Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Bolchoi Arena -1- Caelum incognito
©Delcourt 2018 Boulet/Aseyn
Parution le 19/09/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 15/09/2018 (Dernière modification le 29/09/2018 à 18:44) par Edhral

Bolchoi Arena

1. Caelum incognito

Une BD de et Aseyn chez Delcourt - 2018
Boulet (Scénario) Aseyn (Dessin) Aseyn (Couleurs)

09/2018 (19 septembre 2018) 162 pages 978-2-7560-8074-1 Autre format 344247

Et si vous pouviez être qui vous voulez et partir explorer le cosmos dans un monde virtuel tellement convaincant qu’il paraît réel ? Une aventure passionnante, imaginée par Boulet et superbement mise en scène par Aseyn ! Dans un futur proche, le Bolchoi, réseau mondial de réalité virtuelle, a remplacé Internet et pris le dessus sur le monde réel. Réplique parfaite de notre univers, il a relancé l’exploration spatiale car c’est aussi un immense simulateur pour les technologies futures. Marje, étudiante en astrophysique, va y faire... Lire la suite

  • Currently 4.06/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (17 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 03/04/2019 à 13:24:44

    un des meilleurs album de l'année.
    des décors fantastiques style manga
    un mélange de vie parisienne actuelle et de futurisme
    de l'action tranquille comme j'aime.
    je ne me lasse pas de cet album.

    Le 13/01/2019 à 23:45:37

    (note:7/10)
    Boulet construit ici un univers de science-fiction, dans lequel les mondes virtuels prennent une place prépondérante. La vie par procuration sur les simulations informatiques, dispute à la réalité le temps de cerveau disponible des hommes et des femmes.

    Le dernier logiciel à la mode est "Bolchoi Arena", une simulation massivement multi-joueurs où l'on participe à l'exploration spatiale et à la colonisation de l'univers! On s'approprie des planètes, on exploite les ressources. Tout est virtuel, sauf l'argent que l'on gagne à revendre tous ses biens et services à des joueurs bien réels.
    L'exploration spatiale, voilà qui ne pouvait qu'enthousiasmer Marjorie, étudiante en cosmologie. Au risque de passer trop de temps sur la toile...

    Ce premier volume fourmille d’éléments. De nombreuses pages sont passées à faire un tour d'horizon de la simulation, des possibilité infinies du monde virtuel, mais il manque de vrais enjeux, et une intrigue forte. Certes, on a le droit à des batailles spatiales, mais elles ne justifient pas l'épaisseur de l'album. Aussi, j’espère que le second volume sera plus resserré autour d'une intrigue.

    Tout de même, mon intérêt s'est porté sur le conflit entre la réalité et le temps que Marjorie passe dans ces mondes virtuels. Qu'est-ce qui se justifie de se couper autant du réel? J'y vois une mise en abyme : sans être technologique, la BD est déjà un monde imaginaire auquel les plus gros lecteurs consacrent peut-être trop de temps, au risque de se couper de la réalité, et de leurs relations.

    Pour la réalisation graphique, Boulet a confié un storyboard déjà trés avancé à Aseyn, qui a redessiné les planches dans un style trés manga 90's, avec utilisation de trames grossières pour les applats gris. Le tout est rehaussé de couleurs pastel pour un résultat agréable, mais si des détails plus fins auraient rendus les vues de l'espace plus ébouriffantes.

    Le 22/12/2018 à 22:21:10

    Une lecture fraîche et dynamique !
    Ce scénario aux accents de Ready Player One et de Convoi (voir Karen Springwell) vous emmènera très loin. On va suivre les aventures de 2 jeunes filles immergées dans un jeu vidéo hyper puissant en réalité virtuelle. Là où tout est possible et plus encore ! Ça évoque tour à tour les deux œuvres évoquées plus haut mais aussi Star Citizen, Perdus dans l’Espace ou encore la BD Sillage ! C’est hyper moderne, très rythmé, cross-media (même si je n’ai pas tout vu) et la lecture est d’une grande fluidité. Ce scénario, vraiment réussi, évoque suffisamment d’œuvres SF pour ne jamais sembler être une copie de quoi que ce soit. On y trouve quelques easter eggs. Fans de jeux vidéo, de SF, de Star Wars et de mangas, voir de pop culture tout simplement : vous serez complètement dans votre élément !
    Le trait d’Aseyn, que je découvre, est un hommage aux dessins animés des années 80 qui ont peuplés mon enfance. Son dessin est frais, dynamique et plein d’émotions. La mise en couleur, dans les tons pastels, est atypique et originale mais surtout très jolie.
    Pour résumer, Bolchoï Arena est une des bonnes surprises de cette année, ne passez pas à côté !

    Le 15/12/2018 à 09:43:56

    Indispensable si vous aimez les space Opéra. Le dessin est à la fois simple mais très précis et d'un dynamisme parfois assez fou. Les planches représentant l'espace ou bien les planètes sont magnifiques. Le scénario metbien en place la suite et on a hâte de la lire !! Pour ceux qui comparent avec Ready Player One, Bolchoi est beaucoup beaucoup moins tourné sur le gaming et bien moins sur le fan service. Je préfère Bolchoi qui semble plus scientifique.
    En tout cas, un coup de coeur vivement la suite ^^

    Le 14/10/2018 à 19:15:13

    Très bon album.
    Une narration efficace qui plante bien le décor, des personnages attachants (quoique un peu confus dans leurs tenues spatiales), des dessins un peu rétro mais diablement efficaces.
    Alors en effet il y a beaucoup de références mais on peut quand même lire cet opus sans les connaître..
    Vivement la suite !

    Le 06/10/2018 à 13:49:31

    Un album pour le moins surprenant...
    Le thème (même s'il est largement traité dans le monde du cinéma avec Ready Player One comme référence la plus proche), est en revanche complètement inédit dans la bande dessinée.
    Il n'y a pas vraiment d'intrigue précise. L'histoire se contente plus de nous faire vivre le quotidien d'une personne tiraillée entre ses études dans le monde réel et la vie dans le monde virtuel de Bolchoi Arena.
    Néanmoins, dans celui-ci de multiples rebondissements rendent la lecture très accrocheuse, tout comme le dessin.
    En effet, même si celui-ci parait relativement simple et léger, il n'en ai pas moins, efficace, agréable et très précis.
    Ce premier tome se termine sur des évènements qui donnent vraiment très envie de continuer le voyage dans le Bolchoi.
    Pour terminer, on peut souligner 2 choses positives. La présence d'une jaquette transparente fabuleuse pour la première édition de l'album, et la présence de Bonus cachés tout au long de l'album et à découvrir en réalité augmentée grâce à une simple application mobile. Je trouve que c'est une excellente idée qui pousse encore plus loin l'immersion dans cet univers.

    Le 27/09/2018 à 16:58:27

    Le début est plutôt pas mal, et puis ça devient petit à petit soporifique. C'est une sorte de sous Ready Player One (déjà pas très fameux), avec trop de fan-service (on se croirait retourné 20 ans en arrière). Le dessin a quelque chose de vieillot, plutôt agréable (un peu à la Otomo, mais très simplifié).

Afficher encore 3 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Bolchoi Arena -1- Caelum incognito ©Delcourt 2018 Boulet/Aseyn

    1 . Caelum incognito

    • 344247
    • Boulet
    • Aseyn
    • Aseyn
    • 09/2018 (Parution le 19/09/2018)
    • 08/2018
    • non coté
    • Delcourt
    • Autre format
    • 978-2-7560-8074-1
    • 162
    • 15/09/2018 (modifié le 29/09/2018 18:44)

    Info édition : Avec jaquette en plastique translucide et couverture à rabats. Noté "Première édition". Format 255 x 193 mm.