis 2017 Zumbiehl/Le Bras
Parution le 27/10/2017. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 13/09/2017 (Dernière modification le 25/04/2019 à 10:44) par xof 24

Buck Danny "One-Shot"

2. Les oiseaux noirs 2/2

Une BD de et André Le Bras chez Dupuis - 2017

10/2017 (27 octobre 2017) 46 pages 978-2-8001-7103-6 Format normal 311168

Tumbler aux commandes d'un Blackbird spécialement équipé. Sauf que les Soviétiques ont été prévenus et abattent l'appareil de Tumb. Pour Buck et ses amis, c'est un coup de tonnerre. D'autant plus qu'ils reçoivent une information ahurissante : les Russes ont un système de combat spatial dorénavant parfaitement opérationnel et s'apprêtent à détruire tous les satellites militaires américains. Buck imagine alors un plan d'une audace incroyable, basé sur le jeu d'échecs, afin de contrer la menace soviétique...

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (4 votes)

  • Buck Danny

    Tome 1
  • Buck Danny

    Tome 2
  • Buck Danny

    HS

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 08/11/2017 à 10:07:06

    Pour ma part j'ai adoré.
    Scénario bien cohérent et bien construit (même si quelque peu artificiel, comme souvent), dessin fidèle à Bergèse.
    Quand on voit les dernières reprises affligeantes d'Astérix, de Tanguy ou de Blake et Mortimer, on ne peut qu'être ravi du soin apporté à cet album et de sa qualité.
    Du très bel ouvrage !!

    Le 03/11/2017 à 12:14:02

    Le scénario est faible malgré la multiplication d'anecdotes meublantes mais sans grandes finalités ; l'analogie avec le jeu d'échecs pour simplement illustrer une tactique élémentaire est un exemple. Tout cela ne fait plus rêver même si l'on échappe à la catastrophe que l'on redoutait.

    Le 28/10/2017 à 17:32:29

    Avec ce second tome, nous connaissons enfin le terme de cette aventure débutée par Charlier et poursuivie ici par Buendia et Zumbiehl.
    Le scénario s'inscrit dans un contexte de fin de guerre froide, avec les suites du fameux projet "Stars Wars" imaginé par l'Administration Reagan, qui pour certains, amènera à la chute de l'URSS. Les auteurs développent dans cet opus un récit d'espionnage au détriment d'une aventure privilégiant les scènes et combats aériens (et c'est un peu dommage). Même le général soviétique Stanitsim prend ici les traits du général Ourumov, que l'on retrouve dans "Goldeneyes" (James Bond)
    Je ne peux regretter l'emploi abusif du terme "popov" à toutes les pages, pour désigner les soviétiques. Tout comme, je trouve un peu regrettable que l'expression "John Doe" soit expliquée 2 fois (page 12 et page 25,sous forme d'un renvoi en bas de page)
    Enfin, les auteurs ont eu par contre la bonne idée de faire revenir Slim Holder (qui était présent entre autre dans " le retour des tigres volants"), pour palier l'absence de Tumbler retenu ailleurs...
    Le récit est très dense et aussi très riche, avec tout un pan de l'histoire de l'aviation américaine que l'on découvre avec l'apparition de Clarence Johnson .
    Côté dessin André Le Bras succède à Francis Bergèse. Même si j'ai trouvé les visages de nos héros un peu lisses, il s'en tire très bien avec un dessin classique et efficace. On a vu pire sur la série par le passé.
    En résumé, un bon album qui ne lit pas en 10 minutes et qui manque de combats aériens.

Toutes les éditions de cet album