Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Alix -37- Veni Vidi Vici
©Casterman 2018 David B./Albertini
Parution le 19/09/2018. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister
Album créé dans la bedetheque le 05/09/2018 (Dernière modification le 15/10/2018 à 15:35) par Jean-Phi

Alix

37. Veni Vidi Vici

Une BD de et Giorgio Albertini chez Casterman - 2018

09/2018 (19 septembre 2018) 46 pages 978-2-203-16184-9 Format normal 343482

On ne peut présager ni d’un cœur, ni d’une victoire En mission pour César à Samosate, Alix et Enak explorent la ville : ils sont en charge de ramener des livres afin de constituer une bibliothèque pour Rome, à l’image de celle d’Alexandrie. Mais autour de lui, les gens s’agitent. Certains évoquent un mauvais présage, d’autres regardent les Romains d’un mauvais œil depuis le suicide de Mithridate, souverain trahi par son fils Pharnace, qui s’est allié aux Romains. Alix quant à lui, semble victime d’hallucinations mais,... Lire la suite

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (16 votes)

  • Alix -1- Alix l'intrépide

    Tome 1
  • Alix -2- Le sphinx d'or

    Tome 2
  • Alix -3- L'Île maudite

    Tome 3
  • Alix -4- La tiare d'Oribal

    Tome 4
  • Alix -5- La griffe noire

    Tome 5
  • Alix -6- Les légions perdues

    Tome 6
  • Alix -7- Le Dernier Spartiate

    Tome 7
  • Alix -8- Le tombeau étrusque

    Tome 8
  • Alix -9- Le Dieu sauvage

    Tome 9
  • Alix -10- Iorix le grand

    Tome 10
  • Alix -11- Le prince du Nil

    Tome 11
  • Alix -12- Le fils de Spartacus

    Tome 12
  • Alix -13- Le spectre de Carthage

    Tome 13
  • Alix -14- Les proies du volcan

    Tome 14
  • Alix -15- L'enfant grec

    Tome 15
  • Alix -16- La tour de Babel

    Tome 16
  • Alix -17- L'empereur de Chine

    Tome 17
  • Alix -18- Vercingétorix

    Tome 18
  • Alix -19- Le cheval de Troie

    Tome 19
  • Alix -20- Ô Alexandrie

    Tome 20
  • Alix -21- Les barbares

    Tome 21
  • Alix -22- La chute d'Icare

    Tome 22
  • Alix -23- Le fleuve de jade

    Tome 23
  • Alix -24- Roma, Roma...

    Tome 24
  • Alix -25- C'était à Khorsabad

    Tome 25
  • Alix -26- L'ibère

    Tome 26
  • Alix -27- Le Démon du Pharos

    Tome 27
  • Alix -28- La cité engloutie

    Tome 28
  • Alix -29- Le Testament de César

    Tome 29
  • Alix -30- La conjuration de Baal

    Tome 30
  • Alix -31- L'ombre de Sarapis

    Tome 31
  • Alix -32- La Dernière Conquête

    Tome 32
  • Alix -33- Britannia

    Tome 33
  • Alix -34- Par-delà le Styx

    Tome 34
  • Alix -35- L'or de Saturne

    Tome 35
  • Alix -36- Le Serment du gladiateur

    Tome 36
  • Alix -37- Veni Vidi Vici

    Tome 37
  • Alix -HS01- La mémoire d'Alix

    HS01
  • Alix -HS02- Ave Alix

    HS02
  • Alix -HS03a- Avec Alix

    HS03a
  • Alix -HS03c- Avec Alix - L'univers de Jacques Martin

    HS03c
  • Alix -HS04a- L'odyssée d'Alix

    HS04a
  • Alix -HS04b- L'Odyssée d'Alix (1)

    HS04b
  • Alix -HS05- Images d'Alix

    HS05
  • Alix -HS06- La voie d'Alix

    HS06
  • Alix -HS07- L'Odyssée d'Alix - 2

    HS07
  • Alix -HS08- Icarios (carnet de croquis extrait de la chute d'Icare)

    HS08
  • Alix -HS10TL- Les Expéditions d'Alix

    HS10TL
  • Alix -HS11- Rome - Itinéraires avec Alix

    HS11
  • Alix -HS12- Alix 70 ans d'aventures

    HS12
  • Alix -INT en Cof- Les Premières Aventures

    INT en Cof
  • Alix -INT01- Les Premières Aventures - Recueil 1

    INT01
  • Alix -INT02- Les Premières Aventures - Recueil 2

    INT02
  • Alix -INT1- La trilogie Cléopâtre

    INT1
  • Alix -INT2- La trilogie romaine

    INT2

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 03/11/2018 à 18:26:25

    Un dessin très ligne claire, mais pas vraiment réussi dans l'ensemble : il y a plein d'erreurs de proportions, des dessins ultra figés et bien trop statiques dans les scènes "d'action". Quand à l'histoire, hébé... il n'y a pas grand chose au final à en retenir. Tout ça est bien mou, et plutôt vain.

    Le 12/10/2018 à 10:58:34

    le constat est terrible, mais indiscutable.
    Ce " grand retour d'Alix" (le bandeau plaira terriblement aux autres auteurs qui travaillent depuis des années sur la série) est un terrible flop.

    Commercialement, je n'en sais rien, mais artistiquement, on est quand même très près de la purge.

    Je ne connais pas le travail de david B, mais il me semble que ce n'est pas un auteur très populaire, et on comprend pourquoi.
    La BD classique exige des qualités qui ne sont pas données à tout le monde. C'est très dur de s'adresser au plus grand nombre.

    Et david B échoue à rendre une copie intéressante.
    Très vite, le scenario s'enlise, on ne comprend pas grand chose à ce qui se passe, et on arrive au bout de l'album dépité, avec cette impression d'avoir lu sans comprendre une histoire sans intérêt.
    Des gens meurent, et on s'en moque. Même le petit suspense de la bataille dans les catacombes est ratée, et la géante m'a laissé froid.

    Côté dessins, l'intention semblait louable, "revenir" au style des dessins des meilleurs albums, les 1ers, dessinés par le Maitre.

    Mais pour cela, il faut là aussi tenir la route, et malheureusement, l'objectif n'est pas atteint.
    Si un rédacteur en chef/directeur de collection/... (bref, appelez le comme vous voulez) avait fait son travail, il aurait demandé au dessinateur de revoir sa copie, tellement certaines cases sont soit ratées (la géante, qui n'a jamais les mêmes caractéristiques physiques, elle grandie au fur et à mesure de l'histoire !), soit illisibles car trop petites (il faudrait une loupe pour y arriver !).

    Les couleurs sont bien, c'est déjà ça...
    Mais c'est peu, trop peu.

    Je préfère rester sur la bonne impression du "serment du gladiateur", que sur ce "Alix vu par..." de piètre qualité.

    (je ne l'ai lu qu'après, mais entièrement d'accord avec la chronique de A. Perroud)

    Le 02/10/2018 à 13:10:40

    Scénario sans queue ni tête,et sans intérêt, le personnage d'Enak à baffer
    Franchement beurk !!!
    J'ai perdu mon argent.

    Le 01/10/2018 à 19:01:25

    Quelle déception !
    Comment un éditeur peut-il laisser sortir un album aussi indigent ?
    Scénario farfelu (que vient faire cette géante ???) - dessin très décevant.
    Bref Veni Vidi Ciao

    Le 24/09/2018 à 09:08:13

    Pour résumer ce dernier Alix, il est comme le Canada Dry : « Ça a la couleur de l’alcool, le goût de l’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool ». Et forcément le plaisir ou les effets ne sont pas les mêmes. On découvre au fil des pages des dessins pas mal et des personnages grotesques. Que penser de ce 37ème album (tient le numéro a disparu de la tranche) ? Bof. Et pourvu que dans le 38ème les aliens ne débarquent pas, lol. Ou alors le ciel lui tombe sur la tête à ce pauvre Alix, mdr.

    Le 23/09/2018 à 14:20:38

    Après un tome 36 d’un très bon niveau, Casterman avec deux nouveaux auteurs essaye un périlleux retour en arrière. Aux sources d’Alix avec un retour d’Arbacès qui il faut dire ressemble beaucoup à celui de la Tiare d’Oribal. Quand j’ai vu que Bédéthèque annonçait un 50 pages, je me suis dit : « Enfin, Casterman laisse briser le fameux carcan des 46/48 pages ». Mais ce n’était qu’un faux espoir.

    Avec des marges horribles de 5 mm entre les cases et une géante qui vient gâcher l’histoire qui n’est déjà pas très folichonne… Quel choc !

    On essaye malgré tout de trouver des points positifs comme un Enak plus taquin que chouinard mais au bout du compte, nous n’avons envie que d’une chose… un retour de Mathieu Bréda au scénario et Marc Jailloux au dessin.

    Ensuite, avec un scénario de qualité, pourquoi pas.

    Le 21/09/2018 à 23:07:35

    Vraiment très déçu par cet album. Alors que cette série avait enfin trouvé un regain de qualité avec les dessins de Marc Jailloux et Marco Venanzi, elle replonge dans la médiocrité graphique avec ce nouvel opus. Personnages, décors ou decoupage, tout est maladroit et désagréable. David B. livre un scénario lourd de références historiques mais à l'intrigue complètement insipide. Le personnage d'Arbacès est transparent et le complot ridicule.
    Quant aux promesses de "récit épique" et de "retour à la ligne claire des premiers albums de Jacques Martin" évoquées en quatrième de couverture, c'est vraiment se moquer des lecteurs !

    Le 18/09/2018 à 18:30:35

    Ou êtes vous Jacques et Marc????
    Voilà un alix sans saveur, avec de très mauvais comédiens et aucune psychologie dans les personnages.
    En bref, on s’emmerde et c'est laid!

Afficher encore 4 avis

Toutes les éditions de cet album