Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de L'ambulance 13 -4- Des morts sans nom
©Bamboo Édition 2014 Cothias/Mounier
Parution le 08/01/2014. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 22/10/2013 (Dernière modification le 11/02/2014 à 10:16) par nubuc

L'ambulance 13

4. Des morts sans nom

Une BD de et Alain Mounier chez Bamboo Édition (Grand Angle) - 2014

01/2014 (08 janvier 2014) 46 pages 978-2-8189-2538-6 Grand format 199759

En plein coeur de la bataille de Verdun, la religieuse Isabelle de Ferlon est condamnée au peloton d’exécution pour être intervenue en faveur du sous-lieutenant Bouteloup, accusé de haute trahison. Parallèlement à ce drame personnel, l’horreur collective de la guerre continue. Mais une lueur d’humanité apparaît en la personne de Marie Curie, mandatée sur le front pour y présenter son invention de radiographie mobile destinée à soulager blessés et médecins d’opérations inutiles. L’autochir L’Ambulance 13 est choisie pour... Lire la suite

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (27 votes)

  • L'ambulance 13 -1- Croix de sang

    Tome 1
  • L'ambulance 13 -2- Au nom des hommes

    Tome 2
  • L'ambulance 13 -3- Les Braves Gens

    Tome 3
  • L'ambulance 13 -4- Des morts sans nom

    Tome 4
  • L'ambulance 13 -5- Les Plumes de fer

    Tome 5
  • L'ambulance 13 -6- Gueule de Guerre

    Tome 6
  • L'ambulance 13 -7- Les Oubliés d'Orient

    Tome 7
  • L'ambulance 13 -8- D'un enfer, l'autre

    Tome 8
  • L'ambulance 13 -9- Pourquoi ?

    Tome 9
  • L'ambulance 13 -INT1- Intégrale 1

    INT1
  • L'ambulance 13 -INT2- Intégrale 2

    INT2
  • L'ambulance 13 -INT3- Intégrale 3

    INT3

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 12/12/2016 à 08:43:19

    C’est un album très dur avec l’exécution d’Isabelle de Ferlon dont on ne saura jamais très bien quel était son jeu. Normalement, dans le doute abstiens-toi, mais ici dans le doute élimine. Puis, viens l’épisode où la soldatesque africaine, engagée de force, sera sacrifiée sans aucun remord et, à l’exception de quelques-uns, avec beaucoup de mépris.

    Un dessin superbe nous renvoie des images de guerre très fortes et les albums s’enchaînent avec la même qualité.

    Le 22/09/2014 à 18:37:31

    Fin de ce second cycle.

    Aucun répit dans cet album, c'est le moins que l'on puisse dire.

    La Guerre est telle qu'on l'imagine : avec ses injustices, son sang qui coule inexorablement, ses soldats qui se battent, qui meurent, pour une nation qui ne leur accorde rien. Pas même une once de dignité...

    C'est un album très dur. Les héros auxquels nous nous étions attachés tombent tous un par un... Sauf Bouteloup qui enchaîne les pertes avec un sang-froid glacial...

    De ce fait, en terminant cet album, j'ai senti comme un malaise, celui d'avoir pris toutes ces horreurs en pleine face sans pour autant ressentir l'émotion qui devrait en découler...

    C'est comme si tout ceci était "normal". Que de toutes façons, c'est la Guerre et que forcément tout y est dégueulasse, horrible, irréparable & qu'on ne peut que s'y résoudre...

    Est-ce parce que cette histoire est vécue sous l’œil de Bouteloup qui reste, malgré tout, un homme ne laissant pas transparaitre ses émotions ? Car si ce dernier n'a aucun problème pour se révolter contre la hiérarchie, on le sent également presque "intouchable" face à la faucheuse toujours présente autour de lui & donc de ses compagnons...

    Ceci n'enlève toutefois en rien la qualité de cette histoire, qui nous transporte, nous immerge complètement dans le cœur de ce dramatique conflit.

    Je mets en exergue l'importance de l'Autochir mais aussi l'issue réservée aux soldats africains : le fait pour moi le plus marquant (et pourri...) de ce tome.

    MM. Cothias, Ordas & Mounier ainsi que S. Bouët à la couleur nous gratifient d'une série intense & dont la crédibilité est à louer grâce à un indéniable travail de recherches ! Merci à vous !

    Peut-être que si un troisième cycle voit le jour, on verra notre héros principal percer sa carapace ? ça lui ferait du bien & à nous, lecteurs, aussi ! :)

    Le 24/03/2014 à 16:18:47

    Ces 2 diptyques nous transportent sur les épouvantables champs de bataille de la boucherie de 14/18 avec brio. Ce jeune médecin, humaniste et compétent est confronté au quotidien à la barbarie et à la folie des hommes, mise en image et en couleur avec maestria. Superbe série.

    Le 08/02/2014 à 21:36:10

    Du grand art : le scénario et le dessin sont au même niveau et on a l'impression de lire un livre d'histoire ou l'article d'un journaliste de guerre plongé au cœur de l'évènement. Des personnages forts, mais hélas guère caricaturaux.
    Une suite ?

    Le 20/01/2014 à 10:29:51

    J'attendais ce Tome 4 avec impatience... je n'ai pas été déçu... Je l'ai dévoré. Le scénario est toujours aussi haletant, des dessins au trait juste.
    Vivement la suite...

Afficher encore 1 avis

Toutes les éditions de cet album