Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Brune
©Albin Michel 1992 Guibert
Parution en 10/1992. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 16/06/2002 (Dernière modification le 18/04/2020 à 12:07) par Jean-Phi

Brune

Une BD de chez Albin Michel - 1992

10/1992 44 pages 2-226-05998-9 Grand format 15 à 20 euros 17191

  • Currently 3.43/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 05/09/2020 à 11:22:36

    L'histoire commence par une naissance le 1er janvier 1900. Un prêtre assiste à un difficile accouchement et prévoit qu'un démon est né, que le mal va s'abattre sur le siècle à venir... Nous enchaînons la seconde page par le diable dessiné par un jeune Hitler réprimandé par son prêtre-professeur. Là, je me dis qu'il y a forcément une association entre cette première page et la seconde. Mais, Hitler est né en 1889 en Autriche. Alors, erreur de l'auteur concernant la datation de cette naissance? C'est presque impardonnable.

    Le reste du récit est composé d'une partie de cache-cache sur les toits pour échapper à l'oppresseur avec toujours l'apparition de ce mystérieux homme en noir qui tire les ficelles d'Hitler comme s'il était une marionnette ayant signé un pacte de sang avec le diable. Curieuse théorie que celle qui instrumentalise Hitler.

    La fin du récit se termine par les évènement tragique du Reichstag en flamme en 1933 qui précipita la dictature nazie et les pleins pouvoirs à cet homme diabolique. Et là, je ne peux m'empêcher de penser que ce petit homme est arrivé au pouvoir grâce à l'incrédulité des gens appuyé vraisemblablement par des riches industriels et des médias complaisants, qu'il incarne l'espoir aux yeux de beaucoup de gens pour échapper à la faillite morale... Certes, le temps des dictatures est révolu. Mais un homme peut gagner le pouvoir pour servir ses intérêts et ceux de sa caste tout en maintenant l'inégalité entre les riches et les pauvres et en la justifiant en désignant des boucs émissaires. C'est quand même effrayant de vérité comme l'histoire peut se reproduire tout en empruntant des voies plus subtiles!

    Par ailleurs, je dois reconnaître que le dessin est magnifique notamment les dernières planches avec cette colorisation noire et blanche. On est presque déçu à la fin que le récit se termine aussi abruptement. On aurait voulu une suite. Mais la petite histoire de ces gens va rejoindre celle de l'Histoire qu'on connaît.

    Le 16/03/2020 à 17:47:49

    Je n’ai pas marché du tout.
    Bon, déjà, je l’avais pris sans lire le résumé ni faire très attention à la couverture.
    Mais j’avoue honteusement que ce qui touche à la Seconde Guerre ne m’emballe jamais, au contraire.
    Donc, évidemment, je n’ai pas été emballé.
    Le dessin a un petit côté lisse qui ne m’a pas trop aidé à rentrer dedans, comme s’il y avait une distance.
    Et puis la trame m’a longtemps échappé. Je me disais, ça va être une dystopie, on va découvrir un truc de ouf, il va y avoir un rebondissement…
    Non.
    C’est l’histoire d’un couple, histoire simple comme on en a déjà vu moult fois. Anecdotique dirais-je si j’osais qualifier d’anecdotique une histoire de cette époque…
    Mais non, pas réussi à être ému ni à savoir si c’était une histoire de manipulation, un thriller, un mystère… C’est juste une histoire simple.

    Le 04/08/2005 à 12:15:51

    A travers cet album, Guibert nous fait ressentir parfaitement l'ambiance qu'il régnait en Allemagne, avant la guerre. Une époque où le nazisme était en pleine expansion. Par la même occasion, il nous dresse un portrait assez inquiétant d'Adolf Hitler mais qui, je pense, était assez proche de la réalité.

    Cette histoire est très agréable à lire même si c'est vrai que le climat général du récit n'est certes pas à la rigolade. Au niveau des personnages, le bras droit d'Hitler, Hinkefuss, est très mystérieux et le couple d'amoureux sont, eux, très attachant.

    Il faut reconnaître que le dessin de Guilbert est difficilement reconnaissable. Ceci-dit, certains visages sont très joliment dessinés ainsi que certains décors.

    Brune est un album à découvrir !

Toutes les éditions de cet album