Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Le banquier du Reich -1- Tome 1
©Glénat 2020 Boisserie/Ternon
Parution le 26/02/2020. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 26/02/2020 (Dernière modification le 04/03/2020 à 18:19) par Jean-Phi

Le banquier du Reich

1. Tome 1

Une BD de et Cyrille Ternon chez Glénat - 2020

02/2020 (26 février 2020) 54 pages 978-2-344-02700-4 Grand format 386529

Février 1945, un autobus franchit les grilles du camp d’extermination de Flossenburg, en Haute-Bavière. À son bord, Hjalmar Schacht, 68 ans, ancien grand argentier du chancelier Adolf Hitler qu’il a porté au pouvoir. Comment cet homme, président à vie de la Reichsbank, qui par trois fois a sauvé l’Allemagne de la faillite, s’est-il retrouvé aux portes de la mort ? Était-il seulement un génie de la finance ou, comme ceux de son camp, un monstre froid, opportuniste et sans scrupule ?

  • Currently 4.21/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (14 votes)

  • Le banquier du Reich -1- Tome 1

    Tome 1
  • Le banquier du Reich -2- Tome 2

    Tome 2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 10/01/2021 à 12:30:04

    J'ai bien aimé l'histoire de ce banquier hors pair que je ne connaissais pas à savoir Hjalmar Schacht. Il faut dire qu'il n'était pas n'importe quel banquier puisqu'il a été surnommé le banquier du Reich en permettant à Hitler et les siens de mener l'Allemagne dans une guerre meurtrière sans merci et surtout à l'extermination de millions de personnes. Inutile de dire qu'il n'a pas été condamné pour ses actes même s'il a été même Ministre de l'économie nommé par Hitler lui-même. Il faut dire qu'il a retourné sa veste au bon moment comme beaucoup l'ont fait durant cette époque troublée.

    On peut penser que cet homme est assez antipathique et désagréable avec ses collaborateurs et les autres qu'ils jugent sévèrement médiocres. Il faut dire qu'il a véritablement la compétence et le génie comme le prouveront par la suite sa spectaculaire remontée de l'économie allemande totalement exsangue après la fin de la Première Guerre Mondiale et la signature de l'armistice qui ne signifiait pas vraiment une défaite (le territoire allemand n'étant pas envahi). Je peux comprendre ce trait de caractère tant il est vrai qu'il existe dans tout milieux professionnels des incompétents qui restent pourtant en place du fait du copinage avec les cercles de pouvoir. A vrai dire, j'admire la capacité de cet homme à les confondre et à montrer qu'il peut faire beaucoup mieux dans son domaine d'activité qu'est l'économie.

    On l'oublie assez vite mais c'est le montant disproportionné des indemnisations liés aux dommages de la Première Guerre Mondiale durant le traité de Versailles qui a entraîné indirectement la Seconde Guerre Mondiale via un populisme que ne renierait pas un certain Donald Trump. Hitler a fait incendier le Reichstag en accusant un communiste dépravé. Le Capitole américain a failli subir le même sort. On se rend compte à quel point la démocratie est fragile et comment on peut se servir des masses incrédules. Ce banquier a cru qu'il pourrait contrôler les abrutis de nazis mais l'histoire en a décidément autrement. Comme dit, il faut vraiment se méfier des imbéciles. D'autres diront qu'il faut se méfier également des banquiers mais ceci est une autre histoire.

    Sinon, pour en revenir à la bd, c'est passionnant à souhait car totalement crédible. Il n'y a point de manichéisme car les choses sont généralement plus compliqués qu'il n'y paraît et les explications données sont convaincantes. A chacun par la suite de se faire son idée. C'est en tous les cas un destin bien intéressant à découvrir. A noter un dessin très réaliste qui a rendu la lecture très agréable.

    Le 31/10/2020 à 21:06:20

    1951. Tel-Aviv

    L’avion de transport de passagers fait escale pour se ravitailler. Parmi les passagers, un couple n’a pas l’air franchement heureux d’apprendre cette nouvelle. Hjalmar Schacht, ancien banquier du Reich descend dans l’aérogare pour prendre un café. Il est aussitôt reconnu. Lorsqu’il remonte dans l’avion, il est surpris de voir un individu venir se présenter à lui en tant qu’agent du Mossad. Il a quelques petites questions à lui poser…

    Critique :

    Cette BD permet de découvrir un personnage qui a joué un grand rôle dans l’entre-deux-guerres. Un banquier ! Pas n’importe quel banquier ! L’homme qui a permis de juguler l’hyperinflation qui rongeait l’Allemagne. L’individu a une très haute opinion de lui-même. Il faut dire qu’il a rencontré de très beaux succès en sa qualité de banquier du Reich. Lorsque les nazis arrivent au pouvoir, il se joint à eux et s’imagine pouvoir les manipuler en tenant les cordons de la bourse…
    Voilà un scénario de Pierre Boisserie et de Philippe Guillaume en or qui arrive à accrocher le lecteur alors que celui-ci sait comment tout cela va se terminer. On m’aurait dit qu’une histoire de banquier serait aussi passionnante, je n’en aurais pas cru un mot ! La couverture, très sobre, attire le regard avec une puissance peu commune. Je n’ai pas manqué de penser à certaines affiches du IIIe Reich. Cyrille Ternon a accompli un travail phénoménal avec un graphisme très ligne claire. La mise en couleur de Céline Labriet, dans des tonalités essentiellement sépias, donne une impression de vieil album photo accroissant ainsi le côté authentique du récit.

    Le 19/04/2020 à 06:05:26

    Surpris par cet album pour diverses raisons qui sont les suivantes :

    - l'histoire est facile à lire et les cases sont assez grandes pour regarder chaque détails des différents dessins.

    - Les dessins sont réalistes , ce qui améliore la facilité de lecture,
    en tout cas pour moi.

    Je vous le recommande, donc !

    Le 19/03/2020 à 17:30:42

    j'ai également eu une bonne surprise en lisant ce livre.
    je suis passionné d'histoire et de la seconde guerre mondiale en particulier.
    je connaissais le personnage de Halmar Schacht mais j'avoue plus en surface qu'en profondeur n'ayant lu sur lui que Les entretiens de Nuremberg ( livre que je conseille par ailleurs).
    le scénario est vraiment bien construit et l'on ne s'ennuie pas une seconde malgré le sujet un peu abrupt.
    contrairement à beaucoup de BD Hitler n'est pas présenté comme un illuminé criant et bavant mais comme un homme politique rusé et manipulateur sachant parfaitement utiliser les spécialistes.
    surtout un homme manifestement très imbu de lui même comme Schacht.
    les dessins sont très bons et réalistes et parfaitement colorisés.
    la couverture est également très réussie.
    je vais attendre la suite avec impatience.

    Le 17/03/2020 à 13:26:06

    Une très bonne surprise que cette BD qui nous fait découvrir un personnage me semble-t-il méconnu, pas sympathique du tout mais très intéressant et d’une logique implacable dans le contexte historique des deux guerres mondiales.
    Les scénaristes réussissent à nous faire comprendre les enjeux économiques qui suivent la première guerre mondiale et les options choisies par Schacht de façon pédagogique sans alourdir le récit.
    Le dessin très réaliste de Cyrille Ternon nous permet de nous immerger dans l’ambiance très lourde de l’Allemagne de cette époque et nous attendrons le tome 2 avec impatience.

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album