Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de L'avenir perdu
©Les Humanoïdes Associés 1992 Jonsson/Goetzinger
Parution en 10/1992. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 02/10/2001 (Dernière modification le 12/04/2012 à 14:37) par Yog-volo

L'avenir perdu

Une BD de et Annie Goetzinger chez Les Humanoïdes Associés (Portraits Souvenirs) - 1992

10/1992 59 pages 2-7316-0984-2 Grand format 6385

  • Currently 3.14/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 10/09/2005 à 23:14:16

    Dans une société où SIDA rime avec mort, voici un roman graphique qui fait réfléchir.

    Lorsqu'il apprend qu'il est porteur du VIH, notre héros doit faire face à la musique. Un peu cliché (père qui n'accepte pas l'homosexualité de son fiston, amoureux qui s'éloigne, morts d'amis sidéens ici et là), cette bd n'en demeure pas moins réaliste dans son contexte.

    L'émotion y est intense; j'ai eu de la difficulté à la terminer sans broncher car la fin y est triste et belle, noire et radieuse...Il y a toujours de la vie dans la mort et le message passe même s'il semble parfois souligné au trait noir.

    Pour ceux qui aiment lire des bd différentes à l'occasion et qui se préoccupent de la différenciation sociale.

Toutes les éditions de cet album